Les maladies les plus terribles du monde

Il est difficile de croire qu’il existe des maladies qui peuvent faire grandir vos membres dans toutes les proportions ou faire vivre à tout le corps toutes les étapes de la vie, de la petite enfance à la vieillesse extrême, en seulement dix ans.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, plus de 100 millions de personnes sur terre souffrent de maladies extrêmement étranges.

Corne cutanée

Les cornes cutanées sont des tumeurs cutanées kératiniques inhabituelles avec l’apparence de cornes, ou parfois de bois ou de corail. Il s’agit généralement d’une croissance bénigne, mais un cancer a été observé dans ces cas dans jusqu’à 20% des cas. Cette lésion est composée de kératine et a généralement l’apparence et la sensation d’un ongle d’orteil épaissi.

Ils sont généralement petits et localisés mais peuvent, dans de très rares cas, être beaucoup plus grands.

Maladie des vampires

Cette maladie se caractérise par une sensation de douleur causée par le soleil. Ceux qui souffrent du syndrome du loup-garou sont contraints d’éviter le soleil.

Une fois exposée au soleil, leur peau commence à se boursoufler et à brûler littéralement sous l’influence du soleil. De tels symptômes rappellent les qualités d’un vampire et ont donc été nommés d’après la créature mystique de la nuit.

Saut du trouble du Français du Maine

Il s’agit d’un trouble extrêmement rare décrit pour la première fois par G. M Beard en 1878 et qui aurait été observé pour la première fois dans des bûcherons canadiens-français. Les personnes atteintes ont une réaction soudaine et anormale aux stimuli.

Par exemple, lorsqu’on lui donne une commande soudaine d’une voix suffisamment forte, l’individu exécutera cette commande instantanément et sans pensée, même si vous lui dites de frapper un être cher ou de lancer un objet.

De plus, en entendant des phrases inconnues ou étrangères, ils les répéteront souvent incontrôlablement. D’autres symptômes incluent des mouvements saccadés extrêmes chaque fois qu’un bruit fort est entendu, d’où l’aspect «saut» de ce trouble.

Syndrome du cadavre ambulant

Les personnes souffrant de cette condition peuvent croire qu’elles ont perdu des parties de leur corps ou même de leur âme et certaines peuvent aller jusqu’à croire qu’elles sont déjà mortes et sont en fait un cadavre ambulant, même en soutenant qu’elles peuvent sentir leur propre pourriture chair et peut sentir les vers manger sur eux.

Tombe de la main

Il a également été associé à une psychose liée à des drogues telles que les amphétamines et la cocaïne et à la schizophrénie.

Pica: l’envie de manger des substances non alimentaires

Les personnes diagnostiquées avec Pica ont une envie insatiable de manger des substances non alimentaires comme la saleté, le papier, la colle et l’argile. Bien qu’il soit soupçonné d’être lié à une carence en minéraux, les experts en santé n’ont trouvé aucune cause réelle et aucun remède à ce trouble.

Syndrome d’Alice au pays des merveilles

Le syndrome d’Alice au pays des merveilles (AIWS), ou micropsie, est une affection neurologique désorientante qui affecte la perception visuelle humaine. Les sujets perçoivent les humains, les parties des humains, les animaux et les objets inanimés comme étant beaucoup plus petits que dans la réalité.

Généralement, l’objet perçu apparaît en même temps très éloigné ou extrêmement proche. Par exemple, un animal de compagnie, tel qu’un chien, peut sembler de la taille d’une souris, ou une voiture normale peut sembler réduite à l’échelle.

Cela conduit à un autre nom pour la condition, vue Lilliput ou hallucinations lilliputiennes, du nom des petites personnes dans les voyages de Gulliver de Jonathan Swift. La condition est en termes de perception seulement; la mécanique de l’œil n’est pas affectée, seule l’interprétation par le cerveau des informations transmises par les yeux.

Les lignes de Blaschko: d’étranges rayures sur tout le corps

Les lignes de Blaschko sont un phénomène extrêmement rare et inexpliqué de l’anatomie humaine présenté pour la première fois en 1901 par le dermatologue allemand Alfred Blaschko.

Les lignes de Blaschko

Ni une maladie spécifique ni un symptôme prévisible d’une maladie, les lignées de Blaschko sont un motif invisible intégré à l’ADN humain. De nombreuses maladies héréditaires et acquises de la peau ou des muqueuses se manifestent selon ces modèles, créant l’apparence visuelle de rayures.

On pense que la cause des rayures résulte du mosaïcisme; ils ne correspondent pas aux systèmes nerveux, musculaire ou lymphatique. Ce qui les rend plus remarquables, c’est qu’elles correspondent assez étroitement d’un patient à l’autre, formant généralement un « V » sur la colonne vertébrale et des « S » sur la poitrine, l’estomac et les côtés.

Trouble de la peau bleue

Une grande famille simplement connue sous le nom de «peuple bleu» vivait dans les collines autour de Troublesome Creek dans le Kentucky jusqu’aux années 1960. C’étaient les Fugates bleus.

La plupart d’entre eux ont vécu après l’âge de 80 ans, sans maladie grave – juste une peau bleue. Le trait s’est transmis de génération en génération. Les personnes atteintes de cette maladie ont la peau bleue, prune, indigo ou presque violette.

Éléphantiasis

La filariose lymphatique, également connue sous le nom d’éléphantiasis, est surtout connue à partir de photos spectaculaires de personnes aux bras et aux jambes grossièrement ou gonflés. La maladie est causée par des vers parasites, dont Wuchereria bancrofti, Brugia malayi et B. timori, tous transmis par des moustiques.

La filariose lymphatique affecte actuellement 120 millions de personnes dans le monde, et 40 millions de ces personnes souffrent de maladies graves. Lorsqu’un moustique femelle infecté pique une personne, elle peut injecter les larves de vers, appelées microfilaires, dans le sang.

Les microfilaires se reproduisent et se propagent dans la circulation sanguine, où elles peuvent vivre pendant de nombreuses années.

Souvent, les symptômes de la maladie n’apparaissent que des années après l’infection. À mesure que les parasites s’accumulent dans les vaisseaux sanguins, ils peuvent restreindre la circulation et provoquer une accumulation de liquide dans les tissus environnants.

Les signes d’infection les plus courants et les plus visibles sont les bras, les jambes, les organes génitaux et les seins excessivement élargis.

Progeria

La progeria est causée par un seul petit défaut dans le code génétique d’un enfant, mais elle a des conséquences dévastatrices et bouleversantes. En moyenne, un enfant né avec cette maladie sera décédé à l’âge de 13 ans.

En voyant leur corps avancer rapidement dans le processus normal de vieillissement, ils développent des symptômes physiques saisissants, notamment une calvitie prématurée, une maladie cardiaque, un amincissement des os et de l’arthrite.

La progeria est extrêmement rare, il n’y a qu’environ 48 personnes vivant avec elle dans le monde entier. Cependant, il y a une famille qui a cinq enfants atteints de la maladie.

Syndrome du loup-garou

Lorsque Abys DeJesus, deux ans, est devenue sombre et velue sur son visage, les médecins ont déclaré qu’elle souffrait d’une maladie connue sous le nom de syndrome du loup-garou humain. La maladie est appelée syndrome du loup-garou parce que les personnes atteintes ressemblent à des loups-garous – sauf sans les dents et les griffes tranchantes.

Au Mexique, une grande famille d’hommes avait des cheveux qui couvraient le visage et le haut du corps. Deux frères se sont même vu proposer un rôle dans les X-Files mais ils ont refusé l’offre.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *