L’histoire d’un esprit plein de sentiments et de remords

Tout a commencé le premier jour où Michelle et sa famille ont emménagé dans une maison avec un bail de deux ans. Michelle était occupée à déballer et à installer les différentes pièces. Sachant qu’ils auraient tous besoin d’un peu de temps après tout le travail, elle a installé la salle familiale avec la télévision. Ayant besoin d’un bref repos, Michelle a placé une chaise devant la télévision et s’est assise.

Quelques minutes après s’être assise, elle a ressenti une contrainte de continuer à regarder à sa gauche et a eu une vision fugace d’une femme âgée sur le sol, cherchant de l’aide. Michelle n’avait aucune explication pour cette étrange vision, alors elle a essayé de la faire sortir de son esprit et de continuer avec les nombreuses tâches à accomplir.

Cependant, les pensées de cette vieille femme sur le sol revinrent. «Cela s’est produit chaque fois que je me suis assise dans la salle familiale», dit-elle. «J’ai même réaménagé la pièce, mais chaque fois que je m’assoyais, j’avais cette pensée ou cette vision d’une vieille dame sur le sol ayant besoin d’aide pour se relever, comme si elle était tombée.

PRANKS GÊNANTS

Les visions ont rapidement cédé la place à des manifestations plus physiques, et pas seulement dans la salle familiale. De nombreuses fois, alors que Michelle conduisait seule dans sa voiture, elle sentait le dossier du siège du conducteur se faire botter, comme si quelqu’un était sur le siège arrière essayant délibérément de l’ennuyer. «Plusieurs fois, je serais en transe profonde et je pensais que c’était l’un de mes enfants», dit-elle, «puis je me rendais compte qu’il n’y avait pas d’enfants.

Il y a eu aussi cet étrange incident avec un CD. Michelle n’avait que 10 CD de musique dans sa voiture et avait un favori particulier qu’elle écoutait souvent. «Il y avait une chanson là-bas qui parlait de vaudou», dit-elle. (Michelle a toujours été fascinée par de nombreux domaines du paranormal.) «J’ai commencé à remarquer le lien – cette chanson et le siège se faisaient botter le siège.»

Un jour, le CD a disparu de la voiture. Michelle a vérifié partout où il pouvait se trouver dans la voiture: dans le lecteur CD, le support CD, sur le sol, sous les sièges, même à l’arrière de la voiture. Mais son CD préféré était parti. «Après avoir longtemps oublié», se souvient Michelle, «un matin, je suis sortie dans ma voiture, je suis montée – et il y avait le CD perdu depuis longtemps sur la console centrale.

PINCES DE DISPARITION

Michelle n’était pas la seule victime de ces farces inexpliquées. En fait, l’activité s’intensifiait au-delà des farces. Un matin, au cours de l’agitation habituelle pour amener tout le monde à l’école et au travail, l’une des filles de Michelle est allée au sous-sol pour sortir les vêtements de la sécheuse. Pendant qu’elle le faisait, quelque chose la pinça assez fort sur l’épaule.

Michelle n’a écouté la plainte de sa fille que sans enthousiasme, en supposant que sa fille était trop dramatique à propos d’un pincement musculaire que nous ressentons tous de temps en temps. Mais après que tous les autres aient quitté la maison, Michelle elle-même est allée au sous-sol chercher des vêtements dans la sécheuse lorsqu’elle a senti une forte pincée sur le dos de son mollet.

«En fait, il a piqué et a laissé une bordure rouge», dit Michelle. «J’ai immédiatement cherché un bug ou tout ce qui aurait pu le causer. Rien. Puis je me suis souvenu de ce que ma fille avait dit plus tôt.

Ce genre d’agression personnelle par quelque chose d’inconnu est devenu de plus en plus fréquent. Plus tard dans la journée, Michelle lavait la vaisselle quand elle a ressenti à nouveau un pincement considérable – celui-ci sur son épaule, tout comme sa fille l’a vécu dans le sous-sol. Ce n’était pas seulement son imagination. Michelle a vérifié son épaule dans un miroir et a trouvé une marque rouge et une égratignure.

Les choses étaient calmes pendant environ une semaine, jusqu’au soir où elle et sa famille regardaient une émission de télévision. C’était une de ces émissions de télé-réalité paranormales, et l’une de ses filles a fait remarquer avec désinvolture que ce serait tellement cool d’être une sorcière. «Je jetterais des sorts sur les gens que je n’aime pas», dit-elle.

Cette remarque a fait rire la famille. Mais ensuite, la fille se précipita soudainement hors de sa chaise en agrippant l’arrière de sa tête. Elle était clairement terrifiée. «Maman, je viens de me faire pincer la tête!» dit-elle.

Michelle monta rapidement pour regarder. «J’ai séparé ses cheveux et, bien sûr, elle avait cette marque rouge sur le cuir chevelu.

EN VENANT DU SOUS-SOL

Plus récemment, Michelle était seule à la maison un soir, recroquevillée sur le fauteuil inclinable de la salle familiale avec un ordinateur portable en train de lire divers articles sur Internet. Elle est tombée sur un article sur le vaudou, un sujet qui l’intéressait.

Après avoir lu les premiers paragraphes, elle a commencé à entendre le bruit de quelqu’un qui escaladait les marches du sous-sol! «Je me souviens juste d’avoir été terrifiée et d’avoir instantanément fermé le portable, me sentant comme un enfant qui fait quelque chose qu’il n’est pas censé faire», dit-elle. «Je savais qu’il n’y avait personne dans la maison, encore moins dans le sous-sol, qui avait des barreaux aux fenêtres.

Les deux petits chiens de Michelle, qui dormaient sur la chaise avec elle, ont immédiatement réagi au bruit. Ils se levèrent et regardèrent dans la cuisine, où se trouvait la porte du sous-sol. Ce n’était pas l’imagination d’inspiration vaudou de Michelle. Les poils sur le dos des chiens se dressèrent alors qu’ils regardaient fixement la porte du sous-sol. La chaise de Michelle ne faisait pas face à la cuisine, donc quoi que ce soit, était derrière elle.

Fantôme de vieille femme

«J’étais figée sur cette chaise», admet Michelle. «J’ai juste regardé droit devant moi et je pouvais juste le sentir derrière moi.

Les chiens ont commencé à aboyer frénétiquement. Après environ 45 secondes terrifiantes, ne sachant pas ce qui pourrait monter ces escaliers et franchir la porte du sous-sol, Michelle a finalement réussi à crier: «Sortez d’ici! Maintenant! »

En un instant, Michelle pouvait sentir que «ça» reculait. Le piétinement s’est arrêté et les chiens ont cessé d’aboyer et ont juste regardé fixement, la tête en avant avec curiosité. Se sentant plus calme, elle a apaisé les chiens, leur disant que tout allait bien et de s’allonger. Ils se sont allongés, mais ont gardé leur attention sur la cuisine.

Pour apaiser ses propres peurs avec une distraction, Michelle a allumé la télévision, assise là seulement à moitié regarder, essayant de trouver le courage de se lever de la chaise. Quand elle l’a finalement fait, les chiens l’ont suivi de près. Michelle traversa la cuisine et ouvrit lentement la porte du sous-sol. Il n’y avait rien, mais les chiens regardaient juste les escaliers dans l’obscurité.

«Ce qui était encore plus effrayant, c’était le lendemain», dit Michelle. «Les chiens marchaient périodiquement vers les escaliers et regardaient à nouveau en bas.»

LA VIEILLE DAME

Michelle a commencé à se demander s’il y avait une raison à cette activité paranormale. Peu de temps après ce dernier incident, elle s’est approchée d’un voisin et a posé des questions sur l’ancien résident. Ce que le voisin a dit à Michelle l’a choquée… mais tout était parfaitement logique.

Le résident précédent était une Allemande âgée, a déclaré le voisin, qui était une catholique stricte, plutôt sévère et assez hostile. Elle était veuve et vivait seule dans la maison. Un jour, la vieille femme est tombée et n’a pas pu se relever.

Elle resta allongée sur le sol pendant presque une journée entière avant de pouvoir obtenir de l’aide. De toute évidence, c’était la vision que Michelle a vécue dans la salle familiale. La vieille femme a été transférée dans une maison de retraite et est décédée peu de temps après, a appris le voisin.

«La maison s’est en quelque sorte retrouvée en forclusion, et une société de téléréalité l’a récupérée à bas prix et me l’a louée», dit Michelle. «Je suis sûr que l’esprit de la vieille femme en voulait à mes croyances et à mon intérêt pour le paranormal. Elle a essayé d’intimider ma famille et ça n’a pas marché pour elle.

Ou l’avez-vous fait? Michelle et sa famille ont déménagé à la fin du bail.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *