L’histoire de la chose sur Lover’s Lane

Tom Slemen a changé quelques noms dans cette histoire étrange pour des raisons juridiques.

À l’été 1973, la police était à la recherche d’un rôdeur menaçant vêtu de noir de la tête aux pieds qui commençait à fréquenter une ruelle isolée des amoureux à Wirral.

Le terrain qui rôdait était principalement le Thornton Common Road, long de deux miles, à Raby Mere, et le voyeur tapi a été dit par quelques témoins avoir un grand couteau dans une gaine faite maison attachée à une ceinture.

Il a été décrit aussi bien plus de six pieds de hauteur, athlétique et avait noirci son visage – peut-être avec du liège brûlé.

Le PC Frank Carter était sceptique quant à l’existence de l’épouvantail rôdeur. Il avait 42 ans et savait, grâce à de nombreuses années d’expérience personnelle, à quel point la peur était une grande loupe qui agrandissait la taille physique des mécréants et c’était aussi un inventeur qui ajoutait des détails aux auteurs qui correspondaient rarement à ceux des malfaiteurs lorsqu’ils étaient capturés.

Le PC John Upton – qui vient d’avoir 21 ans – pensait que le rôdeur était réel et utilisait probablement le gros couteau qu’il était censé porter.

John avait toujours son nez dans le «Penguin Dictionary of Psychology» et plongeait pour toujours dans sa copie bien rédigée de «Moriarty’s Police Law», et Frank racontait toujours à son jeune collègue comment l’apprentissage du livre s’appliquait rarement au monde de la vie. du vrai crime.

« S’il a un couteau, il a manifestement l’intention de l’utiliser », a soutenu PC Upton, assis avec son collègue dans la voiture Panda dans la nuit calme et éclairée par la lune.

« Ce fellah n’a été vu que pendant les heures d’obscurité, mon pote », a déclaré PC Carter, en dévissant le thermos plein de café noir sucré « et pourtant nous avons eu un témoin qui a dit qu’il avait des cils clairs! »

«Je pense que notre rôdeur est un étranger», a déclaré Upton, regardant la pleine lune suspendue au-dessus de Thornton Common Road.

«Je sens que c’est un militaire – les commandos avaient l’habitude de se noircir le visage avec du liège brûlé pendant la guerre pour se fondre dans la nuit.

«C’est probablement un solitaire qui, pour une raison quelconque, n’a pas été en mesure de nouer une relation avec une femme, d’où il va la nuit à regarder les couples dans les allées des amants, et il aspire à ce qu’ils ont.

«Crumpet, tu veux dire? PC Carter versa une tasse de café dans le gobelet en plastique du Thermos.

Upton eut un sourire narquois et dit: « Grossier mais approprié – oui. »

«Attends, qui est-ce?»

PC Carter plissa les yeux et regarda à travers le pare-brise du Panda; quelqu’un descendait la ruelle étroite.

PC Upton est allé allumer les phares du Panda mais Carter lui a dit de ne pas le faire.

«Pas encore, mon garçon – laissez-le se rapprocher un peu; il pourrait être notre rôdeur », chuchota-t-il à Upton.

Quand la silhouette était à 30 mètres, les policiers ont pu voir que c’était un homme aux cheveux gris qu’ils connaissaient tous les deux – un commerçant de Bromborough dans la cinquantaine nommé Brian Moss.

Les phares se sont allumés et les gendarmes ont quitté leur véhicule pour voir quel était le problème.

«Il y a – il y a un – quelque chose dans ma voiture! Brian haleta et il faillit tomber sur le capot du Panda, haletant et luttant pour reprendre son souffle.

«Quoi dans votre voiture, monsieur? PC Upton a demandé, et le commerçant a avalé l’air de la nuit et a regardé en bas de la route avec une expression effrayée alors qu’il expliquait: «J’ai pris une femme à environ un kilomètre plus bas de la route, et – eh bien, elle vient de se changer pour ça – c’était comme un cauchemar! Sa langue – « 

« Prenez un café, monsieur Moss », a déclaré PC Upton, allant chercher le Thermos de la voiture.

Le commerçant a admis avoir ramassé une femme de la nuit dans sa voiture, mais alors qu’ils s’embrassaient dans la voiture, elle s’est transformée en quelque chose d’horrible – quelque chose qui n’était pas humain.

«Vous n’avez pas pris de drogue, n’est-ce pas? PC Carter a demandé au marchand, et Moss a secoué la tête et l’a exhorté à aller voir par lui-même, alors un Carter perplexe est allé chercher sa torche du Panda.

Il descendit la route éclairée par la lune jusqu’à ce qu’il tombe sur la voiture de Moss.

Il y avait une silhouette sur le siège passager avant. Le PC Carter a vu que la vitre avant était baissée et il s’est penché et a braqué la torche sur le visage de la femme.

Elle avait environ 30 ans avec un carré de cheveux roux – et des yeux rouge sang.

Elle siffla comme un chat à la torche, sa bouche s’ouvrit excessivement large, et une langue anormalement longue jaillit et fit un cliquetis comme un serpent.

PC Carter jura et recula, et la femme – ou quoi que ce soit – se jeta sur lui.

Sa tête passa par la fenêtre sur un cou incroyablement long, et elle prononça les jurons que Carter avait criés à la manière d’un perroquet.

Le policier a couru sans honte sur la route et il a dit à Upton qu’il y avait effectivement quelque chose d’horrible dans la voiture.

Upton a allumé les phares du Panda et les trois hommes ont vu quelque chose de noir quitter le véhicule de Moss et se glisser dans la nuit.

« Ne mentionnez pas cela à la gare ou nous serons engagés », a déclaré Carter à Upton, qui n’arrêtait pas de dire: « Qu’est-ce que c’était? »

« Je ne veux pas savoir, sortons d’ici », a déclaré Carter, en démarrant le Panda, et Moss a dit: «Et moi? »

«Vous remontez dans votre voiture et rentrez chez votre femme, mon pote!» Carter lui a dit.

Quelques minutes plus tard, le Panda a failli dévaliser le médecin local, M. Owen, pour appeler d’urgence un agriculteur gravement malade dans la région, et après s’être excusé auprès du médecin, Carter a dit à Upton: «Avez-vous vu son visage? Il a oublié de supprimer le noircissement. »

Upton fit une pause, puis dit: « Non … tu penses que c’est lui? »

«Plus tard, quand il se regardera dans le miroir, il se rendra compte à quel point il a failli être entaillé et nous n’entendrons plus parler de notre rôdeur», a déclaré Carter – et il avait raison.

Le rôdeur s’est retiré après cette nuit mouvementée.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Auteur: Tom Slemen , qui est un écrivain de Liverpool, connu avant tout comme l’auteur de la série de livres à succès Haunted Liverpool qui documentent des incidents paranormaux et des crimes non résolus ou inhabituels. Consultez ses livres sur Amazon ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *