Mauvais voyage! 6 îles les plus meurtrières du monde

Ici, il y a des dragons … et des crocs, des serpents et des assassins.

1. Île Poveglia, Italie

Bad Voyage: 6 îles les plus meurtrières du monde
Image via la programmation

L ‘«île des damnés» d’Italie est située dans la lagune de Venise et a un long passé sombre. Il servait autrefois de quarantaine aux victimes pendant la peste noire du moyen-âge, où les personnes infectées étaient laissées pour mort. Des cadavres seraient brûlés jour et nuit, à tel point que des panaches de fumée s’élevaient sur la ville de Venise. Finalement, l’île a accueilli un asile pour les fous mentaux, qui ont été traités si brutalement par un médecin sadique. Les esprits des patients hanteraient encore l’île à ce jour. Seule la brave entreprise ici.

2. Palmyra Atoll, États-Unis

Bad Voyage: 6 îles les plus meurtrières du monde
Image via wikipedia

Comment une éclaboussure lointaine de terres inhabitées est-elle devenue le lieu d’un meurtre mystérieux et horrible? Lorsque le couple marié Malcolm et Eleanor Graham, qui partageaient l’amour de la voile, ont pris la mer pour explorer les îles proches d’Hawaï. Ils ont atterri sur Palmyre, mais n’ont pas été seuls longtemps. Bientôt, l’ancien condamné Roy Allen et sa petite amie sont soudainement apparus. Personne ne sait avec certitude ce qui s’est passé, mais 11 ans plus tard, Allen a été reconnu coupable du meurtre des Graham en les tirant puis en brûlant le corps avec le feu.

3. Île North Sentinel, Inde

Bad Voyage: 6 îles les plus meurtrières du monde
Image via wikipedia

Les Sentinelles sont l’une des dernières personnes intactes de l’humanité. Ils n’ont littéralement jamais été en contact avec le reste du monde, jamais. Leur maison est située sur une île (à peu près la taille de Manhattan) à l’ouest des îles Andaman, une partie de l’Inde moderne. On sait peu de choses sur la tribu, qui a rejeté toutes les formes de contact avec la civilisation moderne, mais on estime qu’elles comptent entre 15 et 500 personnes. Le gouvernement indien a déclaré l’île interdite afin de protéger un peuple qui ne jouit d’aucune immunité contre la maladie. Cependant, en 2006, un couple de pêcheurs a navigué trop près et a été tué, pour être enterré par les Sentinelles eux-mêmes. Les tentatives de récupération des corps ont échoué.

4. Ilha de Queimada Grande, Brésil

Bad Voyage: 6 îles les plus meurtrières du monde
Image via cyclicx

Le Brésil peut très bien abriter de magnifiques plages, des caipirinhas et une foule de traditions culturelles riches, mais il y a des endroits où le pied littéralement peut être un choix fatal. Ilha de Queimada Grande, au large des côtes de São Paulo, est une île montagneuse qui abrite une population écrasante de serpents vipères en voie de disparition. L’île est infestée à raison d’environ cinq serpents par mètre carré. Au fil des ans, il y a eu des histoires de pêcheurs qui sont arrivés à terre uniquement pour mourir de venin. Il n’est pas étonnant que cette île s’appelle «Snake Island».

5. La Isla de la Muñecas, Mexique

Bad Voyage: 6 îles les plus meurtrières du monde
Image via arounddeglobe

Juste au sud de Mexico se trouve une petite île dédiée à une jeune fille dont le temps est venu trop tôt. Son corps a été retrouvé noyé dans les eaux voisines dans des circonstances inquiétantes, et peu après, les habitants ont commencé à orner les arbres avec des poupées qui seraient les hôtes égaux de son esprit. Des membres en lambeaux pendent des arbres, des doigts en plastique éparpillent le sol et des yeux sans vie pendent des arbres. Mais certains prétendent même avoir vu les poupées bouger, cligner des yeux et chuchoter entre elles. Effrayant, en effet.

6. Ramree Island, Birmanie

Bad Voyage: 6 îles les plus meurtrières du monde
Image via Earthtripper

En 1945, une unité de 900 soldats japonais est arrivée sur l’île de Ramree, au large des côtes de la Birmanie. Mais quelque chose n’allait pas. L’ensemble du littoral de l’île était un marécage profond et dense regorgeant de crocodiles. Pour arriver à terre, ils devaient traverser les marais. Face à aucun choix, les soldats sont entrés dans l’inconnu. Aucun n’a survécu. En fait, l’événement est entré dans l’histoire comme le Livre Guinness des records du monde «la plus grande catastrophe subie par les animaux».

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *