5 tombes de sorcières légendaires et les histoires sinistres derrière elles

Enterrez-les profondément et enterrez-les bien, de peur que les sorcières ne se relèvent.

LESdémangeaisons font depuis longtemps partie de notre histoire et de notre mythologie, et de nombreuses femmes ont été condamnées à être injustement accusées de sorcellerie et de pactes conclus avec le diable.

Pendant l’engouement pour la chasse aux sorcières qui a commencé au XVe siècle et a duré jusqu’au XVIIe siècle , environ 40 000 personnes auraient été exécutées pour sorcellerie en Europe occidentale. En Amérique, les chasses se sont propagées dans les colonies coloniales de la Nouvelle-Angleterre, du Connecticut, de New Haven et, bien sûr, ont donné lieu aux fameux procès des sorcières de Salem au Massachusetts. La méthode d’exécution la plus courante pour les sorcières condamnées était la pendaison, la noyade ou les brûlures sur le bûcher.

Alors que la plupart des lieux de repos définitifs de nombreuses victimes de la chasse aux sorcières ont été perdus dans l’histoire, les cinq tombes et lieux de sépulture suivants rappellent clairement les parties les plus sombres de la nature humaine.

1. La sorcière de Yazoo

5 tombes de sorcières légendaires et les histoires sinistres derrière elles
[Image via Wikipedia ]

Où dans le monde: comté de Yazoo, Mississippi, États-Unis

La sorcière de Yazoo partage les mêmes caractéristiques que les sirènes mythologiques. Selon la légende de la fin des années 1800, une sorcière qui vivait le long de la rivière Yazoo a été surprise en train de torturer des pêcheurs qu’elle avait attirés au large de la rivière. Après la découverte de deux corps massacrés suspendus aux chevrons de sa maison, la sorcière s’est enfuie. En fuyant les autorités, elle est tombée dans les sables mouvants. Alors qu’elle tombait à sa mort, elle a proclamé qu’elle verrait la ville brûler. En 1904, sa prophétie s’est réalisée lorsque la ville de Yazoo a été incendiée; depuis, la tombe de la sorcière est enchaînée. La légende raconte que si les chaînes sont brisées, la ville brûlera à nouveau.

2. La tombe de Meg Shelton

5 tombes de sorcières légendaires et les histoires sinistres derrière elles
[Image via Funeral Zone ]

Où dans le monde: Woodplumpton, Lancashire, Angleterre

À la fin du XVIIe siècle, les habitants de Woodplumpton, un petit village du Lancashire, en Angleterre, croyaient qu’une femme appelée Meg Shelton était une sorcière. Ils ont prétendu qu’elle volerait le lait du bétail des autres et se sont transformés en forme animale la nuit alors qu’elle exécutait ses actes malicieux. Selon la légende, lorsque Meg a été écrasée à mort par un baril qui l’a clouée au mur, lorsqu’elle a été enterrée, la ville a pris des précautions supplémentaires pour l’empêcher, ainsi que ses pouvoirs, de se lever à nouveau. Les citadins l’ont enterrée verticalement, la tête la première dans le sol dans un petit arbre serré de sorte que si elle essayait de creuser son chemin, elle irait dans le mauvais sens. Ils ont ensuite recouvert le trou d’une grosse pierre afin qu’elle ne puisse jamais s’échapper.

3. La sorcière de Chesterville

5 tombes de sorcières légendaires et les histoires sinistres derrière elles
[Image via Wikipedia ]

Où dans le monde: Chesterville, Illinois, États-Unis

Au cœur du pays Amish de l’Illinois, dans un petit cimetière se trouve la tombe de la sorcière de Chesterville. L’histoire raconte qu’au début des années 1900, une femme locale a été accusée de sorcellerie après avoir contesté la foi amish. Les anciens de la ville ont banni la femme qu’ils ont nommée la servante du diable, mais quelques jours plus tard, son corps a été mystérieusement retrouvé dans un champ voisin. Terrifiée, elle reviendrait à la vie et chercherait sa revanche, les citadins l’ont enterrée et un chêne a été planté pour marquer son emplacement. La légende continue également en disant que l’arbre contient l’âme de la jeune femme et que si l’arbre est abattu ou détruit, le fantôme de la sorcière quittera sa tombe et cherchera à se venger de ceux qui ont causé sa mort.

4. Le tombeau de Lilias Adie

5 tombes de sorcières légendaires et les histoires sinistres derrière elles
[Image via Wikipedia ]

Où dans le monde: Torryburn, Écosse

Lilias Adie a été accusée d’être une sorcière par ses concitoyens d’Écosse en 1704. Contrainte de confesser être l’épouse du diable par l’église, elle est décédée en prison avant d’être jugée, condamnée et brûlée pour sorcellerie. Son corps a été emmené sur la plage au large de la côte de West Fife et a été enterré profondément dans la boue juste entre la marée haute et la marée basse, utilisant une grande pierre tombale pour couvrir son lieu de sépulture, la scellant dans sa tombe boueuse de peur qu’elle ne se relève et tourmente le vivant. Cependant, la légende raconte que son corps a disparu à marée haute, mais vous pouvez toujours trouver le gros morceau de pierre qu’ils ont utilisé pour l’enterrer.

5. La sorcière dont la bouche était clouée

5 tombes de sorcières légendaires et les histoires sinistres derrière elles
[Image via Wikipedia ]

Où dans le monde: Piombino, Toscane, Italie

Tout au long de l’histoire, les gens ont essayé de nombreuses façons superstitieuses d’empêcher les sorcières de sortir de la tombe. Il semble que la mort ne soit pas une punition suffisante. Lors d’une récente fouille archéologique d’un «  cimetière de sorcières  » à Piombino, en Toscane, les archéologues ont découvert les restes d’une femme de 800 ans qui, selon eux, est décédée au Moyen-Âge. Il semble que les habitants de la région étaient tellement inquiets que la femme utilise ses pouvoirs pour se ressaisir, que sept clous avaient été enfoncés dans sa mâchoire et que d’autres aient été enfoncés dans ses vêtements pour la fixer en place dans le bas-fond tombe dans laquelle elle a été enterrée. La pratique de clouer la bouche était une vieille coutume censée maintenir fermement les morts dans leurs tombes.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *