Un chercheur affirme avoir des preuves que le Kraken existait réellement

Serait-ce le repaire du Kraken? Un scientifique affirme l’existence d’un monstre marin mythique de 100 pieds qui a mangé les plus grands prédateurs de l’océan au petit-déjeuner.

C’est un monstre marin légendaire à tentacules qui a mangé des baleines et même des navires. Maintenant, un chercheur affirme avoir trouvé la preuve que la créature mythique existait réellement.

Le professeur Mark McMenamin, paléontologue au Mount Holyoke College dans le Massachusetts, a déclaré qu’il avait découvert des marques sur les restes de créatures marines qui pourraient prouver qu’une ancienne espèce de poulpe de la taille d’un bus – comme le mythique Kraken – était à l’origine de leur disparition.

Le professeur McMenamin dit que sa preuve du Kraken, qui aurait mesuré jusqu’à 30 mètres de long, provient des blessures vicieuses qu’il a infligées au reptile marin géant ichtyosaure, soit en noyant la créature, soit en lui cassant le cou.

Les résultats ont été présentés à la réunion annuelle de la Geological Society of America à Minneapolis.

Le chercheur affirme qu’il peut le dire en examinant le placement et les marques de ventouse sur les os, ce qui semble prouver que les créatures ont été noyées ou ont eu le cou cassé par une créature semblable à un Kraken.

La théorie du scientifique a fait surface pour la première fois lorsqu’il a commencé à examiner les restes de neuf ichtyosaures de l’espèce Shonisaurus popularis au parc d’État de Berlin-Ichthyosaur au Nevada.

Il avait été suggéré que les créatures, qui ont une tête semblable à un marsouin et un long museau denté et qui ont été comparées à des baleines, sont mortes d’une prolifération de plancton toxique en eau peu profonde.

Mais le professeur McMenamin a déclaré: « J’étais conscient que chaque fois qu’il y a une controverse sur la profondeur, il se passe probablement quelque chose d’intéressant. »

Kraken

Non seulement les marques sur les os lui suggéraient que les créatures n’étaient pas toutes tuées en même temps, mais le professeur McMenamin a déclaré que la disposition des os suggérait qu’une créature de type poulpe comme le Kraken avait noyé les ichtyosaures ou leur avait cassé le cou.

« Il est devenu très clair que quelque chose de très étrange se passait là-bas », a-t-il déclaré. «C’était une configuration d’os très étrange.

Le professeur McMenamin a également remarqué, à cause de l’arrangement, qu’ils avaient été emmenés de l’endroit où ils avaient été tués, ce qui le faisait penser qu’ils avaient été transportés dans l’antre du Kraken et jetés dans le modèle des tentacules de la créature mystérieuse dans un «  midden  » – un tas de restes accumulés par la bête.

«La pieuvre moderne fera cela», a déclaré le professeur McMenamin. «Et s’il y avait une ancienne, très grande sorte de poulpe, comme le Kraken de la mythologie?

«Je pense que ces choses ont été capturées par les Kraken et emmenées dans le midden et le céphalopode les démonterait.

Le professeur McMenamin explique l’absence de fossiles de Kraken avec le fait que les pieuvres sont des créatures à corps mou, mais les sceptiques disent que son explication est simplement une preuve circonstancielle.

Brian Switek, un associé de recherche au New Jersey State Museum, écrivant pour Wired.com, a déclaré que la théorie de M. McMenamin n’était rien de plus qu’une «lecture osseuse».

Mais le professeur McMenamin a ajouté qu’il était prêt pour les critiques: « Nous avons un très bon dossier. »

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *