La légende de la tour du Diable d’Alpine

Dans la petite ville exclusive et endormie d’Alpine, dans le New Jersey, il y a un monument local diabolique connu sous le nom de Devil’s Tower. Le domaine connu sous le nom de «Rio Vista» a été construit dans les années 1900 et la tour (construite plus tard comme pièce maîtresse) a été érigée autour de la Première Guerre mondiale.

Le propriétaire de Rio Vista (Manuel Rionda) a construit la tour pour sa femme, afin qu’elle puisse voir New York de l’autre côté de la rivière Hudson.

La légende locale (ou mythe urbain) nous raconte que la femme de Manuel a décidé de monter un soir au sommet de la tour. La légende continue de nous dire que du haut de la tour, Mme Rionda a observé son mari avec une autre femme; et, elle était tellement dévastée et effrayée que les gens de la ville parlent de son mépris, elle a sauté à sa mort.

Après la mort de la femme de Manuel, on rapporte que des événements étranges ont commencé à se produire dans la tour. Manuel avait peur que sa femme soit revenue d’entre les morts pour se venger, alors Rionda a ordonné l’arrêt des travaux sur la tour et a ordonné la fermeture d’un tunnel souterrain sur la propriété.

Cependant, des rumeurs nous disent que des événements étranges ont continué à se produire à l’intérieur de la tour, et bientôt, les habitants ont commencé à parler de ce qui se passait dans la propriété et elle est rapidement devenue connue sous le nom de «tour du diable».

Après la mort de Manuel Rionda en 1943, les résidents locaux ont tenté de faire démolir la tour, mais, après la mort de plusieurs ouvriers, la ville a arrêté la tentative de démolition.

À partir de là, les rumeurs se sont développées rapidement et de plus en plus scandaleuses – avec des histoires allant des rituels sataniques tenus à l’intérieur de la tour aux massacres d’animaux en passant par un fantôme qui serait ressuscité d’entre les morts. (Le fantôme serait la femme de Rionda.)

Un autre compte rendu indique que la tour a été utilisée comme temple pour le culte du diable au début des années 1900. Apparemment, après que de nombreux événements horribles non spécifiés aient frappé la ville, les habitants ont assassiné et brûlé les satanistes dans leurs fouilles en pierre gothique. Mais ils étaient un peu en retard – la bande de Béelzébuth avait déjà réussi à évoquer quelques fantômes pour hanter la Tour.

Tour du diable (Crédit photo: Bryan Meyer Photography)

Il est devenu une destination populaire pour les adolescents faisant la fête dans les années 70 et les enfants qui étaient à l’intérieur ont rapporté avoir rencontré des rafales de vent glacial lors de nuits calmes et ont affirmé que vous pouviez voir des ombres dans les fenêtres de la tour.

Voici ce qu’un visiteur de cet endroit écrit:

«Je suis allé à la tour à quelques reprises après avoir entendu un ami proche qui a grandi dans une ville voisine parler des« légendes »et de la hantise supposée. La première fois que j’y suis allé, je n’oublierai jamais. En approchant de la tour, le brouillard s’est épaissi au point que vous pouviez à peine voir 20 pieds devant.

«Il est bloqué par un panneau mais vous pouvez toujours vous approcher. Sans entrer dans les détails, tout ce que je peux dire, c’est que vous ressentez un sentiment inquiétant, surtout la nuit. J’ai vu des ombres et des taches lumineuses apparaître ici et là autour de la tour presque clignotant. Mon rythme cardiaque s’est élevé et j’ai mal au ventre. Je me suis rapidement éloigné.

« Ce qui est encore plus pour me frapper est ce qui se passait après. Immédiatement après ma visite, j’ai commencé à avoir une série inhabituelle de malchance. Tout des choses égarées sur une base quotidienne à une incroyable série de défaites dans Atlantic City.

«Mon ami, pour une raison étrange, a suggéré que je visite à nouveau la tour pour« la mettre derrière moi ». Je l’ai fait, et après une deuxième expérience désagréable, je suis rentré chez moi et la série de malchance était terminée. Je ne peux pas expliquer ce qui s’est passé. J’ai entendu PLUSIEURS histoires de mon ami et de ses amis sur les expériences de la Devils Tower qui ont rendu la mienne pâle en comparaison.

La tour elle-même est toujours revendiquée pour une variété d’activités paranormales. Des bruits peuvent être entendus à l’intérieur de la chambre et d’étranges odeurs de parfum vont et viennent. Si vous écoutez attentivement, vous pouvez toujours entendre la femme crier d’agonie alors qu’elle découvre que son mari triche. Vous pouvez également entendre le bruit des travailleurs de la construction tombant à leur mort.

On dit qu’après sa mort, des choses étranges sont devenues des événements quotidiens à la tour. Manny a arrêté les travaux sur la tour – après tout, il n’y avait plus Harriet à impressionner – et a fermé le tunnel souterrain qui y menait, craignant que sa femme ne soit revenue d’entre les morts pour se venger. Mais les habitants affirment que la peur continue.

Des passants ont rapporté avoir l’impression que quelqu’un a pris le contrôle de leur voiture à proximité de la tour, ce qui a entraîné de nombreux accidents à proximité de la tour et même la mort.

La légende veut que si vous allez à la tour la nuit et que vous conduisez votre voiture en arrière autour de la tour trois fois, vous verrez le fantôme de la femme de Manuel. Et, si vous marchez trois fois en arrière autour de la structure, la légende veut que vous ne verrez pas la femme de Manuel Rionda, mais quelque chose de plus sinistre – le diable lui-même.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *