/script>

Une mystérieuse disparition au Grand Canyon

Étalé sur une bande du nord-ouest de l’Arizona, aux États-Unis, se trouve le parc national majestueux et de renommée mondiale du Grand Canyon. Bien qu’il couvre une grande superficie de nature sauvage vierge et accidentée , la caractéristique centrale est bien sûr le Grand Canyon lui-même, désigné site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1979 et creusé à travers la roche sur des millions de ans par le fleuve Colorado.

Le canyon impressionnant et impressionnant accueille environ 6 millions de visiteurs par an, qui viennent pour les vues panoramiques et les sentiers de randonnée abondants. L’un de ces visiteurs arriverait en 2016, pour partir le long d’un sentier de randonnée et continuer à quitter la surface de la terre.

En juin 2016, un ancien professeur de programmation informatique de Treasure Island, en Floride, âgé de 52 ans, nommé Floyd Roberts, visitait le Grand Canyon avec son meilleur ami depuis l’enfance Ned Bryant, ainsi que la fille de Ned, Madeleine. Ned et Madeleine étaient des randonneurs aguerris et connaissaient très bien la région, étant même membres du conseil d’administration de la Grand Canyon Hikers and Backpackers Association, il était donc entre de bonnes mains. Roberts avait également fait des randonnées régulières là-bas avec le couple depuis 1992, donc il n’était pas exactement étranger à la région lui-même. Le 17 juin 2016, ils faisaient de la randonnée au monument national du Grand Canyon-Parashant, à un endroit appelé le plateau Shivwits. Leur plan était de passer 9 jours à parcourir le plateau et à camper au bord de la rivière.

En cours de route, vers 16 h 45 le tout premier jour de leur excursion prévue, le trio est arrivé sur une colline sur laquelle ils pouvaient monter ou se déplacer et ils ont décidé de faire un peu de course juste pour le plaisir. À cet effet, les Bryants ont décidé de faire une randonnée, tandis que Roberts ferait le tour et verrait qui pourrait passer de l’autre côté en premier. Les Bryants sont passés de l’autre côté et ont attendu Roberts, qui n’aurait pas dû être trop loin derrière. Puis ils ont attendu plus longtemps et attendu encore, mais il n’y avait aucun signe de leur ami. Ils revinrent sur leurs pas et décidèrent de contourner tout le long de la colline, mais il n’y avait aucun signe de leur ami, et la randonnée dans les environs et jusqu’à la route ne montra rien non plus. Il venait de disparaître sans laisser de trace.

Les Bryants ont décidé de rester là-bas pour la nuit, à la recherche de leur ami, ne l’appelant que pour recevoir leurs propres échos et même raccrocher des sacs de couchage aux couleurs vives comme balise, tout en vérifiant leurs téléphones portables, car bien que le signal était sommaire, tous avaient des téléphones au cas où. Le lendemain matin, il n’y avait toujours aucun signe de Roberts, alors ils ont contacté le National Park Service pour signaler une personne disparue. Ce jour-là, un effort de recherche a été lancé, à l’aide d’hélicoptères et de chiens renifleurs, mais ils n’ont pas pu retrouver l’homme disparu ni aucun signe de lui. Même les chiens étaient censés être confus, incapables de capter un parfum. Ned Bryant disait à l’époque: «Je suis très inquiet. Tout allait parfaitement jusqu’à la scission. Des hélicoptères tout l’après-midi n’ont pas pu le trouver. »

En fait, tout cela était plutôt une énigme. Roberts était de très bonne humeur, impatient de la randonnée, et il était en bonne condition physique et le premier jour de leur randonnée, il était donc encore frais. Personne ne pouvait comprendre pourquoi il laisserait intentionnellement ses amis ou comment il pourrait se perdre étant donné que tout ce qu’il avait à faire était de suivre le contour de la colline et il se trouvait également avoir eu une carte détaillée avec lui. La colline était un point de repère clair qui s’élevait au-dessus du paysage, avec un sentier qui le contourne clairement, et Roberts était un randonneur très expérimenté connaissant le terrain, donc cela n’avait aucun sens qu’il devrait disparaître si profondément dans une telle un court laps de temps.

Floyd Roberts

Les chercheurs étaient un peu inquiets à l’idée d’une vague de temps très chaud, mais Roberts avait 2 gallons d’eau et une semaine de nourriture sur lui. Même s’il était parti explorer, il avait une carte, alors pourquoi ne s’accroupirait-il pas près de la colline et attendrait que quelqu’un le trouve? A-t-il été attiré dans le désert par quelque chose qui a attiré son attention et s’est peut-être blessé? Si oui, pourquoi n’a-t-il pas appelé à l’aide? Que pouvait-il lui arriver si soudainement? Y avait-il une sorte de jeu déloyal impliqué? Voulait-il fuir? Cela ne semble pas du tout correspondre à son caractère établi, alors que se passe-t-il ici? Comment Floyd Roberts a-t-il réussi à s’évaporer? Quelle que soit la réponse, il n’a jamais été retrouvé et l’affaire n’est toujours pas résolue.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MYSTERIOUSUNIVERSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *