La tombe hantée de Vanderbilt du cimetière Morave

Situé sur la célèbre île hantée de Staten Island à New York, le cimetière morave est «l’un des plus beaux parcs funéraires d’Amérique».

Il couvre plus de cent acres et est la propriété de l’église morave de Staten Island. Vallées, lacs, architecture époustouflante et beau jardinage donnent à l’endroit une atmosphère sereine et paisible… jusqu’à ce que vous vous arrêtiez près du tombeau de Vanderbilt.

Cornelius Vanderbilt, au jeune âge de seize ans, avait abandonné l’école et lancé sa propre entreprise de ferry. Il est devenu millionnaire bien avant sa mort et a fait don d’environ douze acres au cimetière morave. (On estime qu’il valait environ 167,4 milliards de dollars à la fin de sa vie.)

Plus tard, Cornelius et sept autres membres de sa famille ont été enterrés dans la légendaire tombe de Vanderbilt. Séparée du reste du cimetière et construite directement sur une colline, la tombe mesure au moins trois étages et a nécessité plus d’un an pour la conception et la construction de Richard Morris Hunt. En fait, c’est la tombe privée la plus grande et probablement la plus décorative du pays.

Il y a également une porte géante en fer forgé qui a été définitivement verrouillée et debout, en raison de la mort d’une jeune femme visitant le cimetière il y a de nombreuses années. En essayant d’ouvrir la porte, il est tombé sur la femme… la tuant instantanément. En conséquence, il y a eu des observations de lumière rougeoyante ressemblant à une fille aux cheveux longs et fluides.

Sans surprise, les mêmes adolescents sournois qui ont déclaré avoir vu la femme ont réussi à avoir peur de leur esprit deux fois de plus. La première nuit, ils étaient près d’un groupe de petites pierres tombales quand ils ont entendu le cri strident d’un bébé et ont paniqué.

La troisième fois, le groupe avait atteint la porte et le tombeau de Vanderbilt. Mais en se retournant, ils ont réalisé qu’ils avaient un visiteur. Un homme en costume se tenait juste à côté de lui, mais a disparu presque aussitôt qu’ils l’ont remarqué. Les amis ont couru hystériquement pour sauver leur vie et ne sont jamais revenus.

Ce qui est peut-être le plus célèbre à propos de la tombe de Vanderbilt, ce sont les photos prises dans cette région. De nombreux visiteurs affirment qu’une fois le film développé, les personnes qui ont posé sur la photo ne sont plus là… ou, plus inquiétant encore, des personnes supplémentaires apparaissent.

De nombreuses photos ont également révélé des orbes, des lumières et des lignes vives, des visages flous et même des têtes flottantes et désincarnées.

Tout comme la dame écrasée par la clôture, la tombe de Vanderbilt est également connue pour les nombreux accidents et décès anormaux qui se sont produits dans ses environs. Cependant, le cimetière morave a récemment augmenté la sécurité en raison du nombre d’intrusions.

Cela a probablement réduit les problèmes de vandalisme, mais la hantise supposée reste tout aussi active. La tombe est ouverte aux descendants de Vanderbilt tous les quatre ans environ, et il y a toujours des bruits mystérieux entourant quiconque visite. On dit aussi que si quelqu’un apporte des fleurs pour l’une des tombes, un homme en costume gris l’attaquera et les chassera.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *