À l’intérieur des murs : 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes

Que vous soyez à la recherche d’une affaire de tueur, à la recherche d’un frisson obsédant ou affamé de dîner comme Leatherface, nous avons une maison d’horreur que vous devez visiter.

Des décors de films d’horreur sur place aux sites de crimes horribles, lisez la suite pour neuf maisons apparemment ordinaires avec des histoires profondément dérangeantes.

1. La maison de James «Buffalo Bill» Gumb (ci-dessus)

Vous devriez reconnaître ce pittoresque cinq chambres victoriennes sur 8 Circle Street de l’apogée de Silence of the Lambs de Jonathan Demme . Oui, c’est le site où Buffalo Bill a lissé et écorché ses victimes, ainsi que des centaines de papillons massifs. Situé dans un village endormi juste à l’extérieur de Pittsburgh, le cinéma d’horreur possède plus que de la tradition – il a l’essentiel du rêve américain: une piscine avec un pool house, un porche enveloppant. Alors pourquoi ne se vend-il pas ? C’est peut-être la fosse du donjon qui se serait répandue au sous-sol.

2. Maison d’enfance de Jeffrey Dahmer

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source de l’image nydailynews.com )

Jeffrey Dahmer, le tueur en série, le délinquant sexuel et le cannibale sauvage qui a terrorisé le Midwest, a dû grandir quelque part. Il l’a fait dans ce randonneur de style ranch niché dans les bois à l’extérieur d’Akron, en Ohio. La demeure sans prétention abritait de nombreux souvenirs d’enfance, y compris le plus troublant de tous: le premier meurtre de Dahmer. En 1978, un Dahmer de 18 ans a assassiné Steven Hicks avec une barre et a jeté ses restes dans l’arrière-cour. Faites vos propres souvenirs cet été, car la maison est disponible à la location pour la Convention nationale républicaine. Les animaux domestiques et le tabagisme sont OK.

3. Condo Brentwood de Nicole Brown Simpson

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source de l’image the-line-up.com )

Avec la mini-série OJ de Ryan Murphy et le documentaire expansif d’ESPN, les habitants de Brentwood sont à nouveau bombardés de sosies tentant d’apercevoir le site où Nicole Brown Simpson et Ronald Goldman ont été assassinés. L’extérieur du condo chic, situé au cœur d’un quartier aisé de LA, a été entièrement rénové et ne ressemble en rien à ce qu’il était en 1994. De plus, si vous recherchez le 875 South Bundy Drive lors de votre tour de l’horreur, vous avez gagné ne le trouve pas; les propriétaires ont changé l’adresse dans l’espoir de vendre la propriété.

4. La maison d’horreur d’Amityville

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source de l’image ajc.com )

En 1974, un jeune en difficulté nommé Ronald «Butch» DeFeo Jr. a tenu un fusil de chasse à la tête de son père et a appuyé sur la détente. Mais l’arme a mal fonctionné. Des mois plus tard, il a attrapé un fusil Marlin, s’est glissé dans la chambre de ses parents, puis a terminé le travail – et plus encore. Au lever du soleil, ses parents et quatre frères et sœurs cadets étaient morts dans leur lit. Un an plus tard, la famille Lutz s’installe, et le reste, comme on dit, est l’histoire paranormale et cinématographique. Toute cette sombre histoire pourrait être la vôtre si vous en avez les moyens financiers. Le tristement célèbre Ocean Avenue Dutch Colonial est sur le marché  pour 850 000 $.

5. La maison du meurtre de Los Feliz

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source de l’image la.curbed.com )

Personne n’a occupé l’espace colonial espagnol au 2475 Glendower Place depuis 1959, lorsqu’un cardiologue a tenté d’assassiner plusieurs membres de sa famille. Le Dr Harold Perelson a battu à mort sa femme endormie avec un marteau, puis a sévèrement agressé sa fille adolescente (qui a survécu à l’attaque). Lorsque les cris de l’adolescent ont réveillé les deux jeunes filles de Perelson, Perelson a demandé aux filles de se rendormir et leur a dit que tout n’était qu’un cauchemar. Le médecin s’est ensuite suicidé en avalant une poignée de pilules. Bien que la maison ait trouvé la propriété, elle était en sommeil. Aujourd’hui, cependant, c’est à gagner. Soumettez votre offre rapidement, cependant, avant que Hollywood ne s’installe beaucoup: l’acte sordide de Perelson a déjà été optionné pour les droits du film.

6. La maison de massacre de scie à chaîne du Texas

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source de l’image bloodovertexas.com )

Vous avez tellement faim que vous pourriez manger votre propre jambe? Dirigez-vous vers le sud pour dîner à l’endroit même où un clan cannibale cinématographique est devenu une icône de la culture pop. Il s’appelle maintenant le Grand Central Café, mais son histoire est ancrée dans le classique d’horreur de 1974 de Tobe Hooper, The Texas Chain Saw Massacre . Situé à l’origine juste à l’extérieur de Round Rock, au Texas, le chalet de style victorien Queen Anne a été acheté et démantelé en 1998. La structure a ensuite été déplacée à Kingsland, au Texas, et rénovée en une maison de restauration pittoresque en bordure de route .

7. Le manoir Lemp

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source d’image sublunarphotography )

La famille Lemp, de renommée Lemp Brewing Co., n’a pas pu échapper à la tragédie. Trois ans après la mort du fils de William Lemp en 1901, le patriarche s’est tiré une balle dans sa chambre. Au fil des ans, trois autres membres de la famille ont perdu la vie dans les murs du manoir. Lore veut que leurs fantômes errent dans les couloirs. Aujourd’hui, la maison est un restaurant et une auberge – et connue comme l’un des plus grands points chauds paranormaux de Saint-Louis. Envie d’un arrêt ?

8. Le Beachcomber Home of Tragedy

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source de l’image abc7chicago.com )

Houston a ses charmes: de grands arbres, l’hospitalité du sud, des propriétés de style espagnol sans prétention abritant des passés macabres. Pour preuve, ne cherchez pas plus loin que le coin de Beachcomber Lane et Sea Lark Road sur un bloc calme dans la ville de Bayou. C’est dans cette maison qu’une femme diagnostiquée avec une psychose post-partum a tué ses cinq enfants, âgés de 6 mois à 7 ans. Son nom? Andrea Yates. Sa méthode? Les noyer un par un dans la baignoire. Aujourd’hui, la maison est occupée, au cas où vous vous poseriez la question.

9. La maison Ramsey

À l'intérieur de ces murs: 9 maisons ordinaires avec des histoires très dérangeantes
(Source de l’image Flickr.com )

Même un Tudor surdimensionné avec lumière naturelle, un terrain de basket et un wet-bar ne peuvent camoufler le passé laid de cette maison. JonBenet Ramsey, une reine de beauté de la taille d’une pinte, a été brutalement assassinée ici à Noël 1996. Le corps de l’enfant de 6 ans a été retrouvé l’après-midi suivant avec une note de rançon. Le meurtre de Ramsey reste un mystère, tout comme la propriété de la maison, car elle saute sur et hors du marché avec régularité .

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *