Le fantôme solitaire de la grotte de Mark Twain

Un trottoir en béton conduit les visiteurs à Hannibal, dans la grotte Mark Twain du Missouri, et une porte en métal sombre s’ouvre pour les emmener dans le labyrinthe de calcaire qui a inspiré la grotte de McDougal dans le roman de Twain de 1876 «Les aventures de Tom Sawyer».

Sawyer et Becky Thatcher ont presque rencontré leur destin dans cette grotte, mais la véritable histoire de la grotte hante Hannibal depuis plus de 170 ans.

Un nombre incalculable de pieds ont gratté le sol en pierre depuis la découverte de la grotte en 1819. Des pieds qui appartenaient aux curieux, aux romantiques et à Twain, et au hors-la-loi Jesse James (il a écrit son nom sur un mur de calcaire et des experts en écriture d’accord c’est le sien).

«Je semblais me lasser de presque tout ce que je faisais», a écrit Twain dans son autobiographie. « Mais je ne me lasse pas d’explorer la grotte. »

Grotte du fantôme de Mark Twain

La grotte, à 11 degrés (52 degrés Fahrenheit) toute l’année, a abrité des réunions de ville, des mariages et peut encore abriter le fantôme d’une adolescente. Le chirurgien de St. Louis, le Dr Joseph Nash McDowell, qui a fondé le Missouri Medical College, était propriétaire de la grotte lorsque Twain était un garçon.

McDowell était un médecin doué et peut-être un peu fou. « Il essayait de pétrifier un corps humain », a déclaré Susie Shelton, directrice générale de la grotte. «Sa propre fille est morte d’une pneumonie à 14 ans. Il a pris un cylindre de cuivre recouvert de verre. Il l’a rempli d’un mélange d’alcool, a mis sa fille et l’a suspendue au plafond d’une grotte. »

Laissez cela couler. Au lieu de tenir un service funèbre pour sa fille adolescente et de l’introduire dans le mausolée de la famille St. Louis McDowell, il a enfermé son corps dans un tube de cuivre, l’a rempli d’alcool et l’a suspendu à un plafond de grotte à 120 miles loin de la maison où elle a grandi, vécu et décédé.

La fille de la grotte est devenue un aimant pour les enfants d’Hannibal. Les enfants plus âgés conduiraient les plus jeunes à l’aventure dans la grotte, qui se trouvait à cinq kilomètres des limites de la ville à l’époque de Twain. Armés de torches, ils rampaient à l’intérieur et racontaient des histoires de fantômes autour du cylindre.

Ensuite, lorsque les plus petits étaient au bord de la terreur, quelqu’un s’approchait du tube et le dévissait. «Le haut du cylindre était amovible», a écrit Twain dans «La vie au Mississippi». « Et il a été dit que c’était une chose courante pour l’ordre basiste des touristes de faire glisser le visage mort en vue et de l’examiner et de le commenter. »

Les plus jeunes enfants couraient en hurlant depuis la grotte. Twain n’a jamais admis avoir participé à ces activités. Après deux ans de plaintes des résidents d’Hannibal, McDowell a transféré le corps de sa fille au mausolée familial de St. Louis.

Mark Twain

Mais, selon certains, la silhouette solitaire de la jeune Mlle McDowell est toujours là, marchant dans l’obscurité glaciale de la grotte. « J’ai eu des guides qui disent qu’ils ont vu quelqu’un », a déclaré Susie. «Je suis entré et sorti il ​​y a 15 ans et je n’ai jamais rien vu ni ressenti.»

Cependant, l’ancien guide touristique Tom Rickey y a vu quelque chose à la fin des années 1990 qui le hante toujours. «J’ai eu un froid froid», a-t-il déclaré. «Je leur ai fait réfléchir maintenant. J’ai eu un frisson au-dessus de moi et je me suis retourné et elle était là. »

«Elle» était une fille vêtue d’une longue robe à l’ancienne avec une cape. « Je me suis avéré justement regarder en arrière dans la chambre de McDowell … et je l’ai vue debout là aussi simplement que le jour », a déclaré Tom. «Elle avait de longs cheveux noirs. Très très jolie. Elle n’était là que pour un instant. »

Pensant que la fille était une touriste perdue, il essaya de lui parler, mais elle se tourna et entra dans la grotte. « Elle est partie », a déclaré Tom. «Elle ne s’est pas estompée, mais il n’y avait nulle part où marcher. Elle a traversé le mur. Elle est juste partie et elle n’était plus là. »

Susie a dit que l’expérience de Tom n’était pas isolée. « Il y a eu des histoires de gens qui voient une petite fille là-bas, donc c’est possible », a-t-elle déclaré. «J’ai eu quelques guides touristiques qui ont dit avoir ressenti quelque chose. Certains guides n’aiment pas y aller seuls. »

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *