L’histoire du fantôme qui dégouline du sang bleu

Dans la ville de Mount Holly, le long de la rive de la rivière Catawba, dans le comté de Gaston, il y a une maison avec un sombre secret. Chaque année, le même jour, un fantôme revient de l’au-delà pour parcourir la maison et terrifier ceux qui y vivent. Personne ne sait de qui il s’agit ni pourquoi il est là. Mais tout le monde sait quand il reviendra…

La maison, pour nos besoins, sera la maison Taylor bien que ce nom ne soit pas le bon. Il a été construit du début au milieu des années 1800 et a été le site d’une présence fantomatique depuis 1886.

Selon l’histoire, les propriétaires de la maison, George et Mathilda, sont arrivés à la maison tard le 25 octobre 1886 après une visite à ses mères. George a déposé sa femme à la maison, puis a commencé à se diriger vers la grange pour y installer le cheval et la poussette.

Il n’alla pas trop loin quand il entendit un cri horrible venant de la maison. Il se précipita à l’intérieur pour trouver Mathilda inconsciente dans le hall juste en dessous des escaliers menant à l’étage supérieur. La pièce était baignée d’une étrange lumière bleue. George pensa qu’elle s’était évanouie. Mais de quoi?

Il leva les yeux pour voir la raison. En haut des escaliers, il y avait une horrible apparition. Donner de la lumière bleue était ce qui ressemblait à George pour être un soldat en uniforme de l’armée syndicale. Il n’avait pas d’yeux, seulement des trous enfoncés et son bras gauche n’était qu’un moignon d’où coulait du sang de couleur bleu foncé.

George était figé de peur, comme la plupart d’entre nous le seraient. Gelé, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’être soulève son bras droit et se jette sur lui. George, avec ce que j’imagine serait une explosion de force et de vitesse surhumaines alimentées par l’adrénaline, a pris sa femme et s’est précipité hors de la maison jusqu’à la grange où une fois que Mathilda a retrouvé ses esprits, ils ont passé la nuit à regarder la lumière bleue se déplacer dans la maison. les fenêtres.

Le lendemain, ils ont décidé de rester un moment avec les parents de Mathilda. Après quelques semaines, George se fatigua du long voyage aller-retour pour s’occuper de sa ferme et revint avec prudence pour passer quelques nuits dans la maison. Étant donné que tout était clair une semaine plus tard, Mathilda a rejoint son mari dans leur maison.

Tout allait bien, semblait-il dans la maison jusqu’au 25 octobre de l’année suivante. George a été réveillé à 23 heures au son de quelqu’un marchant dans le couloir devant la porte de sa chambre. Regardant vers la porte, George vit la lumière bleue entrer sous la porte fermée et verrouillée. Il entendit alors le fantôme descendre les marches du premier étage et pendant plus d’une heure, George entendit l’esprit, saccageant la maison, ouvrant les armoires et les tiroirs.

Toute l’agitation a réveillé sa femme qui a d’abord cru que c’était un cambrioleur les avait envahis. C’est en regardant le visage de son mari qu’elle savait ce qu’il y avait en bas. Incapable de s’aider elle-même, Mathilda se laissa aller avec un cri à glacer le sang. Si le son affectait le fantôme, il n’en faisait aucune indication.

Le couple a donc écouté le fantôme chercher… quelque chose toute la nuit. Ne bougeant jamais, juste blottis ensemble dans leur lit, ils ont prié pour l’aube. À l’aube, ils se sont aventurés hors de leur chambre et sont entrés dans la maison mais n’ont rien trouvé de déplacé. Dans sa dernière entrée dans son journal méticuleux, George a écrit: «Quelque chose de mal nous a chassés de chez nous». L’entrée de journal était le 26 octobre 1887.

Après le déménagement de la famille Taylor, la maison est restée vide pendant près de 7 ans. Après tout, qui veut vivre dans une maison hantée. Il a ensuite été acheté et occupé par la famille Anson du Tennessee.

La famille est restée dans la maison pendant près de 20 ans et pendant ce temps, personne n’a jamais parlé du fantôme au sang bleu. Cependant, une chose semble étrange. Lorsque le patriarche de la famille, Will Anson, est mort d’une crise cardiaque, le reste de la famille a emballé ses affaires et est retourné au Tennessee.

Ils n’ont pas pris la peine de revenir même pour les funérailles de Will. La cause officielle du décès était une crise cardiaque. La date de sa mort était le 25 octobre. De nouveau, la maison resta vide pendant des années.

La famille Blake a emménagé ensuite. Ils arrivèrent à la mi-septembre 1926. Dans la nuit du 25 octobre de cette année-là, Sam Blake entendit ce qu’il pensait être un voleur. S’armant d’un fusil de chasse, il se faufila dans le couloir.

Voyant la créature sans yeux et avec un moignon sanglant que George Taylor avait vu avant lui, Sam a visé avec son fusil de chasse. Avant d’avoir une chance de tirer, il sentit quelque chose de collant sur son pied. Regardant vers le bas, il vit des gouttes de sang bleu sur le sol.

Lâchant son arme, Sam se jeta dans sa chambre. Il a passé la nuit incapable de dormir; écoutant le fantôme fouiller la maison. Le lendemain, sa femme a vu les gouttes de sang bleu sur le sol et les a nettoyées. Le lendemain, ils réapparurent. À maintes reprises, elle a nettoyé le sang du sol. Maintes et maintes fois, ils sont apparus à nouveau.

Un tapis a été placé sur les taches, le lendemain, le sang avait pénétré à travers la couverture. Après une représentation répétée le 25 octobre suivant, le fantôme avait gagné et Sam et sa famille ont également déménagé.

Et il en va de même pour chaque famille qui habite la maison Taylor. Dans la dernière partie du siècle dernier, les occupants ont géré l’esprit en passant le 25 octobre loin de chez eux, permettant au règne sans fantômes de fouiller la maison pour tout ce qui manquait. Personne ne sait ce que recherche le fantôme, bien que certaines personnes pensent qu’il cherche le bras gauche qu’il a perdu il y a longtemps.

Donc, si vous passez par Mount Holly tard le 25 octobre, recherchez une lumière bleue provenant d’une maison sombre. Mais n’interrompez pas sa recherche. Vous pourriez finir par l’aider pour l’éternité.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *