Le combat aérien de Gorman : Que s’est il passé en 1948?

La ville de Fargo, dans le Dakota du Nord, est surtout connue comme le décor du film classique du même nom, mais si les événements d’une nuit froide de 1948 avaient été transformés en film, cela aurait été tout à fait différent.

Le ciel de Fargo est devenu le site du premier combat interstellaire entre un avion d’origine terrestre connu et quelque chose de non identifié.

Le principal protagoniste de cette histoire de mystère et d’intrigue était connu sous le nom de George F. Gormon. Gormon était un pilote de 25 ans. Il avait servi dans des combats aériens pendant la Seconde Guerre mondiale. Il avait la réputation d’être un patriote sans fioritures qui prenait son travail au sérieux et avait reçu plusieurs décorations tout en servant dans les airs à l’étranger.

Au moment où Gormon pilotait son avion avec plusieurs autres pilotes de la Garde nationale, il a soudainement repéré quelque chose. La nuit était claire et Gormon voulait toujours tester les capacités de la Mustang P-51 dont il était assis dans le cockpit.

Basculant ses ailes sur ses collègues pilotes de la Garde nationale qui avaient décidé d’atterrir pour la nuit, Gormon a décidé de profiter des conditions claires et d’enregistrer quelques heures de vol supplémentaires. C’est alors que quelque chose d’étrange.

Vers 21h00, il a survolé un stade de football où se déroulait un match de football au lycée. Il a remarqué un petit avion Piper Cub volant à environ 500 pieds au-dessous de lui; sinon le ciel est apparu clair.

Peu de temps après avoir remarqué le Piper Cub, Gorman a vu un autre objet à son ouest. Quand il cherchait le contour d’une aile ou d’un fuselage, il ne pouvait en voir aucun; cela contrastait avec le Piper Cub, dont le contour était clairement visible.

L’objet semblait être une lumière clignotante. À 21 h 07, Gorman a contacté la tour de contrôle de l’aéroport de Fargo Hector et lui a demandé s’il y avait du trafic aérien dans la zone autre que son P-51 et le Piper Cub.

La tour a répondu que non, et elle a contacté le pilote du Piper Cub, le Dr AD Cannon. Cannon et son passager ont répondu qu’ils pouvaient également voir un objet éclairé à l’ouest.

C’était un objet mystérieux dû à l’ouest de lui planant dans le ciel. Gormon regarda attentivement pour voir s’il pouvait repérer des emblèmes ou des signes de marque ou de modèle. Il n’en a trouvé aucun. En fait, la chose n’avait même pas une aile fixe de son côté.

Elle n’avait ni hélice, ni logo, ni signe clair de nationalité. Naturellement, Gormon était alarmé. Il retourna par radio à la base pour voir qui pourrait être là-haut avec lui. La tour de contrôle de Fargo a déclaré que seul un Piper Cub se trouvait dans la région.

Gormon a clairement vu le Piper Cub voyager plein est à une altitude inférieure à lui, complètement séparé de l’objet. C’est à ce moment que Gormon a décidé de radio la tour de contrôle et de les informer que quelque chose était dans l’air avec lui.

En regardant à l’ouest de la tour de contrôle, tout le monde au sol a déclaré que grâce à des jumelles, il pouvait confirmer qu’il y avait bien un objet de nature inconnue volant à l’ouest de Gormon.

Et c’est comme ça que ça a commencé. Gormon s’est rapidement interrompu et a poursuivi l’objet après qu’il n’ait pas répondu au contact radio. La Mustang qu’il pilotait était capable d’une vitesse de pointe d’environ 400 milles à l’heure, et il savait qu’il serait en mesure de l’attraper s’il était fabriqué aux États-Unis ou à l’étranger.

Étrangement, l’objet a alors viré et s’est tourné, accélérant rapidement bien au-delà de sa portée. Alors qu’il tournait et commençait à naviguer autour de lui, Gormon a coupé à un angle de 90 degrés et a tenté de couper l’objet. Il l’a encore une fois rapidement manœuvré.

C’est à ce moment que Gormon a décidé de poursuivre à nouveau directement et il semblait que l’objet était plus disposé à le laisser s’approcher. Malheureusement, il semblait se rapprocher.

Le mustang et l’objet sont presque entrés en collision alors que la lumière se déplaçant rapidement s’est rapidement accélérée vers lui et a clignoté en remplissant le cockpit et en aveuglant presque Gormon. Juste avant que les deux véhicules ne s’apprêtent à entrer en collision, il a soudainement grimpé de près de cent mètres dans le ciel.

Peu de temps après, il avait disparu. Tout cela a été observé sur le terrain ainsi que par Gormon lui-même. À ce stade, il a interrompu la poursuite; il était 21h27. Il est retourné à l’aéroport Hector de Fargo.

En quelques heures, des officiers militaires de Project Sign sont arrivés pour interroger Gorman et les autres témoins. Le projet Sign avait été créé par l’US Air Force fin 1947 pour enquêter sur les rapports d’OVNIS.

Les agents ont interrogé Gorman, le Dr Cannon et son passager, ainsi que le personnel de la tour de contrôle de l’aéroport de Fargo. Les officiers ont également vérifié la radiation de la Mustang P-51 de Gorman avec un compteur Geiger. Ils ont découvert que sa Mustang était sensiblement plus radioactive que les autres combattants qui n’avaient pas volé depuis plusieurs jours.

L’explication officielle a finalement étiqueté la rencontre comme la planète Jupiter – plus tard, le projet Blue Book a changé l’histoire et l’a étiquetée «résolue» en disant que c’était juste un ballon météo rougeoyant particulièrement maniable.

Le combat aérien de Gorman a reçu une large publicité nationale et a contribué à alimenter la vague de rapports d’OVNIS à la fin des années quarante.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *