Kate Morgan et la hantise de l’hôtel Del Coronado

En 1892, une jeune femme est arrivée à l’hôtel del Coronado. Cinq jours seulement après son enregistrement, elle a été retrouvée morte d’un coup de feu à la tête, mais son esprit agité demeure, tout comme le mystère entourant sa mort.

Cet hôtel victorien historique en bord de mer a été construit dans la ville de Coronado, en Californie – juste en face de la baie de San Diego. Au moment de son ouverture en 1888, l’hôtel était le plus grand hôtel de villégiature au monde, mais aujourd’hui c’est une escapade historique pour les célébrités et les politiciens.

Pourtant, cette structure élégante abrite également un spectre que beaucoup identifient comme Kate Morgan, bien que, compte tenu des détails de l’affaire, il soit au mieux difficile de conclure.

On sait relativement peu de choses sur Kate Morgan. Elle est née vers 1864 dans le comté de Fremont, Iowa, mais a été envoyée vivre avec son grand-père maternel Joe Chandler après la mort de sa mère. Son père s’est remarié et a eu deux filles après être devenu le maître de poste de Hambourg, Iowa en 1870. Kate a épousé Thomas Edwin Morgan en 1885, et elle a donné naissance à un enfant qui n’a vécu que quelques jours. Certaines versions de son histoire dépeignent Tom comme un joueur expert, avec Kate comme son assistante pour escroquer les autres de leur argent, mais il n’y a guère de preuves pour les deux.

The Beautiful Stranger: Kate Morgan et la hantise de l'hôtel Del Coronado
Hôtel Del Coronado vers 1880

Insatisfaite de leur mariage, Kate a à un moment donné repris le beau-fils de la belle-mère de son mari, Albert Allen, et les deux se sont dirigés vers l’ouest en 1890. En 1892, cependant, ils s’étaient séparés, et Kate était seule, gagnant sa vie. en tant que femme de ménage dans le riche ménage de la famille Grant à Los Angeles. Son ex-mari Thomas a entre-temps déménagé à Burchard, au Nebraska, en raison de son travail de facteur rural. On ignore s’ils sont restés en contact, mais elle s’est rapidement retrouvée seule à l’hôtel Del Coronado.

À l’époque, l’hôtel était un complexe balnéaire qui comprenait des courts de tennis, un jardin de thé japonais, une piscine d’eau salée de taille olympique, une ferme d’autruches et des activités allant du bowling à la chasse et à la pêche en haute mer. L’Hôtel Del Coronado a régulièrement accueilli des présidents de Harrison à McKinley, Taft et Willison – ainsi que des célébrités comme Charlie Chaplin, Mae West, Thomas Edison, L. Frank Baum, et même des rois étrangers comme le roi Kalakaua d’Hawaï. En bref, c’était un nœud d’activité sautillant dans la région de San Diego.

À la fin de 1892, une femme étrange est apparue à l’hôtel et est ressortie clairement au milieu de toute cette énergie. Elle avait voyagé seule sous le nom de Lottie Bernard de Los Angeles à San Diego et avait réservé une chambre où elle attendrait un monsieur venu de loin. Bien que l’étrange femme se soit disputée avec un compagnon masculin à un moment donné, la seule autre chose remarquable à son sujet était sa maladie. Elle est arrivée malade mais a commencé à s’aggraver et elle a dit au personnel qu’elle était une patiente cancéreuse attendant son frère médecin. Quelle que soit la vérité, sa santé s’est dégradée rapidement au cours de ses 5 jours à l’hôtel Del Coronado.

Comme sa santé s’est détériorée, les invités se sont plaints de la femme qui s’était inscrite comme «Lottie». Le 29 novembre, son corps a été retrouvé sur les marches extérieures de la plage. Quelques témoins rapporteront plus tard l’avoir repérée en train d’acheter une arme à feu dans un magasin d’armes à San Diego. Ce pistolet était à proximité, et un seul coup de feu à la tête lui avait pris la vie – vraisemblablement de son propre pistolet. Bien que l’affaire semblait un suicide évident, les services de police n’ont pas été en mesure de déterminer de manière concluante la véritable identité de la «belle inconnue».

The Beautiful Stranger: Kate Morgan et la hantise de l'hôtel Del Coronado
[Image via Wikipedia ] Photographie de Kate Morgan prise vers 1886

Si c’était Kate Morgan, alors elle aurait eu 24 ans lorsqu’elle est arrivée en ville pour les célébrations de l’Action de grâce. Certaines versions affirment que Kate est ensuite redevenue enceinte et Tom ou son dernier amant l’ont quittée pour éviter d’avoir à s’installer. Bien que les autorités de l’époque aient conclu que le corps était celui de Kate Morgan, peu de liens les unissaient. En particulier, la famille n’a jamais identifié le corps, et la photo de Kate ne semblait pas correspondre à celle de la « belle inconnue ». Dans tous les cas, l’avocat de San Francisco, Alan May, a fait des recherches sur l’affaire dans les années 80 et a conclu que la pauvre femme avait été assassinée. Il a spécifiquement souligné une déclaration passagère selon laquelle la balle dans le pistolet ne correspondait pas à la balle dans sa tête. Au fur et à mesure que l’intérêt pour l’affaire s’est renouvelé, l’étrange esprit de la femme dans la chambre 302 s’est également révélé.

La femme dans la chambre 302 – ou 3312 par son système de numérotation actuel – a longtemps appelé la maison de l’Hôtel Del Coronado. Au fil des ans, elle a apparemment aimé jouer avec les invités en jouant avec l’électricité de la pièce – provoquant le scintillement des lumières et l’allumage et l’extinction des appareils électroniques de leur propre gré. Les femmes de chambre signalent régulièrement que des objets et des portes bougent de leur propre chef, tandis que les invités détaillent souvent des murmures inexplicables et d’autres sons. Plus inquiétant, certains ont ressenti des brises froides mortelles en plein été, tandis que d’autres ont même repéré le fantôme de la femme arpentant les couloirs de l’hôtel.

The Beautiful Stranger: Kate Morgan et la hantise de l'hôtel Del Coronado
Hôtel Del Coronado, vue côté est vers 1888

Plusieurs chercheurs paranormaux indépendants ont documenté une activité dans la pièce. Bien que toutes n’aient pas espionné l’esprit féminin que beaucoup identifient comme Kate Morgan, la plupart ont trouvé des pics d’activité paranormale dans l’hôtel, en particulier la boutique de cadeaux et la chambre 3312. L’avocat qui a fait valoir que May avait été effectivement assassiné a même déclaré avoir vu le visage de une femme allume un écran de télévision débranché. L’endroit où «Lottie» a perdu la vie est également mystérieux, car les électriciens locaux signalent que le lampadaire au-dessus ne restera jamais allumé longtemps – car chaque ampoule placée dans la lumière s’éteindra presque immédiatement.

Qui qu’elle soit, la femme de l’hôtel Del Coronado reste agitée après toutes ces années. Le département du patrimoine de l’hôtel maintient un intérêt pour cet esprit, avec des livres comme le récit historique de The Beautiful Stranger: The Ghost of Kate Morgan et l’hôtel del Coronado . Vous pouvez lui rendre visite à l’hôtel ou sur sa tombe au cimetière Mount Hope à proximité, mais soyez prêt à vous laisser emporter par le mystère de qui était cette étrange femme – et comment et pourquoi elle est décédée ce sombre matin de novembre 1892.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *