Boriska : L’histoire étrange du garçon de Mars

Parfois, certains enfants naissent avec des talents assez fascinants, des capacités inhabituelles.

On m’a raconté l’histoire d’un garçon inhabituel nommé Boriska de la part de membres d’une expédition dans la zone d’anomalie située dans le nord de la région de Volgograd, plus communément appelée «Medvedetskaya gryada»…

«Pouvez-vous imaginer, alors que tout le monde était assis autour du feu de camp la nuit, un petit garçon (environ 7 ans) a soudainement demandé à tout le monde l’attention. Il s’est avéré qu’il voulait tout leur dire sur la vie sur Mars, sur ses habitants et leurs vols vers la terre », partage l’un des témoins.

Le silence s’ensuivit. C’était incroyable! Le petit garçon aux yeux animés gigantesques était sur le point de raconter une magnifique histoire sur la civilisation martienne, sur les villes mégalithiques, leurs vaisseaux spatiaux et leurs vols vers diverses planètes, sur un merveilleux pays Lémurie, dont il connaissait la vie en détail depuis qu’il était arrivé là-bas de Mars, y avait des amis…

Les rondins craquaient, le brouillard nocturne enveloppait la zone et l’immense ciel sombre avec des myriades d’étoiles brillamment éclairées semblait cacher une sorte de mystère. Son histoire a duré environ une heure et demie. Un gars était assez intelligent pour enregistrer toute la narration.

Beaucoup étaient stupéfaits par les deux facteurs distinctifs. Tout d’abord, le garçon possédait une connaissance exceptionnellement profonde. Son intellect était évidemment loin de celui d’un enfant de 7 ans.

Tous les professeurs ne sont pas capables de raconter toute l’histoire de la Lémurie et des Lémuriens et de ses habitants dans de tels détails. Vous ne trouverez aucune mention de ce pays dans les manuels scolaires. La science moderne n’a pas encore prouvé l’existence d’autres civilisations.

Deuxièmement, nous avons tous été stupéfaits par le discours même de ce jeune garçon. C’était loin du genre d’enfants que son âge utilisait habituellement. Sa connaissance de la terminologie spécifique, des détails et des faits du passé de Mars et de la Terre a fasciné tout le monde.

« Pourquoi a-t-il commencé la conversation en premier lieu », a expliqué mon interlocuteur. « Peut-être, il a simplement été touché par l’atmosphère générale de notre camp avec de nombreuses personnes compétentes et ouvertes d’esprit », a-t-il poursuivi.

« Pourrait-il tout inventer? »

« Douteux », objecta mon ami « . «Pour moi, cela ressemble plus au garçon partageait ses souvenirs personnels des naissances passées. Il est pratiquement impossible de créer de telles histoires; il fallait vraiment les connaître. »

Aujourd’hui, après avoir rencontré les parents de Boris et mieux connaître le garçon, je commence à trier soigneusement toutes les informations obtenues autour de ce feu de camp. Il est né dans la ville de Volzhskii dans un hôpital de banlieue, même si officiellement, sur la base des documents, son lieu de naissance est la ville de Zhirnovsk de la région de Volgograd. Son anniversaire est le 11 janvier 1996. (Ce sera peut-être utile pour les astrologues).

Ses parents semblent être des gens merveilleux. Nadezhda, la mère de Boriska, est dermatologue dans une clinique publique. Elle est diplômée de l’institut médical de Volgograd il n’y a pas si longtemps en 1991. Le père du garçon est un officier à la retraite. Ils seraient tous les deux heureux si quelqu’un pouvait faire la lumière sur le mystère derrière leur enfant. En attendant, ils l’observent simplement et le regardent grandir.

-Après la naissance de Boriska, j’ai remarqué qu’il était capable de tenir sa tête en 15 jours, se souvient Nadezhda. Il a prononcé son premier mot «baba» à l’âge de 4 mois et a très vite commencé à parler. À 7 ans, il a construit sa première phrase: «Je veux un clou». Il a dit cette phrase particulière après avoir remarqué un clou coincé dans le mur. Plus particulièrement, ses capacités intellectuelles ont dépassé ses capacités physiques.

-Comment ces capacités se sont-elles manifestées?

-Lorsque Boris n’avait qu’un an, j’ai commencé à lui donner des lettres (basées sur le système de Nikitin) et devinez quoi, à 1,5 il était capable de lire les gros journaux. Il ne lui a pas fallu longtemps pour se familiariser avec les couleurs et leurs nuances. Il a commencé à peindre à 2 ans.

Puis, peu après avoir eu 2 ans, nous l’avons emmené à la garderie. Les enseignants étaient tous stupéfaits par ses talents et sa façon inhabituelle de penser. Le garçon possède une mémoire exceptionnelle et une incroyable capacité à saisir de nouvelles informations. Cependant, ses parents ont rapidement remarqué que leur enfant avait obtenu des informations à sa manière, d’un autre endroit…

-Personne ne lui a jamais appris cela, se souvient Nadya. Mais parfois, il s’asseyait en position de lotus et entamait toutes ces discussions. Il parlait de Mars, des systèmes planétaires, des civilisations lointaines… nous n’en croyions pas nos propres oreilles. Comment un enfant peut-il savoir tout cela? Le cosmos, les histoires sans fin d’autres mondes et les immenses cieux, sont comme des mantras quotidiens pour lui depuis qu’il a 2 ans.

C’est alors que Boriska nous a raconté sa vie antérieure sur Mars, le fait que la planète était en fait habitée, mais à la suite de la catastrophe la plus puissante et destructrice avait perdu son atmosphère et que tous ses habitants doivent vivre dans villes souterraines. À l’époque, il avait l’habitude de voler sur terre assez souvent pour le commerce et à d’autres fins de recherche.

Jeune Boriska

Il semble que Boriska ait lui-même piloté son vaisseau spatial. C’était à l’époque des civilisations lémuriennes. Il avait un ami lémurien qui avait été tué sous ses yeux…

-Une catastrophe majeure s’est produite sur terre. Un gigantesque continent a été dévoré par les eaux tumultueuses. Puis soudain, un énorme rocher est tombé sur une construction… par un ami était là…, raconte Boriska. Je ne pouvais pas le protéger. Nous sommes destinés à nous rencontrer un jour dans cette vie.

Le garçon envisage le tableau complet de la chute de la Lémurie comme si cela s’était passé hier. Il pleure la mort de son meilleur ami comme si c’était de sa faute.

Un jour, il a remarqué un livre dans le sac de sa mère intitulé « D’où venons-nous? » par Ernst Muldashev. On aurait dû voir le genre de bonheur et de fascination que cette découverte a déclenché chez le petit garçon. Il feuillette des pages depuis des heures, regardant des croquis de Lémuriens, des photos du Tibet. Il a ensuite commencé à parler de l’intellect élevé des Lémuriens…

-Mais la Lémurie a cessé d’exister il y a au moins 800 000 ans…, ai-je prononcé en réponse à ses déclarations. Les Lémuriens mesuraient 9 mètres! Est-ce vrai? Comment pouvez-vous vous souvenir de tout cela?

-Je m’en souviens, répondit le garçon.

Plus tard, il a commencé à rappeler un autre livre de Muldashev intitulé «À la recherche de la cité des dieux». Le livre est principalement consacré aux tombes et pyramides anciennes. Boriska a fermement déclaré que les gens trouveront des connaissances sous l’une des pyramides (pas la pyramide de Khéops). Il n’a pas encore été découvert.

« La vie changera une fois que le Sphinx sera ouvert », a-t-il dit, ajoutant que le grand Sphinx a un mécanisme d’ouverture quelque part derrière son oreille (mais il ne se souvient pas où exactement). Le garçon parle également avec beaucoup de passion et d’enthousiasme de la civilisation maya. Selon lui, nous en savons très peu sur cette grande civilisation et son peuple.

Plus intéressant encore, Boriska pense que de nos jours le moment est enfin venu pour les «spéciaux» de naître sur terre. La renaissance de la planète approche. De nouvelles connaissances seront très demandées, une mentalité différente des terriens.

-Comment savez-vous de ces enfants surdoués et pourquoi cela se produit? Savez-vous qu’ils sont appelés des enfants «indigo»?

-Je sais qu’ils naissent. Cependant, je n’ai encore rencontré personne dans ma ville. Peut-être que cette fille s’appelle Yulia Petrova. Elle est la seule à me croire. D’autres rient simplement de mes histoires. Quelque chose va se passer sur terre; c’est pourquoi ces enfants sont importants. Ils pourront aider les gens. Les Polonais se déplaceront. La première catastrophe majeure avec l’un des continents aura lieu en 2009. La prochaine aura lieu en 2013; ce sera encore plus dévastateur.

-Ne craignez-vous pas que votre vie se termine également à la suite de cette catastrophe?

-Non. Je n’ai pas peur. J’ai déjà vécu une catastrophe sur Mars. Il y a encore des gens comme nous là-bas. Mais après la guerre nucléaire, tout a brûlé. Certaines de ces personnes ont réussi à survivre. Ils ont construit des abris, de nouvelles armes. Il y a également eu un changement de continent, bien que le continent ne soit pas aussi grand. Les martiens respirent du gaz. S’ils étaient arrivés sur notre planète, ils se seraient tous tenus à côté des tuyaux et respirant des fumées.

-Préférez-vous respirer de l’oxygène?

-Une fois que vous êtes dans ce corps, vous devez respirer de l’oxygène. Cependant, les Martiens n’aiment pas cet air, l’air de la terre, car il provoque le vieillissement. Les martiens sont tous relativement jeunes, environ 30-35 ans. Le nombre de ces enfants martiens augmentera chaque année.

-Boris, pourquoi nos stations spatiales s’écrasent-elles avant d’atteindre Mars?

-Mars transmet des signaux spéciaux visant à les détruire. Ces stations contiennent des radiations nocives.

J’ai été étonné par sa connaissance de ce type de rayonnement «Fabos». C’est absolument vrai. En 1988, résident de Volzhsky Yuri Lushnichenko, un homme doté de pouvoirs extrasensoriels a tenté d’avertir les dirigeants soviétiques du crash inévitable des premières stations spatiales soviétiques «Fobos 1» et «Fobos-2». Il a également mentionné ce type de «inconnu» et nocif pour le rayonnement de la planète. De toute évidence, personne ne le croyait alors.

-Que savez-vous des dimensions multiples? Savez-vous qu’il faut voler non pas sur des trajectoires droites, mais en manœuvrant à travers l’espace multidimensionnel?

Boriska s’est immédiatement levé et a commencé à déverser tous les faits sur les ovnis. « Nous avons décollé et atterri sur Terre presque momentanément! » Le garçon prend une craie et commence à dessiner un objet ovale sur un tableau noir. « Il se compose de six couches », dit-il.

25% – couche extérieure, en métal durable, 30% – deuxième couche en quelque chose de similaire au caoutchouc, la troisième couche comprend 30% – encore une fois en métal. Les 4% finaux sont composés d’une couche magnétique spéciale. « Si nous voulons charger cette couche magnétique d’énergie, ces machines pourront voler n’importe où dans l’Univers. »

-Est-ce que Boriska a une mission spéciale à remplir? En est-il conscient? – Je pose ces questions à ses parents et au garçon lui-même.

-Il dit qu’il peut deviner, – dit sa mère. Il dit qu’il sait quelque chose sur l’avenir de la Terre. Il dit que l’information jouera le rôle le plus important à l’avenir…

-Boris, comment tu sais tout ça?

-C’est en moi.

-Boris, dites-nous pourquoi les gens tombent malades?

-La maladie vient de l’incapacité des gens à vivre correctement et à être heureux… Vous devez attendre votre moitié cosmique. Il ne faut jamais s’impliquer et gâcher le destin des autres. Les gens ne devraient pas souffrir à cause de leurs erreurs passées, mais entrer en contact avec ce qui leur a été prédestiné et essayer d’atteindre ces hauteurs et passer à la conquête de leurs rêves. (Ce sont les mots exacts qu’il utilisait).

Vous devez être plus sympathique et chaleureux. Si quelqu’un vous frappe, serrez votre ennemi dans ses bras, présentez-vous des excuses et agenouillez-vous devant lui. Au cas où quelqu’un vous détesterait, aimez-le de tout votre amour et dévotion et demandez pardon. Ce sont les règles de l’amour et de l’humilité.

Savez-vous pourquoi les Lémuriens sont morts? Je suis également en partie responsable. Ils ne souhaitaient plus se développer spirituellement. Ils se sont égarés du chemin prédestiné détruisant ainsi l’intégralité globale de la planète. Le chemin magique mène à une impasse. L’amour est une vraie magie!

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *