Les mystères de «l’œil»: l’île insolite d’Argentine aurait-elle pu se produire naturellement?

Une île ronde «étrange» dans la campagne argentine provoque des théories sur Internet concernant une probable activité paranormale. Connu sous le nom d’ El Ojo ou «The Eye», elle se situe aux coordonnées 34 ° 15’07.8’S, 58 ° 49’47.4 ″ W et est visible depuis près de deux décennies. Les théories abondent sur la création de l’île flottante géométriquement parfaite. Ils couvrent toute la gamme de l’activité OVNI jusqu’à la révélation de la présence de Dieu sur Terre.

Pour aller au fond du phénomène grâce à l’exploration scientifique, un groupe connu sous le nom de El Ojo Project a mené des expéditions limitées dans la région. Continuez à lire pour en savoir plus sur leur mission de découvrir la vérité.

Mystères de «l’œil»

« The Eye » se trouve au milieu d’un marais marécageux dans le delta du Parana, dans le nord-est de l’Argentine. Selon les scientifiques, il existe depuis 2003. Presque géométriquement parfait, il semble flotter sur son axe, entouré d’un minuscule canal d’eau claire et froide. Une telle eau s’avère inhabituelle pour la région. Contrairement aux marais marécageux contrastés, le bas de «The Eye» apparaît également très dur.

À 387 pieds (118 mètres) de diamètre, les scientifiques ont également observé que l’île s’appuie sur diverses parties de la paroi du cercle extérieur tout au long de son cycle de rotation. Ils ont remarqué la fermeté du terrain de l’île. En raison de sa symétrie étrange et de ses caractéristiques physiques, de nombreux observateurs ont remis en question ses origines. Après tout, comment une formation aussi précise pourrait-elle être naturelle? Certains ont même suggéré une manipulation extraterrestre du paysage pour camoufler une base d’OVNI.

Peut-être que les images de Google Earth capturent le mieux la nature étonnante de cette mystérieuse formation et son mouvement tourbillonnant étrange. Une poignée de vidéos YouTube , comme celle publiée par Timothy Whitehead, montre clairement la douceur de l’île au fil du temps.

Aller au fond du mystère

En 2016, une équipe de chercheurs et de cinéastes s’est réunie pour une campagne Kickstarter . Lancé par Ricardo Petroni, ingénieur hydraulique et civil de New York, il a fait équipe avec le réalisateur et producteur, Sergio Neuspillerm. Leur objectif? Pour aller au fond des processus, naturels ou non, qui ont façonné l’île. À ce jour, ils ont atteint 9 698 $ de leur objectif de 50 000 $. Kickstarter a déclaré la campagne infructueuse le 10 octobre 2016.

Le groupe espérait utiliser le financement participatif pour financer des recherches scientifiques et paranormales approfondies, y compris une expédition de plongée, la collecte de données sur les drones et l’échantillonnage de plantes, de sols et d’autres objets locaux. Ils envisageaient également d’augmenter leur équipe avec des biologistes, des géologues et des ufologues. Malheureusement, obtenir plus de réponses sur « The Eye » semble être en attente pour le moment.

Une explication plus terre-à-terre pour « The Eye »

Petroni, Neuspillerm et leur équipe ne sont pas les seuls à «flotter» les théories sur «The Eye». Daniel Roy Finkley propose plus d’observations terre-à-terre du phénomène sur des sites comme Paranormal News. Il a noté la similitude de «The Eye» avec des dizaines d’autres formations trouvées près des côtes de l’Argentine. Il y a même une vidéo YouTube qui approfondit ces sites de comparaison.

Il existe également des liens intéressants avec d’autres phénomènes naturels. Par exemple, le disque de glace de Westbrook observé flottant et tournant dans la rivière Presumpscot dans le Maine pendant l’hiver 2019 a une ressemblance étrange avec «The Eye». Selon Bangor Daily News, de tels disques de glace se révèlent courants lorsque les bonnes conditions atmosphériques se produisent.

Qu’est-ce qui rend les disques de glace tels que celui de Westbrook si parfaitement ronds? Cisaillement rotationnel. En d’autres termes, lorsqu’un courant d’eau s’écoule d’un côté de la glace en le faisant tourner dans une formation circulaire, le morceau de glace au milieu est érodé et poli à plusieurs reprises autour des bords. Dans le processus, il forme un cercle hautement symétrique.

Disques de glace et « The Eye »

L’application de la théorie du disque de glace à «The Eye» signifie qu’un courant d’eau à mouvement assez lent circule sous un côté de l’île flottante, le tordant naturellement dans une direction. (Cela pourrait-il également expliquer l’eau claire et froide?) L’action de rotation de l’île, à son tour, a conduit à l’érosion des bords de l’île de manière circulaire. Ce faisant, la motion a également creusé un trou circulaire.

Les îles flottantes avec des plantes sont assez rares. Comme les disques de glace, le bon ensemble de conditions pourrait-il leur donner vie? Seul le temps et plus de recherches nous le diront. Quant à savoir si « The Eye » est extraterrestre, paranormal ou le résultat d’une « tempête parfaite » de causes naturelles, notre argent est sur le concept de disque de glace. Après tout, Westbrook et le delta du Parana n’ont pas encore été envahis par de petits gars verts en combinaisons spatiales.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : https://lethbridgenewsnow.com/rss/mysteries-of-the-eye-could-argentinas-unusual-island-have-occurred-naturally/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *