Une anomalie en Antarctique a dérouté les scientifiques

Il y a beaucoup de secrets sous la glace de l’Antarctique. Les récentes expéditions de la NASA n’ont fait qu’ajouter des bizarreries: les scientifiques ont admis qu’ils ne comprenaient pas d’où venait la nouvelle anomalie du continent des glaces.

Non loin du glacier Ross, des équipements de la NASA ont détecté des sons étranges. En conséquence, il a été constaté que les sons varient avec la température ambiante, mais la NASA n’a pas pu établir leur nature.

« C’est un peu comme si vous soufflez une flûte, en permanence, sur le plateau de glace », a déclaré l’auteur principal de l’étude, Julien Chaput, géophysicien et mathématicien à la Colorado State University, dans un communiqué.

Un autre scientifique Douglas MacAyeal de l’Université de Chicago a comparé les sons au bourdonnement de milliers de cigales. Les sons sont trop faibles en fréquence pour être entendus par les oreilles humaines à moins qu’ils ne soient accélérés par l’équipement de surveillance.

Et ce n’est pas tout. Une autre expédition a découvert une masse de volcans sous-glaciaires en Antarctique, dont certains étaient au bord de l’éruption.

Le danger de la bombe climatique est clair, mais comment une telle température est maintenue sous une épaisse couche de glace, les scientifiques n’ont pas encore compris.

Selon une version, l’Antarctique est la mythique Atlantide. Les experts de la NASA envisagent sérieusement cette option: l’ancien continent ne s’est pas noyé, mais était simplement recouvert de glace.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *