Pont de l’enfer : Le fantôme d’Elias Friske

Au milieu des années 1800, lorsque des villes ont commencé à émerger dans cette région boisée du Michigan, des enfants ont disparu. Cela a laissé les villes improvisées en ruine, tous les travaux et l’expansion ont cessé. Les citadins se sont tournés vers leur église pour trouver du réconfort et des réponses.

L’énigmatique Elias Friske était présente. Il semblait être un homme plus âgé et aimant les enfants. Il a demandé à prêcher ce jour-là.

Elias prêchait les feux de l’enfer et le soufre, et les démons qui entouraient la ville. Il a exigé les prières de la congrégation ou les démons reviendraient et emmèneraient plus d’enfants dans l’abîme sombre.

Avec un but renouvelé après avoir entendu Elias prêcher; la ville a organisé une partie de recherche pour trouver les enfants et pour chasser les âmes sombres qui les ont emmenés. Les citadins pensaient qu’Elias était trop vieux et fragile pour se joindre à la recherche. Ils lui ont demandé de surveiller les autres enfants de la ville.

Elias a accepté et a dit à l’équipe de recherche qu’il emmènerait les enfants en pique-nique, près de la rivière Rogue. Elias a expliqué que si l’équipe de recherche revenait avec les corps en remorque, les enfants seraient partis et épargneraient l’horreur.

Elias a attaché la corde autour de la taille de chaque enfant, créant une chaîne humaine dirigée par Elias. « Nous ne voulons plus perdre », a dit Elias en plaisantant. Les enfants ont agité leurs petites mains en regardant leurs parents partir dans la direction opposée. Elias a commencé sa marche dans les bois.

La marche vers la rivière a été longue et les enfants se sont vite fatigués. Ils ont demandé à Elias de faire une pause, mais Elias a tiré durement sur la corde les menant plus loin dans les bois. Les enfants ont eu peur et ont supplié Elias d’arrêter, mais il a continué à les traîner. Bientôt, les enfants ont remarqué une odeur étrange et horrible. Elias inspira profondément la puanteur.

Hell’s Bridge aujourd’hui

Elias a poussé les enfants contre un arbre et les a attachés avec la corde avec laquelle il les a conduits. Il se précipita vers un tas de feuilles et découvrit la source de l’odeur. Ce sont les enfants disparus, écorchés et qui commencent à pourrir. Les enfants ont commencé à crier et à pleurer, mais l’équipe de recherche était à des kilomètres, loin de la distance auditive.

Un par un, Elias a détruit leur jeune vie, forçant les vivants à regarder chaque coupure, à entendre chaque os se briser. Après qu’Elias eut fini son déchaînement meurtrier, il se réveilla de sa soif de sang et réalisa l’impact de ce qu’il avait fait. Il ne pouvait pas retourner en ville. Il a dû s’échapper.

Elias a jeté les corps des enfants dans la rivière Rogue et il s’est enfui plus loin dans les bois.

Il faisait nuit quand les citadins sont revenus en ville. Elias et les enfants ne sont pas revenus. Il n’a fallu que quelques instants aux habitants pour comprendre la ruse imaginée par Elias Friske. Craignant que les ténèbres puissent se déchaîner sur les enfants, l’équipe de recherche s’est précipitée dans les bois dans lesquels Elias avait marché.

Ils sont arrivés au pont qui avait été récemment construit pour traverser la rivière Rogue imprévisible. Là, rassemblés sous le pont dans les eaux glacées, se trouvaient les corps mutilés de leurs enfants.

Parmi les cris et les gémissements, un jeune homme a remarqué une paire d’empreintes de pas boueuses menant plus loin dans les bois. Il a sprinté dans leur direction et il a finalement trouvé Elias Friske, taché de sang.

Le jeune homme ramène Elias au pont. Elias a crié comment les démons avaient pris le contrôle de lui et qu’il méritait la pitié. Le magistrat a simplement répondu: «Pendez ce fils de ****».

La corde avec laquelle Elias avait attaché les enfants a été récupérée et attachée autour de son cou. Les citadins, sans cérémonie, l’ont suspendu du pont. Après que le corps d’Elias ait cessé de se contracter, il est dit que les eaux sous lui ont gonflé et ont cassé la corde à laquelle Elias était suspendu. Son corps a été emporté en aval pour ne jamais être retrouvé.

Aujourd’hui, la rivière Rogue est un endroit populaire pour les jeunes pour passer un après-midi tranquille à parcourir un tube intérieur dans ses eaux. Souvent, ils sont effrayés hors de l’eau par ce qu’ils ont décrit comme des mains saisissant leurs pieds sous l’eau.

Les mains semblent tirer, tentant de tirer la victime dans l’eau. S’attendant à voir émerger un ami farceur des eaux, ils se rendent vite compte qu’ils sont seuls. Beaucoup ont regagné l’embouchure de la rivière en larmes après avoir vécu cet événement effrayant.

Le pont auquel Elias était suspendu est maintenant connu sous le nom de «Hell’s Bridge». Des gens ont rapporté avoir entendu des bruits d’enfants, parfois des rires, d’autres fois des cris. Des pas désincarnés sont souvent entendus dans la zone du pont. Beaucoup de gens ont dit qu’ils avaient l’impression d’être suivis à travers les bois.

La plupart des activités semblent se produire vers minuit, au moment où Elias aurait été suspendu. Hell’s Bridge a acquis son nom parce que de nombreuses personnes ont signalé des sons de rires démoniaques éclatant de toutes les directions autour de cette heure. Le rire s’accompagne souvent de la vue d’yeux brillants se déplaçant à travers les bois.

D’autres ont décrit une apparition sombre se tenant sur le pont, parfois avec des yeux rouges brillants.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *