La veuve qui hante l’Empire State Building

En tant que l’un des bâtiments les plus hauts du monde, l’Empire State Building a été le théâtre de plus de deux douzaines de suicides au cours de ses 80 ans d’histoire.

Il existe de nombreuses histoires de personnes qui ont vu des personnages fantomatiques recréer leur plongée fatidique depuis la plate-forme d’observation du 86e étage du gratte-ciel, mais une histoire se dresse au-dessus des autres.

L’histoire a été racontée pour la première fois en 1985, lorsqu’un touriste s’est rendu sur la terrasse d’observation pour avoir une vue à vol d’oiseau de la Grosse Pomme. Là-bas, elle a rencontré une femme vêtue de vêtements de style années 40, pleurant dans son mouchoir.

Lorsqu’on lui a demandé ce qui n’allait pas, la femme a répondu que son mari était mort pendant la guerre en Allemagne. Visiblement désemparée, elle a dit qu’elle ne pouvait pas vivre sans son beau, alors elle a traversé la clôture de prévention ANTI suicide qui entoure la terrasse et a disparu par-dessus le bord.

Secouée par ce qu’elle avait vu, la touriste est allée dans la salle de bain pour éclabousser son visage. Soudain, la même femme est apparue à côté d’elle au lavabo, retouchant son maquillage dans le miroir, avant de se diriger vers la terrasse d’observation pour rejouer ses derniers instants encore… et encore… et encore.

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *