La casa Matusita : La maison jaune de l’horreur

Il y a une étrange maison jaune vif à Lima, au Pérou, qui serait maudite. Le nom de la maison est «La Casa Matusita» et selon la légende, un groupe de personnes a rencontré une fin macabre au 2ème étage de l’ancien bâtiment.

Il y a de nombreuses années, un vieil homme vivait dans la maison jaune. Il avait une femme ou des enfants et vivait avec ses serviteurs, un majordome et un cuisinier. L’homme occupait le 2ème étage de la maison jaune et ses serviteurs vivaient au rez-de-chaussée.

L’homme était de mauvaise humeur et traitait très mal ses serviteurs, les maltraitant et les insultant constamment. Les serviteurs étaient remplis de haine pour l’homme et jurèrent de se venger un jour. Ils ont élaboré un plan pour embarrasser publiquement leur employeur.

Un jour, le vieil homme tenait un dîner. Lorsque ses invités sont arrivés et ont pris place dans la salle à manger, les domestiques ont décidé de se venger. Ils avaient obtenu des drogues hallucinogènes illégales (LSD) et les avaient mis dans la nourriture qu’ils servaient à l’homme et à ses invités.

Puis les serviteurs sortirent, verrouillant tranquillement la porte de la salle à manger derrière eux. Ils se sont retirés dans la cuisine pour attendre les résultats de leur plan. Après environ 15 minutes, ils ont entendu des voix en colère et le bruit des assiettes qui se brisaient. Ils riaient d’eux-mêmes. Cela a été suivi de violents hurlements et de cris sanglants. Les domestiques ont commencé à s’inquiéter.

Après que les bruits se soient calmés, le majordome et le cuisinier ont ouvert la porte de la salle à manger et ont été horrifiés par la scène horrible qu’ils ont découverte à l’intérieur. Les murs et le plafond étaient éclaboussés de sang. Sur le sol gisaient des corps mutilés et des parties du corps – yeux, mains, organes internes, têtes coupées. Les visages des invités étaient des masques tordus de haine et de terreur.

Chaque invité au dîner, y compris le vieil homme, avait connu une fin brutale et terrifiante. Rendus fous par les drogues hallucinogènes, les invités s’étaient assassinés de la manière la plus effroyable qu’on puisse imaginer.

La vue de tant de sauvagerie fit perdre la raison aux serviteurs. Horrifiés par le massacre qu’ils avaient causé et craignant d’être exécutés par la loi, les serviteurs se sont suicidés en se pendant au plafond de la salle à manger.

Depuis lors, la maison jaune au Pérou avait la réputation d’être hantée. La plupart des gens avaient peur de s’approcher de l’endroit. On dit que la maison a commencé à tomber en ruine jusqu’à ce qu’elle soit achetée des années plus tard par un promoteur immobilier.

Plus tard, une famille japonaise a emménagé dans la maison. Ils ignoraient totalement l’histoire de l’ancien bâtiment et sa redoutable réputation. La nuit où ils ont emménagé, le mari a pris un couteau et a assassiné toute sa famille avant de se suicider.

Après cela, la maison est restée vacante pendant de nombreuses années jusqu’à ce qu’un prêtre local soit invité à y pratiquer un exorcisme. Les propriétaires voulaient que la maison soit nettoyée afin qu’elle puisse être vendue. Le prêtre est entré au premier étage sans problème. C’est quand il a mis le pied au deuxième étage a eu une crise de panique qui a entraîné sa mort.

Un autre des cas les plus connus est celui d’Humberto Vera Vilchez, dans les années 1960, un animateur de télévision a fait un pari en direct en direct, disant qu’il pourrait passer sept nuits seul à l’intérieur de la maison. Il a réussi à rester une nuit et le lendemain matin, il a été retrouvé allongé à l’extérieur sur le trottoir. Il avait perdu la raison et a dû être confiné dans un asile psychiatrique. Il n’a plus jamais été entendu.

On dit que de temps en temps, des cris et des hurlements fantomatiques peuvent être entendus en provenance de La Casa Matusita. Certaines personnes ont même vu des personnages fantomatiques se cacher dans les fenêtres du 2ème étage. Aujourd’hui, le 1er étage de la maison jaune est loué à un commerce.

Le 2ème étage est inoccupé et verrouillé en toute sécurité. Selon la légende, si un groupe de personnes va passer la nuit au 2ème étage de la maison jaune, ils deviendront fous pendant la nuit et se massacreront, en reconstituant les terribles événements qui se sont produits il y a des années.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *