L’effet curieux du centième singe

L’effet centième singe est une théorie qui suggère qu’après qu’un certain nombre d’animaux ont appris un comportement donné, l’effet se propage indépendamment du fait que les créatures communiquent ou non entre elles.

Existe-t-il une forme de télépathie animale universelle qui permet la transmission d’informations d’une population à une autre? Ou est-ce que toute cette idée est juste des bananes? Curieusement, quand il a été proposé pour la première fois, il a été rapidement repéré chez d’autres espèces.

La théorie est la suivante: si vous avez deux populations de singes vivant sur des îles proches l’une de l’autre et que l’une d’entre elles apprend à faire quelque chose (l’observation originale était d’apprendre à laver les patates douces) alors il devra enseigner aux autres dans ses environs. ou attendez qu’ils développent eux-mêmes la compétence.

Mais à mesure que l’information se propage de manière virale à travers une population, bientôt d’autres créatures à des kilomètres de là qui n’ont jamais interagi avec la première population commenceront à manifester elles-mêmes le comportement.

L’apparent centième effet de singe est un terme généralisé qui suggère qu’un nombre doit atteindre un certain seuil, mais devient alors une connaissance commune pour toutes les créatures d’une population, même si elles n’ont jamais interagi les unes avec les autres. Des histoires similaires ont raconté des migrations de corbeaux qui ont commencé à utiliser des cigarettes allumées pour fumiger leurs ailes et s’épouiller.

Cependant, l’effet Centième Singe a été remis en question. Des problèmes avec l’expérience originale, comme le fait qu’un singe puisse avoir contaminé l’île voisine en nageant là-bas (oui, apparemment, ils peuvent nager) et le fait que les patates douces en question n’étaient pas disponibles à l’avance a conduit certains à se demander si le l’effet doit être testé à nouveau.

Pourtant, il existe un autre phénomène incroyable qui suggère que l’apprentissage d’un comportement peut se propager – comme nous l’appelons aujourd’hui – de manière virale.

Dans le monde d’Internet, où l’information peut se propager à des vitesses inimaginables, cela se produit chaque jour. Si l’un de nous apprend quelque chose, nous pouvons transmettre cette information à deux personnes, puis à quatre, puis à seize ans, puis à la fin d’une semaine donnée, il y a quelque chose que des millions de personnes pourraient savoir dont personne n’était au courant auparavant.

À sa manière, cet effet très observé est similaire au centième effet de singe. Malheureusement pour nous, c’est aussi assez facile à expliquer.

Existe-t-il un champ de conscience qui entoure toute vie et permet aux informations d’être transmises rapidement et à volonté? Sommes-nous tous connectés d’une manière ou d’une autre dans une vaste noosphère d’intelligence? Peut-être que s’il n’existe pas encore, il le sera dans quelques années.

Prenons les concepts simples d’Internet et suggérons que nous ayons un moyen technologique de transmettre des informations à travers un grand nombre d’esprits avides.

C’est une question simple alors de convertir les moyens de transmission en un implant qui peut communiquer sans fil entre les esprits humains et très rapidement, nous constatons que l’idée peut déjà avoir des fondations – et être appliquée à l’avenir.

Pourrions-nous un jour vivre dans un monde où les pensées et les informations sont transmises automatiquement et sans fil? Est-ce là que le fil de l’histoire d’Internet se termine et que quelque chose d’entièrement nouveau commence?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *