Un avion qui s’est écrasé au Japon apparaît mystérieusement sur les radars 35 ans plus tard

Lorsque la plupart des gens pensent à des lieux hantés , ils imaginent probablement de vieilles maisons en ruines, des forêts terrifiantes ou des bâtiments historiques aux histoires tragiques. Cependant, les fantômes se trouvent souvent dans des endroits inattendus, comme dans les avions. 

L’une de ces histoires vraies d’avions hantés est celle du vol 401 d’Eastern Airlines, qui s’est écrasé dans la nuit du 29 décembre 1972 dans les Everglades de Floride, tuant 101 personnes, dont celles du capitaine Robert ‘Bob’ Loft. et l’ingénieur de vol Donald «Don» Repo. De nombreuses parties de l’avion, en particulier celles de la cuisine, ont été jugées réutilisables et ont donc été déplacées vers d’autres appareils de la flotte d’Eastern.

C’est alors que les prétendues apparitions paranormales ont commencé. Sur les avions où des pièces récupérées avaient été installées, les fantômes de Bob Loft et Don Repo ont commencé à apparaître. Dans un cas, l’histoire raconte que le vice-président d’une compagnie aérienne a eu une conversation avec un homme en uniforme de capitaine peu après l’embarquement. À mi-chemin du vol, il a reconnu l’homme comme étant feu le capitaine Bob Loft. Les observations ne se limitaient pas à des rencontres fantomatiques à l’intérieur des avions. Il y avait aussi plusieurs rapports de pilotes qui ont affirmé avoir vu le vol Eastern Air Lines 401 ans après l’accident. En fin de compte, la menace de mauvaise presse (et la peur de l’équipage) a conduit la compagnie aérienne à retirer toutes les pièces déplacées de l’avion affecté. Mais les apparitions d’avions fantômes continuent à ce jour. Maintenant, le vol 123 de Japan Airlines, qui s’est tragiquement écrasé il y a 35 ans, a été aperçu à l’approche du nouvel aéroport international de Tokyo, quelques jours à peine avant l’anniversaire de l’accident.

Retour du vol 123 de Japan Airlines

Le 12 août 1985, le vol JL123 de Japan Airlines a décollé de l’aéroport international de Tokyo, mais 12 minutes après le début du vol vers Osaka, l’avion a rencontré des problèmes techniques qui ont détruit sa queue, provoquant une chute mortelle dans les montagnes de la préfecture de Gunma . Seules quatre personnes à bord ont survécu, tandis que 520 sont mortes, ce qui en fait le crash d’avion le plus meurtrier de l’histoire.

Vol Crashed Japan - Un avion qui s'est écrasé au Japon apparaît mystérieusement sur les radars 35 ans plus tard

Beaucoup se souviennent encore de la tragédie, c’est pourquoi les internautes japonais ont été choqués quand ils ont vu le vol numéro JL123 apparaître sur le site Web de la circulation aérienne Flightradar24, quelques jours à peine avant le 35e anniversaire de l’accident. Il a semblé approcher l’aéroport international de Narita le mercredi 5 août.

Selon  Yahoo! News JAPON, l’ utilisateur de Twitter @ m3600 a vu le numéro de vol lorsqu’il a vérifié les avions volant près de chez lui. Cela s’est produit quelques jours avant le festival Obon au Japon , une époque où les âmes des gens reviendraient dans le monde physique. Cette année, O-bon est célébré du 13 au 16 août.

Dans de nombreuses maisons japonaises, O-bon commence par l’allumage de bougies, accrochées aux portes pour guider les esprits chez eux. On pense que les esprits visitent pendant plusieurs jours avant de retourner dans le monde souterrain, lorsque leurs voyages de retour sont également souvent guidés par des bougies, cette fois jetées dans les rivières. Un autel spécial est également préparé dans la maison qui porte une variété d’offres pour les esprits: des aliments et des boissons qu’ils ont appréciés dans la vie et, à l’occasion, un petit cheval ou une vache à base de légumes tels que des concombres ou des aubergines. qui servent de transport aux esprits entre les mondes des vivants et des morts.

L’explication officielle

Cela a provoqué toutes sortes de réactions sur les réseaux sociaux japonais, notamment un sentiment de peur et de terreur. Mais pour éviter une panique de masse, Japan Airlines a offert une explication logique à l’apparition mystérieuse du numéro de vol sur Flightradar24. Apparemment, le « plan fantôme » était en fait JL712 Japan Airlines vol , retour au Japon de Singapour. Cependant, un membre du personnel de la compagnie aérienne a choisi au hasard les caractères JL123 lors d’un test technique, et l’étiquette est restée environ 30 minutes, a rapporté le portail d’informations J-Cast .

Japan Radars Flight - Un avion qui s'est écrasé au Japon apparaît mystérieusement sur les radars 35 ans plus tard

Japan Airlines s’est excusée pour la confusion, affirmant qu’elle n’avait pas de mauvaises intentions et qu’elle réévaluerait les règles de numéro de compagnie aérienne au sein de la compagnie. Bien que l’explication de l’incident soit loin d’être surnaturelle, cela n’a pas empêché de nouvelles spéculations sur l’apparition du vol 123. Nombreux sont ceux qui ont dit que la compagnie aérienne voulait simplement atténuer la controverse et que c’était en fait l’avion fantôme qui apparaissait. à l’anniversaire du tragique accident . Bien que d’autres aient considéré que ce n’était pas une coïncidence et que c’était un signe que les victimes de l’accident devaient être rappelées.

«Près de 35 ans se sont écoulés depuis le tragique accident. Ce n’était peut-être pas une erreur, mais 520 esprits qui nous disent de ne jamais oublier ce qui s’est passé », a déclaré un internaute.

Le vol 123 de Japan Airlines est-il revenu du monde des morts? Ou croyez-vous la version officielle, que tout était une erreur?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *