Le fantôme de la nonne hante les routes anglaises

Les conducteurs de Huntingdon, dans le Cambridgeshire, en Angleterre, sont effrayés par une nonne fantomatique connue pour sauter devant des véhicules en mouvement. La légende de la nonne fantomatique remonte à plusieurs siècles et tout a commencé dans un bâtiment emblématique et historique appelé Hinchingbrooke House .

Bien que la maison Hinchingbrooke fasse maintenant partie de la 6 e forme de l’école Hinchingbrooke , elle est née comme un couvent bénédictin au 11 e siècle. Selon la légende, il y avait une religieuse qui vivait autrefois là-bas et avait une liaison secrète avec un moine. Leur histoire d’amour est finalement devenue publique et ils ont été exécutés pour leurs péchés.

Maison Hinchingbrooke

La nonne ne se repose apparemment pas facilement dans l’au-delà, car son esprit hanterait plusieurs endroits de la région. Au fil des ans, de nombreuses personnes ont déclaré avoir vu son fantôme sur un pont au-dessus du ruisseau Alconbury appelé «pont des nonnes».

Ce qui est encore plus dérangeant, c’est qu’elle saute devant la circulation venant en sens inverse, ce qui oblige les conducteurs à dévier leurs véhicules pour ne pas la heurter. La première observation signalée de la religieuse remonte à 1965 et de nombreuses autres personnes ont affirmé l’avoir vue encore à ce jour. Certaines personnes qui ont vu la religieuse ont également rapporté avoir assisté à une autre apparition avec elle qui semble être une infirmière. D’autres ont affirmé avoir vu un accident fantomatique avec trois voitures en feu pendant la nuit.

Pont des nonnes

Une découverte très étrange a été faite dans les années 1800 lorsque les restes squelettiques d’un homme et d’une femme ont été trouvés sous un escalier dans la maison Hinchingbrooke. Les restes auraient été de 994 à 1050 après JC. Comme la femelle semblait être enceinte au moment de sa mort, on pense que les restes pourraient être ceux de la religieuse et du moine.

Dans les années 1970, le conservateur de l’école a déclaré à l’auteur et chasseur de fantômes Andrew Green que le fantôme du moine ainsi qu’une apparition d’un chien avaient été vus dans le bâtiment. Le conseiller en patrimoine de l’école, TR Wheeley, a confirmé les informations selon lesquelles la religieuse a été vue à de nombreuses reprises sur le terrain et à l’extérieur. Des sons inexpliqués d’enfants jouant, des chuchotements et des pas ont également été entendus sur le terrain alors qu’aucun enfant n’était à proximité. Une activité paranormale supplémentaire comprend l’observation d’un cavalier fantomatique qui est souvent vu errant dans la pièce où il a été tué, et une apparition féminine qui flotte au-dessus des escaliers.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MYSTERIOUSUNIVERSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *