Des enquêteurs de Paranormal explorent les repaires d’un mobile home effrayant à Middleburg

Les enquêteurs paranormaux de la première côte enquêtent sur l’occulte, allant des entités démoniaques aux apparitions fantomatiques et tout le reste, et l’une des maisons les plus hantées sur lesquelles ils ont enquêté était à Middleburg.

La maison hantée n’est même pas une maison mais cela n’a pas empêché ce que le fondateur de PFC, Misty Darnell, considère comme l’un des concerts démoniaques les plus intenses qu’elle ait jamais connus. Cette affaire a commencé comme tout autre cas pour PFC. Ils ont reçu un appel et Darnell est allé vérifier l’endroit avant d’amener toute son équipe.

« Quand je suis arrivé à la propriété, moi et l’autre personne que j’avais avec moi l’ont ressenti », a déclaré Darnell. «C’était très lourd. Nous avions tous deux l’impression de sortir de mon espace. »

Darnell est ce qu’elle appelle un médium, ce qui signifie qu’elle a un lien avec le paranormal qui lui permet de ressentir, de parler et de comprendre l’autre côté. Tout a commencé quand elle avait 10 ans. Elle a grandi dans le nord du Kentucky et vers cet âge, elle a commencé à ressentir ce qu’elle appelle la négativité. Elle le repoussa, ne réalisant pas que ce qu’elle entendait, voyait et ressentait pouvait être quelque chose de paranormal.

Les années ont passé et elle a continué à ressentir ces choses. Un mélange de terreur et de peur des gens qui la croyaient folle la gardait silencieuse sur ce qu’elle vivait, mais vers l’âge de 13 ans, une amie de sa maison a vécu la même chose.

«Je ne suis pas folle», se souvient Darnell en pensant à elle-même.

Darnell a continué à vivre avec ce secret jusqu’à ses 20 ans. Après avoir littéralement recherché des fantômes dans l’annuaire téléphonique et essayé de se débarrasser de tout ce qu’elle vivait à l’époque, elle a commencé à rechercher le paranormal. Cela l’a amenée à découvrir qu’elle avait vécu ce qu’elle avait vécu parce qu’elle était médium.

C’est au cours de ses 20 ans qu’elle a appris à perfectionner cette capacité et à 30 ans, elle était assez confiante en ses capacités. Après avoir déménagé en Floride, elle a peu de temps après fondé PFC, un groupe d’enquête paranormal à but non lucratif non pas après la célébrité ou l’argent, mais dans le but d’aider les autres et de fournir une solution.

« Je veux aider ceux qui vivent ce que j’ai vécu toutes ces années », a déclaré Darnell. «Je veux qu’ils comprennent ce que c’est, si c’est quelque chose, et quel genre de mesures nous pouvons prendre pour parvenir à une résolution. Il s’agit d’aider ceux qui en ont besoin. »

PFC est basé à Jacksonville, une région qui, selon Darnell, manque d’aide et de recherche paranormales, mais l’organisme à but non lucratif enquête sur des choses partout sur la First Coast. Des maisons à Arlington, des sentiers dans les régions rurales de la Floride, des bâtiments à St. Augustine, l’ancienne prison du comté de Clay et bien plus encore composent certaines des aventures de PFC dans sa vie de quatre ans jusqu’à présent.

Malgré les enquêtes sous la ceinture de PFC, la bande-annonce de Middleburg, surnommée « The Evil One » sur le site Web de PFC, avait encore Darnell et son équipe effrayés – quelque chose qui n’arrive pas souvent de nos jours.

Le client de Middleburg a contacté Darnell et a dit que quelque chose de négatif se passait dans la maison.

« Elle pensait qu’il y avait une entité démoniaque essayant de posséder son fiancé et cela affectait tout le monde dans la maison, y compris leurs tout-petits », a déclaré Darnell. «Ils se sentaient opprimés, ce qui pour moi est quelque chose que je sais être le sentiment juste avant la possession.»

Darnell a déclaré que les yeux du bébé du client étaient devenus noirs, que des bruits périodiques comme des rayures sur les murs étaient fréquents, et que des apparitions dans la maison se produisaient assez souvent.

Un des amis du client était chez lui et pensait que quelqu’un avait pénétré par effraction dans la maison après avoir vu ce qui semblait être un homme ténébreux entrer dans la cuisine, ouvrir la porte du réfrigérateur, prendre un verre et la fermer.

« Ils n’ont pu trouver aucune preuve montrant que quelqu’un avait peut-être fait irruption », a déclaré Darnell.

Après que Darnell et un collègue enquêteur se soient rendus dans la maison pour une vérification rapide, elle a su presque immédiatement que quelque chose de paranormal se passait à la maison. Elle se souvient de la silhouette sombre qui marchait dans le couloir à gauche de la maison qu’elle et son collègue enquêteur ont vu en entrant dans la maison. Elle est revenue avec son équipe ce soir-là.

Cette nuit-là, l’équipe était composée de quatre enquêteurs équipés de caméras, de lecteurs de phénomènes vocaux électroniques, de gadgets de champ électromagnétique K2 et plus encore.

« Il y avait des croix sur les murs et notre compteur EMF K2 était constamment au-dessus d’eux », a déclaré Darnell. «L’un de nos enquêteurs a déterminé qu’il n’y avait pas d’électronique sur le mur ou à l’intérieur, pas de poteau ou quoi que ce soit. Nous savions donc que c’était quelque chose de paranormal que notre compteur K2 détectait. »

Darnell a déclaré que peu de temps après l’enquête, l’un des membres de son équipe avait été rayé. Ayant besoin d’une pause pour se préparer à ce que la nuit allait être, son équipe s’est regroupée à l’extérieur pour préparer un plan pour la nuit.

La chose effrayante à propos de ces enquêtes, a déclaré Darnell, c’est qu’une grande partie de ce qui se passe n’est découverte qu’après coup. Les vumètres EVP de l’équipe captent des sons audibles comme des rires et des mots qui sont dits après que Darnell ou quelqu’un d’autre ait posé des questions à l’autre côté.

«Nous n’entendons ces réponses qu’après coup», a déclaré Darnell.

Sur le site Web de PFC sous l’onglet preuves, vous pouvez écouter les enregistrements d’un rire audible que leur lecteur EVP a capté cette nuit-là ainsi qu’une réponse paranormale de «Kevin» à une question posée par Darnell.

Leur lecteur a compris les petites filles chantant et demandant à jouer aussi. Darnell a déclaré qu’une enquête habituelle dure environ sept heures, mais qu’elle et son équipe ont terminé celle-ci quelques heures plus tôt après une démonstration de force extrêmement puissante de l’autre côté.

« Dans la chambre principale, nous faisions une session EVP quand tout à coup, notre trépied a été soulevé et reposé », a déclaré Darnell. «Normalement, je ne serais pas menacé par ceci mais cela plus les rayures, les coups, ce que nous voyions…. J’ai dit à mon équipe que nous devions conclure. Je ne voulais pas qu’il se passe quoi que ce soit et si nous avions continué ce soir-là, certaines choses auraient probablement dégénéré. »

Darnell a déclaré que tandis que Hollywood et les émissions de télévision ont tendance à dramatiser les expériences paranormales – il s’agit plus de petits sons et de mouvements que de fantômes ou de démons qui claquent des adultes dans les murs – il y a des cas où un démon ou quelque chose de paranormal montre leur emprise sur une maison ou une personne. Le trépied soulevé du sol en faisait partie.

«Habituellement, nous avions un plan pour nettoyer la maison, mais dans ce cas, nous avons recommandé que la famille déménage, et ils ont fini par déménager», a déclaré Darnell. «La cliente et moi parlons toujours à ce jour et elle a dit qu’une fois qu’elle avait quitté cet endroit, sa vie était redevenue normale.»

Darnell a obtenu ce qu’elle appelle un attachement de cette expérience de Middleburg. C’est alors que quelque chose de paranormal s’attache à vous. Dans ce cas, c’était un esprit très négatif. Darnell a déclaré qu’un autre médium avait remarqué l’attachement immédiatement après l’avoir vue pour la première fois depuis l’enquête de Middleburg.

« Le paranormal peut s’accrocher non seulement aux maisons, mais aussi aux personnes et aux objets », a déclaré Darnell.

Depuis, l’attachement a été retiré, mais la maison de Middleburg est toujours quelque chose à laquelle elle pense et d’après ce qu’elle a entendu, des choses se passent toujours dans cette maison à ce jour.

«C’était une propriété construite dans les années 1970 et elle a changé de propriétaire 10 fois», a déclaré Darnell. «C’est beaucoup pour une maison construite dans les années 70. Les gens qui y vivaient n’y ont jamais vécu plus de cinq ans environ et il a depuis été transformé en propriété locative. Nous croyons que quelqu’un qui vivait dans la maison à un moment donné a fait quelque chose pour inviter la négativité dans cette maison. Cela aurait pu être quelque chose d’occulte ou même une planche Ouija.

« Nous ne savons toujours pas exactement ce qui s’est passé dans cette maison. »

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Source : CLAYTODAYONLINE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *