Le mystère d’une roue de plus de 300 millions d’année découverte dans une mine de charbon

En 2008, une découverte curieuse a été découverte dans une mine de charbon dans la ville ukrainienne de Donetsk nommée J3 ‘Sukhodolsky’ à une profondeur de 900 mètres (2952,76 pieds) de la surface, rapporte ufosightingshotspot.blogspot.com .

Comme il ne pouvait pas être découpé en toute sécurité ou avec succès en raison de la nature du grès dans lequel il était incrusté, le mystérieux artefact ressemblant à une ancienne roue reste in situ dans la mine.

Une fois géologiquement datés, les savants ont refusé d’accepter les résultats, mais il est connu que les archéologues ignorent toute preuve qui ne rentre pas dans l’histoire d’origine du système.

Mais Adam Frank, professeur de physique et d’astronomie à Rochester, a déclaré: « Savons-nous vraiment que nous avons été la première espèce technologique sur Terre? » – «Nous avons une société industrielle depuis seulement environ 300 ans, mais la vie sur terre est complexe depuis près de 400 millions d’années.»

Si les humains ont disparu aujourd’hui, dit Frank, toute civilisation future qui pourrait surgir sur Terre des millions d’années pourrait avoir du mal à reconnaître les traces de la civilisation humaine.

De même, si une civilisation antérieure existait sur Terre il y a des millions d’années, nous pourrions avoir du mal à en trouver des preuves.

Outre la découverte de la vieille roue, plus d’artefacts industriels vieux de 300 millions d’années ont été découverts au fil des ans.

Tels que les poignées de porte de 300 millions d’années trouvées dans le charbon et la roue dentée d’OVNI de 300 millions d’années trouvée dans la ville russe de Vladivostok.

Au fil du temps, et l’extraction du charbon, ainsi que de nombreuses autres activités minières, deviennent plus rapides et avancées dans la nature, ce n’est qu’une question de temps avant que des artefacts encore plus mystérieux et explicables ne soient trouvés.

Nous permettant ensuite de l’ajouter au volume de recherches et d’artefacts qui non seulement soutiennent notre position de civilisation perdue, mais replacent les activités humaines de 300 millions d’années dans l’histoire de la Terre.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *