/script>

Des pêcheurs témoignent : 5 histoires fantômes effrayantes qui vous garderont hors de l’eau

La prochaine fois que vous vous retrouverez seul sur le lac, faites attention, car vous ne savez jamais vraiment ce qui se cache sous les vagues apparemment tranquilles.


Par Anna Olvera .

Il est temps de planifier l’escapade parfaite en famille, de rester à la maison ou de simplement emmener votre famille ou vos copains à un voyage de pêche bien mérité et paisible. Peut-être pas. Les récits suivants se sont produits pendant que les gens pêchaient – les histoires sont racontées par des pêcheurs réels qui n’ont jamais oublié les événements et ne sont jamais revenus sur ces lieux de pêche.

1. Le cri

Mon cousin et moi pêchions tard le soir. Nous avons décidé d’aller vers 21h00 car c’est à ce moment-là que c’est le meilleur moment pour nous de manger un morceau. Nous sommes arrivés à notre place et il n’y avait rien d’autre que nous deux, le lac et votre chirp-chirp normal ou d’autres sons d’animaux aléatoires, auxquels nous étions habitués. Environ 30 minutes après le début de notre paisible nuit de pêche, tout à coup, les choses se sont calmées – si vous êtes déjà allé à «notre endroit», vous savez que cela ne se produit tout simplement pas. Nous n’avons rien dit et nous avons continué notre nuit, mais tout à coup il y a eu un bruit de hurlement fort venant de derrière nous. Je me suis tourné pour regarder mon cousin – à ce moment-là, son visage était pâle et nous avons demandé à haute voix en même temps: « Avez-vous entendu cela? » « Oui je l’ai fait. Qu’est-ce que c’était? » « Je ne sais pas, je n’ai jamais entendu ça auparavant. »

Même si nous avons tous les deux essayé de l’ignorer, nous avons gardé l’alerte, mais cela a passé et après environ une heure, nous avons oublié l’incident. Nous n’avons pas attrapé grand-chose alors nous avons décidé de faire nos valises et de l’appeler une nuit. Lorsque nous sommes retournés à notre camion, nous avons commencé à entendre des bruissements de feuilles derrière nous. Nous nous sommes retournés (pensant que c’était un animal) mais rien n’était là. Nous avons continué et droit alors que nous étions sur le point de sauter dans notre camion, une femme est apparue juste en face de nous (à quelques mètres). Elle avait l’air sale et un peu battue avec des taches de sang sur ce qui semblait être une chemise de nuit.

Nous avons crié: «Êtes-vous d’accord? As-tu besoin d’aide? »

Elle continue de nous fixer. Puis le cri hurlant que nous avions entendu auparavant sortit de sa bouche. Mon cousin et moi avons été pétrifiés et sommes montés dans la voiture et sommes partis, nous ne sommes plus allés à «notre place» depuis. Nous n’avons jamais raconté à personne ce qui s’est passé mais je peux encore entendre ce cri de temps en temps.

– Eddie G

2. Le médium

Mes deux copains de la guerre et moi partons environ deux fois par an pour un week-end de pêche. Nous rattrapons notre vie, louons une cabine, comme d’habitude. Mais cette année, l’un de mes copains était malade, alors quand j’en ai parlé à mon autre ami, il m’a dit que son cousin était en ville et qu’il pouvait le remplacer. Nous sommes donc partis chez nous.

Une fois arrivés, il était tard dans l’après-midi mais nous avons eu assez de temps pour installer notre équipement et nous diriger vers les boondocks. Parmi certaines choses que nous emportons avec nous, il y a une radio météo / d’urgence en cas d’urgence. Nous l’installons sur n’importe quelle fréquence FM et nous relaxons jusqu’à ce que nous capturions quelque chose.

Entre nous en train de parler et d’en savoir plus sur le cousin de mon ami, la radio a commencé à faire un crépitement (ce qu’elle n’avait jamais fait auparavant). Ensuite, la radio est mystérieusement passée de FM à AM, ce qui m’a semblé bizarre car elle a un petit bouton sur le côté sur lequel vous devez appuyer pour le changer. Nous l’avons appelé une nuit mais le cousin de mon ami avait l’air distrait; il continuait de regarder le lac et de sourire et il y avait aussi un soupçon de peur dans ses yeux.

Quand nous sommes arrivés à la cabine, nous nous sommes dirigés vers la cuisine parce que nous avons entendu un bruit fort. Tous les plats avaient été jetés au sol et ma radio faisait toujours le même son étrange. Le cousin de mon copain s’approche de moi et me dit:

«Ne vous inquiétez pas, c’est l’esprit de l’homme qui vit ici. Il n’aime tout simplement pas que vous veniez ici. »

Je l’ai regardé perplexe et mon ami m’a expliqué plus tard qu’il était un médium, je ne suis pas très croyant mais maintenant les choses ont changé. 

–  Joe V

Fisherman's Tale: 5 histoires fantômes de pêche effrayantes qui vous garderont hors de l'eau
[Image via]

3. Les démolisseurs

À l’époque coloniale, il y avait des gens appelés «démolisseurs». Ils se tenaient sur des plages avec des lanternes et incitaient les navires à s’échouer, puis pillaient le navire et tuaient tous ceux qui avaient survécu sur la plage. Ils ramèneraient ensuite leur corps à l’eau pour le faire ressembler à un naufrage normal.

Eh bien, une nuit sur East Beach dans le Rhode Island, je pêchais avec mon père et en descendant sur la plage, nous avons vu d’étranges marques de traînée dans le sable. Après environ une demi-heure de casting, nous sommes retournés au camion et alors que nous atteignions le parking, notre Shepard allemand a commencé à agir vraiment bizarrement.

Nous étions en train de charger le camion avec notre équipement quand nous avons vu une lumière sortir des dunes. En regardant bien, nous avons vu que c’était une vieille lanterne du 17e ou 18e siècle. Nous avons ensuite vu deux autres lumières et quatre personnes sont sorties en portant des vêtements coloniaux. À ce moment-là, nous avons tout jeté dans le camion, ramassé notre chien maintenant grognant et nous avons explosé.

Alors que nous nous retirions, nos lumières allaient droit sur les gens et nous avons vu qu’ils portaient des vêtements de style colonial miteux. Cela nous a vraiment fait flipper.

–  onelife_onechance_

4. Le soldat allemand

Une seule fois quand je pêchais, j’ai eu une expérience fantomatique, et c’est alors que je pêchais dans un lac en France. J’étais là depuis quelques jours, et mon temps était vraiment agréable et paisible. Il y avait un vieux château à proximité criblé de trous de balles de la Seconde Guerre mondiale. Quoi qu’il en soit, ce lac se trouve sur une zone d’entraînement de l’armée française, il était donc assez isolé. En fin d’après-midi, j’ai eu le sentiment d’être observé depuis les bois à l’autre bout du lac. Chaque jour, à la même heure, le sentiment revenait, généralement au crépuscule, et de différentes régions, comme si quoi que ce soit, se rapprochait.

Je me souviens de m’être réveillé la dernière nuit de mon voyage. En dehors du bivouac, il faisait très brumeux et je pouvais à peine voir la faible lueur de mes alarmes à morsure. J’ai décidé de faire un breuvage, et alors que j’allumais le briquet, les étincelles se découpaient sur le visage d’un soldat allemand casqué scrutant mon bivouac de l’obscurité à l’extérieur.

Le lendemain matin, j’ai fait mes bagages et je suis rentré chez moi, mais pas avant de parler à un ancien directeur de domaine français qui m’a dit que le château avait connu des combats acharnés lorsque les Américains ont libéré cette région de France. Les Allemands ne s’étaient enfuis dans les bois que pour être pris en embuscade par une patrouille de réserve. Ils ont tous été tués et enterrés autour du lac. Je ne pense pas que j’y retournerai pêcher.

– Pêche Cemex

5. Parfum

Mon copain et moi étions en train de pêcher dans un certain fort à Jamestown, RI une nuit, en trempant des appâts. À un moment donné, mon copain a décidé de marcher jusqu’au quai à environ 50 mètres. Pendant toute la promenade, il a dit avoir senti quelqu’un derrière lui et entendu des bruits de pas. Il pensait que je marchais avec lui, mais quand il s’est retourné, il était seul. Il a dit que ça lui faisait très mal et qu’il n’est jamais retourné à cet endroit avec moi. Passons maintenant à l’été prochain. J’ai décidé de pêcher cet endroit par moi-même. J’avais complètement oublié l’expérience de mon ami. Je suis arrivé au quai et j’ai tout déchargé et j’ai commencé à faire tremper des appâts. C’était une nuit claire et sans lune sans vent ni brise.

Il a dit que ça lui faisait très mal et qu’il n’est jamais retourné à cet endroit avec moi. Passons maintenant à l’été prochain. J’ai décidé de pêcher cet endroit par moi-même. J’avais complètement oublié l’expérience de mon ami. Je suis arrivé au quai et j’ai tout déchargé et j’ai commencé à faire tremper des appâts. C’était une nuit claire et sans lune sans vent ni brise.

Environ une demi-heure après avoir regardé ma tige, j’ai commencé à sentir le parfum autour de moi. Je pensais que c’était assez bizarre puisque j’étais le seul là-bas. L’odeur devenait de plus en plus forte, alors j’ai marché environ 3 mètres sur ma droite et l’odeur a disparu. Je suis retourné à mon endroit d’origine et l’odeur du parfum était toujours là, plus forte que jamais. C’était fort au point que mon nez a commencé à brûler. À ce stade, j’ai dit: « D’où vient cette odeur? » Peu de temps après, j’ai dit que l’odeur avait disparu. C’est alors que j’ai fait mes valises et je suis parti. Je ne suis jamais retourné à cet endroit.

À ce moment-là, j’ai dit: « D’où vient cette odeur? » Peu de temps après, j’ai dit que l’odeur avait disparu. C’est alors que j’ai fait mes valises et je suis parti. Je ne suis jamais retourné à cet endroit.

–  mofish

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

[Sourcesfacebook.com , ghostsnghouls.com  et  stripersonline.com ]  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *