Une ligne d’assistance téléphonique dédiée au Paranormal devient populaire!

Un homme en Inde a lancé une ligne d’ assistance paranormale pour les personnes qui vivent des activités inexpliquées à la maison. Il semble y avoir beaucoup d’activité paranormale en Inde, car il reçoit en moyenne plus de dix appels par jour.

La ligne d’assistance appartient à « The Paranormal Company » (pour ceux qui vivent en Inde, le numéro est 9999518600) et a commencé il y a environ deux mois par Jay Alani qui est un enquêteur paranormal bien connu dans le pays. Au cours des dernières années, il a enquêté sur plus de 100 lieux prétendument hantés et a été impliqué dans plus de 150 cas impliquant le paranormal. Il a créé cette ligne d’assistance afin de pouvoir aider à éduquer les gens sur les sujets de la superstition, de la foi aveugle, du mesmérisme et de la magie noire. De plus, il a lancé un programme avec plus de 1 000 bénévoles pour sensibiliser le public au paranormal afin de protéger les gens contre les pratiques de sorcellerie et de magie noire.

La ligne d’assistance a été créée pour sensibiliser les personnes qui répondent aux critères suivants: celles qui ont rencontré un fantôme ou d’autres phénomènes paranormaux; ceux qui sont curieux ou ont des doutes sur les esprits, les fantômes, la magie noire ou d’autres phénomènes paranormaux; et les gens qui ont l’impression que leur maison est hantée. «Le principal motif de ce numéro d’assistance est de fournir des solutions scientifiques à ceux qui rencontrent des incidents inhabituels ou qui ont des questions sur le monde paranormal. Nous voyons que la magie noire et le mesmérisme se propagent et sont annoncés ouvertement en Inde. Les gens tombent généralement dans le piège de tels Babas, Tantriks et Ojhas en raison d’un manque de connaissances », a expliqué Alani.

La majorité des appels se composent de personnes affirmant avoir vu des fantômes, entendu des sons inexpliqués et le sentiment qu’une entité invisible les regarde. «Dans la plupart des cas, j’ai découvert que la personne qui prétend avoir vécu un tel incident inhabituel a regardé des films et des séries d’horreur pendant cette période de verrouillage. Après les avoir interrogés sur leur routine quotidienne, leurs antécédents familiaux, leurs traumatismes passés, etc., mon équipe de psychologues et moi-même avons découvert que beaucoup d’entre eux créent en fait un fantôme fictif dans leur esprit », a déclaré Alani.

Par exemple, une femme de 23 ans qui vivait seule a appelé pour partager son histoire sur l’activité paranormale en cours dans son appartement situé à Kandivali, à Mumbai. Après avoir enquêté sur ses affirmations, Alani a découvert qu’elle avait créé les fantômes dans son esprit après avoir regardé des films d’horreur et d’autres séries, ainsi qu’en écoutant continuellement des podcasts.

Un fait vraiment troublant est que 2 290 personnes ont été tuées en Inde entre les années 2001 et 2014 et la majorité d’entre elles étaient des femmes accusées de pratiquer la sorcellerie. En fait, l’État indien de Jharkhand a le plus de meurtres de chasse aux sorcières avec 27 femmes lynchées juste en 2016 pour avoir prétendument effectué de la sorcellerie.

Et l’Inde n’est pas le seul endroit où l’ activité paranormale est en hausse, car de nombreuses personnes dans le monde connaissent un phénomène inexpliqué depuis le début de la pandémie COVID-19 et plus de personnes sont mises en quarantaine en restant à la maison où elles remarquent des événements plus effrayants qui précédemment passé inaperçu.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MYSTERIOUSUNIVERSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *