/script>

L’histoire étrange de la nonne fantôme volante

L’Ordre religieux de la Miséricorde a été fondé en Irlande sur les rives du Liffey en 1831, et les religieuses de cet Ordre – les Sœurs de la Miséricorde – faisaient bientôt leur bon travail dans d’autres parties du monde.

L’un de leurs couvents a été construit en Angleterre à l’époque victorienne dans la ville de Liverpool sur Mount Vernon Street, située entre les zones de Paddington, Low Hill et Kensington. Dans les années 1960, le couvent de la miséricorde avait fermé, mais le bâtiment avait une réputation assez surnaturelle.

Au début des années 1960, deux jeunes de Hall Lane à Low Hill ont décidé de cambrioler une maison sur la rue Mount Vernon, face au couvent abandonné de la miséricorde. La maison en question était habitée par une vieille fille célibataire nommée Mme Smith, et les ragots locaux voulaient que la vieille femme avait ses économies de vie cachées à la maison.

Mme Smith était considérée par les gens de son quartier comme quelque chose d’excentrique parce qu’elle avait fièrement des photos du cœur effrayé et de la Vierge Marie dans la plupart de ses fenêtres. Son salon, a déclaré certains des voisins les plus laïques, était comme le Vatican, avec des crucifix sur les murs et les statues des saints et de Jésus encombrés.

Un soir de décembre brumeux vers 9 heures, les deux jeunes, Raffy, 17 ans (abréviation de Raphael) et Teddy, 19 ans, ont regardé la maison de la fille de l’autre côté de la route. Derrière eux dans le brouillard se tenait le mur de 12 pieds de haut de l’ancien couvent.

Une ampoule sombre a soudain scintillé dans la chambre à l’étage de la maison de Mme Smith, et après environ cinq minutes, cette lumière s’est éteinte. Raffy traversa la route et descendit une ruelle qui donnait accès à la porte arrière de la maison du célibataire.

La porte était verrouillée, alors Raffy a grimpé le mur et est entré dans la cour. Il n’a ensuite utilisé rien de plus sophistiqué qu’un mince bâton en bois d’une sucette glacée pour l’insérer dans une fente du cadre de la fenêtre pour faire tomber la prise.

Pendant que cela se passait, le complice de Raffy, Teddy, a vu un homme d’âge moyen en approche à vélo en direction de la rue Minshull à proximité. Teddy mit une cigarette dans sa bouche et passa sa main autour d’elle pour protéger en partie son visage.

Il a remarqué que lorsque le cycliste est passé, l’homme ne l’a même pas regardé, mais au lieu de cela, le visage du cycliste avait une expression alarmée alors qu’il levait les yeux au-dessus de Teddy vers quelque chose derrière lui. Teddy regarda la lumière rouge du vélo se fondre dans le brouillard froid.

Tout à coup, la porte d’entrée de la maison de Mme Smith s’est ouverte de l’autre côté de la route. Raffy se tenait là, faisant signe silencieusement à Teddy. Alors que Teddy était sur le point d’entrer dans la maison du Spinster, Raffy pointa du doigt le haut mur de l’ancien couvent de l’autre côté de la route et dit: «Qui est-ce?

Au sommet de ce mur de douze pieds de haut se trouvait la tête d’une figure. Il a oscillé de haut en bas plusieurs fois. Les deux cambrioleurs se tenaient nerveusement dans le couloir de la maison, se demandant qui était le témoin.

Ensuite, ils ont vu la personne émerger jusqu’à la taille sur le mur. C’était une religieuse vêtue d’un habit blanc pâle. Les deux jeunes ont manifestement supposé que la femme se tenait sur une plate-forme derrière ce haut mur – jusqu’à ce qu’ils voient soudain la religieuse se lever sur le mur jusqu’à ce qu’elle soit suspendue dans les airs.

Elle a commencé à voler dans les airs de l’autre côté de la route en direction de Raffy et Teddy, et comme vous pouvez l’imaginer, la vue étrange de la religieuse qui se dirigeait vers les criminels les a précipités dans la maison.

La porte d’entrée a été claquée sur la nonne volante, et les voleurs se sont précipités à l’arrière de la maison, dans l’intention de s’échapper dans la ruelle arrière – mais quand ils se sont précipités dans l’arrière-cour, ils ont vu la nonne en blanc debout sur l’arrière-cour mur.

Son visage semblait aussi blanc que son habitude, et ses yeux étaient noirs et sans vie. À ce stade, quelqu’un a poussé un cri dans la cour voisine, comme s’il avait lui aussi vu la nonne fantomatique se tenant sur le mur.

Les jeunes ont tourné les talons et ont couru à travers la maison et sont partis par la porte d’entrée. Ils ont couru en hurlant le long de la rue Mount Vernon avec la religieuse qui planait derrière eux. Lorsqu’ils sont arrivés chez eux à Hall Lane, ils ont vu que l’apparition avait disparu et ils ne se sont plus jamais approchés de l’ancien couvent.

On pense que Mme Smith, la vieille fille que les jeunes essayaient de voler, était une religieuse dans sa jeunesse, mais personne n’est sûr. L’identité de la religieuse volante de la rue Mount Vernon reste un mystère, mais la population locale l’a vue à de nombreuses reprises.

Auteur: Tom Slemen , qui est un écrivain de Liverpool, connu avant tout comme l’auteur de la série de livres Haunted Liverpool la plus vendue qui documente les incidents paranormaux et les crimes non résolus ou inhabituels. Consultez ses livres sur Amazon ici .

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *