6 caisses d’avions qui ont disparu sans laisser de trace

Alors que le sort du vol MH370 de Malaysia Airlines continue de captiver l’imagination du monde, il y a eu d’autres vols à travers l’histoire de l’aviation qui n’ont mystérieusement jamais atteint leur destination.

Le voyage en avion est devenu une expérience assez quotidienne malgré son association précoce avec un haut niveau social. Les avions sont désormais largement utilisés avec des normes croissantes qui garantissent que votre temps à bord sera sûr, sinon spacieux. Ils sont également l’un des moyens les plus sûrs de voyager, avec une chance d’être tué à moins d’un sur un million. Bien que les décès aient diminué chaque année au cours des trois dernières décennies, il existe toujours de mystérieuses disparitions qui défient notre technologie de suivi de plus en plus avancée. Tout au long de l’histoire de l’aviation, les avions ont décollé sans aucun signe d’anomalie sur le point de se produire, pour ne plus jamais être revus ou entendus. Les 6 exemples suivants ont laissé les autorités dans chaque situation complètement sidérées – sans épave, sans corps et sans solution au mystère.

Amelia Earhart et la Lockheed Electra

Into Thin Air: 6 cas mystérieux d'avions qui ont disparu sans laisser de trace
Amelia Earthart et son Electra.

La disparition la plus célèbre de l’histoire de l’aviation est celle de l’aviateur pionnière Amelia Earhart, qui fut la première femme à voler seule à travers l’Atlantique. Elle partit le 2 juin 1937 avec le navigateur Fred Noonan pour effectuer un vol de 2 500 milles au-dessus du Pacifique dans le cadre de sa circumnavigation du globe par avion. Peu de temps après avoir fait état de leur emplacement sur les Nukumanu le 2 Juillet e , le Lockheed Electra et son équipage de deux personnes ont été perdus. La marine et la garde côtière des États-Unis ont rapidement lancé une recherche mais, après avoir trouvé aucune trace, ont conclu qu’elles n’avaient pas pu trouver leur arrêt sur l’île Howland et qu’elles étaient rapidement à court de gaz.

Les théories se multiplient sur ce qui est arrivé à la célèbre aviatrice, si elle et Noonan se sont écrasées en mer, ont été capturées par les Japonais, ou ont atterri sur une île anonyme et sont mortes. Plus récemment, des preuves ont révélé qu’Earhart et son navigateur ont peut-être atterri et vécu leurs jours sur l’île inhabitée de Nikumaroro. Le Groupe international pour la récupération des aéronefs historiques a rassemblé plusieurs artefacts, y compris des restes humains, des morceaux de chaussures et d’autres objets.

Glen Miller et le Norseman C-64

Into Thin Air: 6 cas mystérieux d'avions qui ont disparu sans laisser de trace
[Image via wikipedia.org ]

Le légendaire chef de big band Glenn Miller a rejoint l’armée à l’âge de 38 ans en 1942 et a été promu major deux ans plus tard. Malgré sa popularité croissante, Miller espérait soutenir l’effort de guerre en dirigeant le groupe de l’armée. En tant qu’officier, il a dirigé des émissions musicales pour remonter le moral des soldats et a participé à des programmes allemands de contre-propagande. En volant de Bedfordshire, en Angleterre, à Paris pour une performance alliée le 15 décembre 1944, l’avion Miller, un UC-64A Norseman, a disparu sans laisser de trace.

À ce jour, on ne sait pas exactement ce qui est arrivé au Norseman. Au départ, il y avait des rumeurs peu recommandables, d’un groupe d’assassinat allemand à Miller mourant dans les bras d’une prostituée. Un enquêteur de la Royal Air Force a affirmé avoir vu l’avion de Miller être touché par des tirs amis lorsque des avions ont largué des bombes lors d’un raid avorté au-dessus de la Manche. Plus récemment, des preuves ont révélé que l’avion volait à basse altitude en raison d’une mauvaise visibilité lorsque les conduites de carburant ont gelé et que le moteur a calé. Dans le crash qui a suivi, l’avion léger se serait désintégré et l’impact aurait tué les passagers. Sans l’épave, le monde pourrait ne jamais savoir ce qui est arrivé à ce brillant musicien.

Cinq bombardiers vengeurs

Into Thin Air: 6 cas mystérieux d'avions qui ont disparu sans laisser de trace
[Image via bermuda-attractions.com ]

Le 5 décembre 1945, quatorze officiers de marine ont volé cinq torpilleurs-bombardiers Avenger hors de la station navale de Fort Lauderdale pour une formation de navigation de routine. Deux heures après le «vol 19», le lieutenant-chef Charles Taylor et plusieurs étudiants ont signalé une défaillance de la boussole. Sans relèvement et détérioration du temps, deux heures de confusion s’ensuivirent, après quoi l’escadron se retrouva à plus de 200 milles au large. Le carburant étant bas, Taylor les a fait abandonner leurs avions. Une heure plus tard, un avion Mariner effectuant des recherches et sauvetage a également disparu. Des centaines de navires ont ratissé la zone, mais aucune épave n’a été trouvée.

Ensemble, ces événements ont contribué à établir la réputation du Triangle des Bermudes. Cependant, le Mariner a probablement explosé en raison de l’accumulation de vapeurs d’essence inflammables dans la cale, alors qu’un pétrolier a signalé une explosion peu de temps après le décollage du navire. D’un autre côté, les aviateurs sont probablement devenus désorientés après que leur chef, le lieutenant Taylor, ait confondu les Bahamas avec les Florida Keys. Avec des boussoles défectueuses, il a probablement insisté pour qu’elles volent dans l’Atlantique en croyant que c’était le golfe du Mexique. Ainsi, malgré les instructions transmises par radio pour voler vers le nord le long de la côte, les hommes condamnés ont obéi à leur chef et ont volé plus loin vers la mer, bien que beaucoup d’entre eux savaient probablement qu’ils volaient jusqu’à leur mort.

Le tigre étoilé

Into Thin Air: 6 cas mystérieux d'avions qui ont disparu sans laisser de trace
[Image via thequesterfiles.com ]

Un autre cas qui a alimenté le statut légendaire du Triangle des Bermudes est la disparition du vol British South American Airways sur l’avion Avro Tudor IV appelé Star Tiger. Après être parti de Lisbonne le 28 janvier 1948 avec 25 passagers et 6 membres d’équipage, l’avion s’est arrêté à Santa Maria aux Açores pour le carburant mais y a été maintenu par de fortes pluies et des vents. Le 30 janvier, le vol est parti malgré des vents violents avec un avion Astro Lancastrian comme guide pour obtenir de l’aide sur les mises à jour météorologiques.

Ils sont restés en contact radio constant tout en volant à une basse altitude de 2000 pieds pour éviter les rafales, et le Lancastrien s’est posé en s’attendant à ce que le Star Tiger le suive. Après avoir demandé un cap radio, le vol a disparu. L’US Air Force a rapidement commencé une recherche qui n’a rien révélé. Par la suite, un navire marchand a signalé un avion volant à basse altitude qui aurait pu être le Star Tiger, bien que loin de sa trajectoire. Cependant, il est probable qu’une rafale soudaine a entraîné le vol vers le bas ou qu’un altimètre défectueux a provoqué l’avion dans l’océan. Bien que certains aient affirmé que des extraterrestres et des tourbillons interdimensionnels étaient responsables, il est impossible de le savoir avec certitude.

Le Varig Boeing 707

Into Thin Air: 6 cas mystérieux d'avions qui ont disparu sans laisser de trace
[Image via wikipedia.org ]

Dans un ensemble de circonstances très suspectes, plus de 1,2 million de dollars d’art ont disparu sur un avion opéré par le Brésil en 1979. En particulier, un avion cargo 707-323C Varig Airlines a décollé de l’aéroport international de Narita pour l’aéroport international Galaeo de Rio de Janeiro. le 30 Janvier e de cette année. Plus de 150 tableaux du peintre japonais-brésilien Manubu Mabe étaient prêtés pour une exposition artistique à Tokyo. À peine une demi-heure après le décollage, l’avion et ses 6 membres d’équipage étaient introuvables.

Les rumeurs abondent sur ce qui aurait pu arriver, mais il y a très peu de preuves claires de ce qui s’est passé. Par exemple, certains affirment que le capitaine Gilberto Araujo da Silva, qui avait récemment écrasé un vol à Paris avec plus de 100 morts, avait conclu un accord avec le KGB. Au fil de l’histoire, il a apparemment dérouté le vol, s’est envolé à basse altitude pour éviter la détection radar, puis a atterri sur une île du Pacifique sans nom pour échanger du fret avant de modifier son apparence pour éviter la détection. D’autres rumeurs parlent de cambriolages en vol et de panne de moteur inexplicable. Cependant, les autorités estiment que la dépressurisation de la cabine a entraîné la mort et la disparition de toutes les personnes impliquées.

Malaysia Airlines Flight MH370

Into Thin Air: 6 cas mystérieux d'avions qui ont disparu sans laisser de trace
[Image via wikipedia.org ]

L’exemple le plus récent est le tristement célèbre Boeing 777 de Malaysia Airlines qui a quitté l’aéroport international de Kuala Lumpur juste après minuit le 8 mars 2014. L’avion et ses 227 passagers et 12 membres d’équipage devaient se rendre à l’aéroport international de Pékin, en Chine. Environ une heure après le décollage, le contrôle de la circulation aérienne a reçu un dernier message du MH370, «Très bien, bonne nuit». Peu de temps après, ils ont perdu le contact radar au-dessus de la mer d’Andaman. L’armée malaisienne a ensuite suivi l’avion pendant six heures après le message final alors qu’il se dirigeait vers l’ouest au-dessus de la péninsule malaise. Il a oscillé de 45 000 pieds à 23 000 puis est revenu à une altitude de croisière standard. Les données satellitaires ont montré qu’il a finalement disparu au-dessus du sud de l’océan Indien.

Aucun signal de détresse n’a été activé, aucun temps extrême n’a entraîné le vol hors de la trajectoire, aucun problème technique n’a été enregistré et aucun passager ou équipage n’avait de raison de causer des problèmes. La recherche multinationale du MH370 a été la plus vaste et la plus coûteuse de l’histoire, mais malgré ses recherches sur plus de 46 000 miles carrés dans le sud de l’océan Indien, rien n’a jamais été trouvé. Finalement, un flaperon s’est échoué sur l’île de la Réunion et certains fragments potentiellement apparentés se sont échoués sur les côtes de l’Afrique australe. Ces experts font croire que l’avion se trouvera à l’ouest de Perth, en Australie. Cependant, les circonstances étranges conduisent beaucoup à soupçonner des terroristes, la CIA, des étrangers et des complots nord-coréens, russes ou américains. En fin de compte, nous ne saurons peut-être jamais vraiment ce qui est arrivé à ces 200 âmes sur MH370.

Bien que chacune de ces disparitions reste un mystère, l’attention internationale que le vol MH370 de Malaysia Airlines a recueillie a au moins conduit à des normes plus élevées pour les rapports de position des avions et l’enregistrement de la voix dans le cockpit. Pourtant, il est frappant de constater que de tels événements peuvent se produire même avec autant d’avancées dans le suivi par satellite et les systèmes GPS. De plus, les familles des personnes perdues sur le MH370 et chacun des autres vols décrits ci-dessus ne sauront jamais vraiment ce qui est arrivé à leurs proches. Pour eux, ne pas savoir peut être plus une malédiction que la mort elle-même.

Article traduit par damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *