Donner naissance dans un cercueil : L’histoire choquante de Madame Bobbin

Le 16 novembre 1901, le Hereford Times a rapporté un terrible incident avec Madame Bobin, morte de fièvre jaune à Poyak, en France, après son retour du Sénégal.

Lorsqu’elle a été examinée par des médecins, le corps de la femme semblait déjà raide et sa peau a pris une teinte grisâtre terreuse. Elle a été reconnue 100% morte et enterrée dans un cimetière.

En même temps, la femme était enceinte pendant une longue période et l’infirmière, à l’examen, a même pensé que l’enfant dans l’estomac du défunt avait bougé. Cependant, le médecin n’a pas confirmé cette conjecture et a signé des documents sur le décès de Madame Bobin.

Néanmoins, l’infirmière était sûre de ce qu’elle avait vu et elle a commencé à tourmenter les doutes qu’ils avaient enterré l’homme vivant. Après un certain temps, elle se décida et vint voir le père de Mme Bobin, lui faisant part de ses doutes.

Le père de la femme enterrée a immédiatement ordonné que sa tombe soit déterrée et était présent à ce moment terrifiant. Lorsque le cercueil a été ouvert, il était en état de choc quand il a vu à l’intérieur du cercueil le cadavre d’un bébé avec un cordon ombilical non coupé qui se trouvait entre les jambes de sa fille.

Il s’est avéré que Mme Bobin n’était vraiment pas morte, mais seulement tombée dans le coma et qu’elle n’avait pas de fièvre jaune, mais avait une autre maladie.

Ayant repris connaissance dans un cercueil, elle a connu une naissance prématurée, cependant, elle et le bébé sont rapidement morts, étouffant dans un cercueil.

Le père de Mme Bobin a alors poursuivi le médecin et a gain de cause, recevant une compensation de 8 mille francs.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *