Le message sur le ballon : La coïncidence de Laura Buxton

Juin 2001 à Stoke-on-Trent dans le Staffordshire, en Angleterre, Laura Buxton, 10 ans, rendait visite à ses grands-parents pour la célébration de leur anniversaire de mariage en or.

Laura a écrit un message donnant son nom et son adresse sur l’un des ballons remplis d’hélium utilisés lors des festivités, ainsi qu’une demande de renvoi du ballon s’il était découvert. Elle a ensuite relâché le ballon en l’air.

Une dizaine de jours plus tard, à Milton Lilbourne, dans le Wiltshire, un fermier a remarqué un ballon qui s’était emmêlé dans l’une de ses haies. En retirant le ballon, il a lu le message et le nom, Laura Buxton.

Il a ensuite amené le ballon à son voisin le plus proche, dont le nom de la fille était Laura Buxton, en supposant qu’il lui appartiendrait. Cependant, c’était une Laura Buxton différente et elle vivait à plus de 140 miles de l’endroit où la Laura d’origine avait sorti le ballon.

Mais les étranges coïncidences ne s’arrêtaient pas là. Le Wiltshire Laura, a rapidement écrit à Laura dans le Staffordshire.

En raison des coïncidences extraordinaires, les parents des deux filles leur ont permis de se rencontrer. C’est là que l’histoire devient encore plus étrange.

Les filles avaient la même taille, ce qui était inhabituel car elles étaient toutes les deux grandes pour leur âge. Ils avaient tous les deux des cheveux bruns et les portaient dans le même style. Ils avaient tous deux à la maison des Labrador Retrievers noirs de trois ans, ainsi que des lapins gris.

Ils ont tous deux apporté leurs cochons d’Inde, qui étaient de la même couleur et avaient même les mêmes marques orange sur l’arrière-train. C’était presque comme si ces deux Laura Buxtons étaient la même personne.

En juin 2009, Radiolab a interviewé Laura Buxtons, et leur histoire a également été relatée dans le segment Ripley’s Believe It or Not:

Les filles se sont souvenues des similitudes étonnantes qui se sont produites lors de leur première conversation: elles avaient toutes deux des chiennes labrador noires de trois ans, des lapins gris et des cobayes avec des marques identiques (taches oranges sur les pattes arrière). Lors de la rencontre, ils ont involontairement choisi de porter des tenues identiques – un pull rose et un jean.

Laura Buxton et son doppelgänger refusent de croire que l’incident était autre chose que le destin au travail. Convaincus qu’une force supérieure au simple hasard les avait réunis, les deux se sont liés, ils sont toujours amis.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *