Le film d’horreur « Esther » est basé sur des faits réels : L’histoire de Barbora Skrlova

Klara Mauerova a eu deux enfants, Ondrej Mauer, 8 ans, et Jakub Mauer, 10 ans.

Pour une raison quelconque, Klara Mauerova, sa sœur de 34 ans, Katerina Mauerova, Barbara Skrlova et le frère de Barbara, Jan Skrla ont décidé qu’Ondrej et Jakub étaient beaucoup trop heureux et normaux. Afin de rectifier la situation, les adultes du ménage ont décidé de torturer les deux enfants.

Ondrej Mauer et son frère Jakub avaient été fouettés avec des ceintures. Ils avaient des cigarettes écrasées dessus. Ils avaient été trempés sous l’eau jusqu’à ce qu’ils soient sur le point de se noyer. Ondrej et Jakub avaient été abusés sexuellement et avaient dû se couper avec des couteaux.

Barbara Skrlova

Ils ont été forcés de se tenir debout et de s’asseoir dans leurs propres urines et excréments pendant des jours dans l’obscurité tout en étant maintenus dans des cages ou menottés à des tables.

Ondrej a également eu le plaisir d’être écorché. Sa chair, qui lui avait été coupée en lanières, était soit nourrie au garçon, soit avait été donnée aux adultes du ménage.

Une fois que des morceaux du garçon lui avaient été sculptés, il avait été bâillonné, attaché et jeté dans une pièce pour s’asseoir pendant un moment.

Et Klara Mauerova et Barbara Skrlova se seraient vraiment bien tirées d’affaire, du moins pendant un certain temps, sans le fait qu’un père dans une maison voisine voulait garder un meilleur œil sur son bébé et ait acheté un moniteur vidéo pour bébé .

Comme ceux d’entre vous qui ont acheté et utilisé des moniteurs pour bébés dans le passé le savent, les signaux de ces moniteurs se mélangent parfois. Les gens peuvent entendre ou voir les choses des moniteurs de bébé à proximité par eux-mêmes.

Eh bien, ce père a vu quelque chose sur son écoute-bébé auquel il ne s’attendait pas vraiment. Son moniteur a capté le signal du moniteur qui émettait de la maison de Klara Mauerova et Barbara Skrlova. Son moniteur a capté un signal étrange.

Un signal extrêmement inquiétant. Lorsque cet homme a regardé son moniteur vidéo, il a vu le fils de son voisin alors âgé de 7 ans, Ondrej Mauer, attaché, nu et saignant dans un placard sombre.

Alors il a appelé les forces de l’ordre.

La police a fouillé la maison de Mauerova le 10 mai 2007. Lorsque Katerina Mauerova et Klara Mauerova ont refusé d’ouvrir une porte verrouillée, celle-ci a été brisée. Derrière cette porte se trouvait Ondrej.

Ondrej Mauerova a été battu, déshydraté et en très mauvaise santé en raison des mauvais traitements qu’il a subis pendant environ six mois.

Il y avait un moniteur vidéo à côté de lui que Klara Mauerova avait utilisé pour regarder les abus depuis la cuisine. Le frère d’Ondrej, Jakub, a été emmené par les autorités avec Anna, 13 ans.

Quelques jours plus tard, Anna a disparu de sa famille d’accueil. Tout le monde cherchait Anna, que Klara Mauerova avait légalement adoptée en mars 2007. Cependant, elle était introuvable et les autorités ont approfondi un peu son histoire, qui était un peu… vide.

Maman Klara Mauerova (à gauche) et Barbara Skrlova (à droite)

Les autorités estiment que lorsque Klara Mauerova a fait appel au tribunal pour la garde d’Anna, dont Klara a dit qu’elle avait été abandonnée par sa propre famille, la fille d’un autre membre de la secte a fait semblant d’être la jeune fille.

Le culte a ensuite donné l’identité nouvellement créée d’Anna à Barbara Skrlova – qui ressemble à une fille de 13 ans – afin qu’elle puisse être préparée pour un rôle de premier plan dans la secte. Les autorités croient que le culte voulait transformer la petite fille en une sorte d’idole à adorer.

Après sa libération, Barbara Skrlova s’est enfuie en Norvège pendant un certain temps, envoyant à un moment donné une lettre de 9 pages au président Vaclav Klaus pour défendre Klara Mauerova. Mais finalement, Barbara Skrlova a été retrouvée, arrêtée et ramenée pour faire face à la musique.

Klara Mauerova a pleuré et pleuré pendant son procès. Elle a admis avoir torturé son fils Ondrej et son frère de dix ans Jakub. La responsabilité de la torture, cependant, selon Klara, ne lui incombait pas. Elle avait été manipulée par Barbara Skrlova et Katerina Mauerova pour faire ces choses horribles à ses enfants.

Nous ne pouvons qu’espérer que la justice en République tchèque soit rapide et douloureuse pour toutes les personnes impliquées.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *