Une maman d’un enfant de 300 ans semble ouvrir les yeux dans une vidéo effrayante tournée dans une cathédrale mexicaine

Des rumeurs circulent sur les événements paranormaux entourant un jeune saint catholique à Guadalajara, au Mexique. Appelé Santa Inocencia, le martyr décédé aurait ouvert les yeux et regardé la caméra d’un touriste lui rendant visite dans la cathédrale de Guadalajara.

Le Daily Mail , le Sun ,  le Daily Express et le Huffington Post sont quelques-unes des sources les plus récentes pour ce compte, mais il semble que l’histoire ait commencé sur La Obscura Habitacion .

Ce site Web indique que l’événement a eu lieu le 12 décembre 2012. Leur vidéo de l’activité paranormale signalée est montrée sur le site Web et également disponible sur Youtube. La vidéo Youtube a déjà atteint plus de 700 000 vues, un chiffre qui ne manquera pas de grimper autant que la controverse autour de l’événement supposé.

En traduisant le compte sur le site de La Obscura Habitacion, on lit qu’une personne [sans nom] a pris la vidéo du cadavre avec son téléphone portable et a pu capturer la petite fille en ouvrant les yeux. Même si la personne dit qu’elle ne l’a pas vu pendant l’enregistrement, en visionnant la vidéo avec sa famille, elle a pu voir le cadavre lui ouvrir clairement les yeux devant la caméra.

Comme le souligne Pregunta Santoral , il y a deux versions principales de l’histoire derrière Santa Inocencia: l’une déclarant qu’elle était une jeune fille qui a été torturée et tuée par les légionnaires romains à la montée du christianisme, et l’autre disant que son père mexicain l’a tuée pour elle conversion au christianisme. La plus courante des deux légendes est présentée sur le site Web de Vive Guadalajara et dit que:

«St. Innocence (The Girl in the Cathedral) était une jeune fille mexicaine nommée Inocencia qui a écouté ses camarades de classe parler de la réception de leur première communion et voulait également participer à la cérémonie. Cependant, quand elle a parlé à son père de son désir de se convertir à la foi, il l’a frappée et lui a interdit de participer à «de telles absurdités». Néanmoins, Inocencia a été attirée par les cours de catéchisme et encouragée par une religieuse qui l’a trouvée à l’écoute tout en se cachant à l’extérieur pour qu’elle prenne l’Eucharistie. « Mieux vaut avoir le bien comme allié que le mal », a déclaré la religieuse.

Lorsque le grand jour est arrivé, la religieuse a donné à Inocencia une robe en dentelle blanche et la jeune fille a reçu l’Eucharistie. À son retour à la maison, elle n’a pas pu contrôler son sentiment de bonheur et est allée le dire à son père. Quand elle l’a trouvé dans la cuisine, il a été irrité par la nouvelle et a poignardé sa fille dans la poitrine (ou l’estomac). Après avoir commis ce crime, l’homme s’est enfui et les voisins ont trouvé le corps sans vie d’Inocencia. Ils l’ont ramenée à la cathédrale où elle avait reçu la Sainte Communion et l’ont déposée là en paix.

La cathédrale de Guadalajara en 1836.

La cathédrale de Guadalajara en 1836. ( Domaine public )

Cependant, Pregunta Santoral offre une vision différente du conte de Santa Inocencia et déclare que l’histoire du corps a commencé en 1786 quand il a été trouvé dans les catacombes romaines avant d’être transporté au Mexique où il était censé être placé dans un couvent. Pour des raisons politiques, il s’est retrouvé dans la cathédrale où il est visible aujourd’hui. Ce site Web affirme que la robe blanche dans laquelle Inocencia est habillée a été une réflexion après coup au cours de ce voyage, et a probablement déclenché la légende populaire associée à un jeune martyr.

L’histoire présentée par La Habitacion Obscura fournit un mélange de ces deux légendes disant que Santa Inocencia était une fille romaine tuée par son père pour sa conversion au christianisme. Son corps a été transféré dans les catacombes de Rome et retrouvé des siècles plus tard dans un état presque parfait. Grâce à une tournure des événements, le corps s’est finalement retrouvé dans la cathédrale de Guadalajara , où le visage a été préservé avec de la cire… ou était-ce? 

Il existe différentes images de Santa Inocencia, dans certains, elle ressemble plus à une statue tandis que d’autres, comme les images dans la vidéo de La Habitacion Obscura et des vidéos similaires montrent un visage cireux. Plus encore , les seuls vrais reliquaires de Santa Inocencia sont ses mains squelettiques et son sang.

Détail du visage de Santa Inocencia.

Détail du visage de Santa Inocencia. ( photobenn )

Néanmoins, la question demeure sur un éventuel événement paranormal lié à Santa Inocencia. S’exprimant sur l’histoire, le cardinal Juan Francisco Robles a apparemment déclaré à La Obscura Habitacion: « Ce saint béatifié est connu pour faire des miracles, et ce n’est que l’un des nombreux. »

Cependant, comme pour de nombreux autres événements paranormaux signalés, il y a un débat en ligne pour savoir si la vidéo la montrant apparemment ouvrant les yeux était un véritable événement ou n’est qu’un canular. Plusieurs commentateurs disent que la vidéo est un faux, tandis que d’autres rétorquent que ceux qui croient n’ont pas besoin d’explication. Les inquiétudes des forces démoniaques et des gens qui ne savent pas si cela pourrait être vrai ou non se mélangent. Jetez un œil à la vidéo par vous-même, qu’en pensez-vous?

Image du haut: Santa Inocencia, cathédrale de Guadalajara, Mexique. ( Belis @ rio / Flickr )

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANCIENTORIGINS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *