Une femme prétend avoir été guérie par une présence fantomatique

Habituellement, quand on parle d’apparitions fantomatiques, la plupart des gens associent ce phénomène à des ombres mystérieuses en mouvement ou à des présences étranges terrifiantes. Selon des témoins, ces rencontres impliquent des baisses drastiques des températures, des coups mystérieux, ainsi qu’un sentiment d’anxiété, d’attente et dans certains cas même des phénomènes violents.

Mais dans d’autres cas, les apparitions fantomatiques sont synonymes de protection pour les personnes en détresse. Ces fantômes sont considérés comme des êtres spirituels qui sont «assignés» pour aider les gens de diverses manières. Et c’est le cas de Diane Berthelot, qui affirme avoir été guérie par une apparition fantomatique connue sous le nom de Dame Blanche lorsqu’elle a visité une église lors de vacances d’été en famille.

Le fantôme de la Dame Blanche

Mme Berthelot était malade depuis des mois après l’ablation de sa vésicule biliaire, ce qui l’a forcée à se soigner continuellement avec des antibiotiques puissants pour lutter contre une infection. Diane avait décidé d’échapper à sa douleur persistante avec des vacances à Norfolk, en Angleterre, en 1975. À son arrivée dans la ville de Worstead, Diane a décidé de se reposer et d’échapper à la chaleur à l’église locale.

Assis sur un banc à l’intérieur de l’église pour récupérer, son mari Peter et son fils David ont décidé de visiter l’église afin qu’ils puissent prendre des photos. Diane se souvient vivement de ce moment et comment elle a commencé à ressentir un picotement « chaud et confortable » dans tout son corps alors qu’elle était assise sur le banc en bois, les yeux fermés et la tête baissée.

Quand elle se sentit mieux, toute la famille quitta l’église sans penser à l’incident que Diane avait vécu jusqu’à six mois plus tard, quand ils révélèrent le film de la caméra avec l’intention de faire une présentation des photos de ses vacances en la petite ville de Worstead à ses amis chez lui à Chelmsford.

Ghost in Worstead - Une femme prétend avoir été guérie par une présence fantomatique

La photographie mystérieuse

Pendant qu’ils faisaient la passe photographique, toutes les personnes présentes ont pu constater qu’une des photographies montrait clairement une femme portant un chapeau et une robe claire, comme d’une autre époque, assise derrière Mme Berthelot sur un banc derrière elle.

« Quand nous avons vu la silhouette blanche assise derrière moi sur l’écran du projecteur, nos mâchoires sont tombées « , a déclaré Diane. «Mes jambes ont commencé à trembler. Cette sensation a finalement enveloppé mon corps tout entier. C’était une sensation agréable et réconfortante. « 

Son mari Peter voulait ajouter:

«J’avais parcouru l’église en regardant diverses choses. Je me suis retourné, j’ai vu Diane assise là et j’ai pris sa photo. Je n’ai vu personne derrière, mais c’est une image très claire. C’est incroyable ».

L’été suivant, ils sont retournés à l’église St Mary à Worstead et ont montré la photo au pasteur, qui leur a parlé d’une légende locale parlant de la Dame Blanche, une guérisseuse bien connue qui apparaît quand quelqu’un a une maladie.

Le folklore local parle également d’un homme escaladant le clocher de l’église la veille de Noël en 1830, dans l’intention d’embrasser la Dame Blanche s’il la voyait. Ses amis l’ont trouvé plus tard blotti dans un coin, chuchotant: «Je l’ai vue, je l’ai vue» avant de mourir. Cependant, Mme Berthelot, qui a maintenant 81 ans et vit à North Walsham, Norfolk, estime que son expérience avec le fantôme de la Dame Blanche a été très positive, guérissant sa maladie en plus de son bien-être spirituel tout au long de sa vie. durée de vie.

Diane et Peter Berthelot - Une femme prétend avoir été guérie par une présence fantomatique

Et pendant des décennies, après cette première rencontre du samedi 2 août 1975, il dit avoir ressenti la même sensation de picotement à chaque fois qu’il regardait la photo. Elle a expliqué:

«J’ai toujours senti que c’était une bénédiction parce que toute ma vie a changé après l’incroyable expérience, nous avons réalisé que la Dame Blanche s’était assise derrière moi. Cela m’a inspiré à écrire de la poésie. Je me souviens de la sensation qui a enveloppé tout mon corps quand j’étais assise sur ce banc comme si c’était hier.

Diane voulait également préciser qu’elle ne croyait pas aux fantômes ou aux esprits et n’était pas une religieuse pieuse. Mais après avoir ressenti cette sensation mystérieuse et avoir vu la photographie aujourd’hui, il croit aux fantômes.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *