Rencontre avec le fantôme de la saint Valentin Rose De Whiston

Dans la nuit froide du lundi 13 février 2006, un conducteur de 30 ans de Hackney, Lewis Missenden, a été signalé dans son véhicule sur Berry Street par une jeune femme vêtue de ce qui ressemblait à une robe de mariée rose.

Le temps approchait à minuit lorsque Missenden se gara et déverrouilla à distance la porte passager. La brune entra en souriant et claqua la porte assez fort avant de presque tomber sur le siège.

«Attendez un instant que je prenne mes repères, je suis un peu éméché», a-t-elle dit d’une voix bien parlée, et elle a gloussé, puis a semblé se souvenir de la destination alors que ses sourcils se levaient.

Elle a dit: «Windy Arbour Road, s’il vous plaît. Sais-tu où est-ce que c’est? »

«Ouais, j’habitais près de Whiston»; a déclaré Lewis Missenden, en allumant le compteur, « eu une bonne nuit? »

« Oh oui », a déclaré la passagère, et elle a saisi un cil entre son doigt et son pouce et a grommelé quelque chose d’inintelligible en la tirant doucement dessus.

« Où êtes-vous allé si cela ne vous dérange pas de me demander », a déclaré Missenden, essayant de faire une conversation agréable.

« Flintlocks – c’est un club de crackers, de vrais gens sympathiques », a déclaré la jeune femme.

«Des silex? Je n’en ai jamais entendu parler, mais il y a tellement de clubs qui poussent de nos jours, c’est difficile de les suivre, a expliqué le pilote.

« C’est une robe de mariée que tu portes? »

La fille regarda soudain le sol du hackney et cessa de sourire. Elle n’a rien dit. Lewis Missenden s’est rendu compte qu’il avait en quelque sorte contrarié la fille avec sa requête, alors il a rapidement changé de sujet.

« Vous avez suivi les Jeux olympiques d’hiver? » Il a demandé.

La femme a continué à regarder vers le bas avec une expression triste.

Lewis a reçu le message que le passager ne voulait pas parler, alors il a allumé la radio, et aucun mot n’a été prononcé entre le conducteur et le passager pendant les vingt-cinq minutes de ce voyage de neuf milles. Alors que le taxi de Hackney atteignait Windy Arbour Road, Lewis alluma son interphone et demanda: «Et à propos, mon amour?»

« Juste un peu plus loin, près de l’église St Nick là-haut », a déclaré la jeune fille, et une minute plus tard, elle a crié: « Juste ici fera l’affaire! »

La jeune fille sortit du taxi et Lewis se pencha vers la fenêtre du trottoir, prêt à lui dire combien était le prix lorsque la dame courut les deux pieds vers le muret entourant le cimetière de Saint-Nicolas et sauta par-dessus.

La lune était pleine cette nuit-là, et Lewis a vu la fille disparaître littéralement en atterrissant de l’autre côté du mur.

Il est sorti de son taxi, a marché sous le choc vers le mur de deux pieds de haut et a arpenté le cimetière au clair de lune. La fille n’était nulle part en vue.

Au début, il pensait qu’elle avait été une tarée très agile, mais il réalisa lentement qu’il avait donné un coup de pouce à un fantôme dans son hackney, et il eut l’impression que ce fantôme le regardait.

Il est retourné dans le taxi et est allé dans un café ouvert toute la nuit dans le sud de Liverpool, fréquenté par d’autres chauffeurs de taxi, et ici, autour d’un café noir et d’une tarte au porc au micro-ondes, il a raconté son histoire de la «  mariée rose  » à un chauffeur de taxi plus âgé nommé Ian.

Tony Mack l’a eue dans son taxi il y a environ deux ou trois ans, a déclaré nonchalamment Lewis, qui a renvoyé un regard suspect.

« Tu me liquidations? » demanda le jeune chauffeur de taxi.

Ian secoua lentement la tête en lisant le tabloïd étalé devant lui.

«Je me suis branlé lorsque vous avez mentionné Flintlocks; cet endroit a fermé il y a des années. Autrefois sur Wood Street. Et si ma mémoire est bonne, je pense que c’était la Saint-Valentin quand elle est montée dans le taxi de Tony Mack. J’ai son numéro ici. »

Ian a appelé Tony sur son mobile et l’a remis à Lewis, et ce dernier a raconté à Tony ce qui s’était passé, et Tony a dit que le passager était brune, coiffée en chignon, et avait porté une sorte de robe de mariée rose avec un petit train.

Elle avait couru dans le cimetière de St Nick. Tous ces faits correspondaient à la dame qui était sortie du taxi de Lewis et avait disparu.

Tom Slemen a mentionné le cas dans une émission de radio locale et a reçu de nombreux commentaires sur le fantôme, qui hélait des taxis depuis environ 1977, mais jusqu’à présent, il n’a pas été en mesure de l’identifier.

Tom suppose qu’elle est enterrée dans le sol sacré de l’église Saint-Nicolas. Quelqu’un connaît probablement la triste histoire derrière la mariée rose…

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Auteur: Tom Slemen , qui est un écrivain de Liverpool, principalement connu comme l’auteur de la série de livres Haunted Liverpool la plus vendue qui documente les incidents paranormaux et les crimes non résolus ou inhabituels. Consultez ses livres sur Amazon ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *