Témoignage : Rencontre avec l’entité du dortoir

Les choses paranormales ne sont pas nouvelles pour moi. Je ne suis pas un expert, mais j’y suis habitué. Je me considère simplement différent parce que ma glande pinéale est plus active que la plupart des gens. Je vais vous raconter un incident qui m’est arrivé en Arabie saoudite en 2004.

Je travaillais comme infirmière dans un hôpital de dermatologie et de chirurgie plastique à Riyad. La loi en Arabie Saoudite interdit aux femmes de se déplacer sans chaperons ni mari pour les accompagner. Cela vaut également pour les travailleurs étrangers.

Nous ne sommes autorisés à faire du shopping ou au centre commercial que tous les vendredis (jour de repos en Arabie) pendant une certaine période. Pendant les jours ouvrables, après les heures de travail, il nous est demandé de rester dans un dortoir situé à l’arrière de l’hôpital.

Quand nous sommes arrivés à Riyad, j’avais deux colocataires avec moi, et chaque nuit j’étais réveillé par ses gémissements comme si elle faisait un cauchemar et je devais toujours la réveiller. Elle me disait toujours qu’elle n’arrêtait pas de rêver de quelque chose dont elle ne se souvenait pas quand elle se réveillait. Cela m’a intrigué parce que c’était constant.

Une nuit, à part les gémissements de mon colocataire, je me suis réveillé avec des crampes dans le dos – une indication pour moi que quelque chose de paranormal est présent.

Quand j’ai ouvert les yeux, j’ai vu une femme en robe blanche se tenant là avec de longs cheveux couvrant son visage debout au pied du lit de ma colocataire, face à elle. À cet instant, je savais ce qui faisait gémir mon colocataire la nuit. Alors j’ai juste fermé les yeux et j’ai prié pour que l’entité disparaisse.

Le matin, j’ai raconté à ma colocataire ce que j’avais vu et elle était terrifiée et effrayée. Je lui ai dit de se calmer et de ne jamais oublier de prier avant de se coucher, ce qu’elle a toujours fait. J’ai donc décidé de lui faire une prière que j’avais faite pour moi-même et qui m’avait beaucoup aidé.

Elle a écrit ceci sur un petit morceau de papier et l’a collé sur le mur où elle pouvait le lire de temps en temps. Ses gémissements se sont arrêtés et nous n’avons plus revu l’entité lui rendre visite.

Au bout d’un an, mon colocataire a été transféré dans une autre succursale de Djeddah et on m’a donné un nouveau venu qui est plus âgé que moi et qui est musulman (je suis catholique). Ma nouvelle colocataire est une musulmane dévouée, je l’appellerai Tarpa.

Les croyances paranormales ne sont pas acceptées dans l’Islam et Tarpa ne croit pas aux fantômes. Elle était très sceptique sur ces choses, surtout si elle nous entendait en parler.

Une nuit, je discutais avec mon amie au téléphone, mais j’ai dû sortir de la pièce et entrer dans le salon parce que Tarpa ne voulait pas de bruit lorsqu’elle dormait et elle ne pouvait pas dormir avec les lumières allumées.

En discutant au téléphone, j’ai ressenti des crampes dans le dos, mais je l’ai simplement ignoré. Mais l’entité voulait vraiment mon attention. Mes cheveux soufflaient comme si un vent fort les avait soufflés, alors qu’en fait toutes les fenêtres étaient fermées.

Mon amie au téléphone m’a demandé si j’avais des compagnons parce qu’elle avait entendu une femme parler à côté de ma voix. C’est là que j’ai eu peur. (Peu importe combien de fois ces choses m’arrivent, je ne peux tout simplement pas ébranler le sentiment de peur en moi.) Donc, sachant que l’entité était persistante pour faire connaître sa présence. J’ai dit bonne nuit à mon ami et suis retourné dans ma chambre.

Comme Tarpa dormait déjà et que je ne voulais pas la réveiller en allumant les lumières, je me suis simplement allongée sur mon lit. Mais la présence de l’entité était forte et j’avais tellement peur que j’ai décidé de réveiller Tarpa et d’allumer les lumières.

Tarpa m’a demandé pourquoi et je me sentais stupide de lui dire pourquoi parce que je savais qu’elle ne me croyait pas. Elle était tellement en colère de l’avoir réveillée juste pour lui dire des bêtises.

Elle me disait que c’était juste mon imagination quand tout à coup la chaîne stéréo de mon bureau s’est allumée et la musique a joué. Au début, elle pensait que je tenais la télécommande, mais quand elle a vu que la télécommande était près de la chaîne stéréo, elle a eu peur et un vent glacial a effleuré sa peau.

Elle a sauté de son lit et s’est assise à côté de moi dans mon lit. Nous avons fini par parler de paranormal car elle me posait beaucoup de questions.

Une nuit, je me suis réveillé en entendant Tarpa gémir, comme si elle s’étouffait. J’ai allumé les lumières et j’ai vu Tarpa lutter contre quelque chose que je ne pouvais pas voir, et quoi que ce soit, cela l’étouffait. J’ai essayé de la réveiller, mais elle n’a pas voulu et j’ai continué à s’étouffer.

J’ai placé ma main sur sa tête et j’ai dit ma prière et j’ai fait un signe de croix sur son front. Elle s’est réveillée en reprenant son souffle et a pleuré. Elle m’a dit que quelque chose l’étouffait et qu’elle ne pouvait pas bouger.

Passé ce délai, nous n’avons pas parlé de l’incident et nous avons demandé de ne le dire à personne. Au bout d’un mois, elle a quitté ma chambre et a été transférée dans une chambre vacante avec un compagnon musulman. Ce qui s’est passé à ce moment-là prouve que la prière est l’arme la plus puissante. Peu importe la religion dans laquelle vous êtes, cela ne vous sauvera pas, mais votre foi en Dieu le fera.

Vous aussi vous avez un témoignage? Ecrivez moi!

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *