Symboles de la forêt enchantée? Les marques de sorcière et de roi gravées dans les arbres anglais

Comment ces anciennes marques gravées dans les arbres de la New Forest dans le Hampshire, y compris les marques de sorcière et de roi, sont-elles restées non enregistrées pendant si longtemps?

La forêt enchantée des secrets symboliques

Certains humains modernes surperformants ont laissé des drapeaux aux pôles de la planète Terre tandis que d’autres ont laissé leurs empreintes à la surface de la lune, et nos premiers ancêtres chasseurs ont peint des dessins abstraits sur les murs des grottes, disant tous la même chose: «nous sommes humains, et nous étions ici. » Cependant, ceux d’entre nous qui n’ont pas réussi à explorer les régions inexplorées de cette planète, ou d’autres, n’ont que quelques options pour marquer l’histoire, et l’un des timbres les plus appréciés du «  nous étions ici  » était l’arbre sculpture.

Les marques d’arbre nouvellement découvertes dans une forêt anglaise comprennent des « marques de sorcières », sur lesquelles nous reviendrons, et le marquage le plus courant, appelé «marque du roi» – qui, selon les autorités, a été utilisé du milieu du 18e au début du 19e siècle. Un message commémore même «l’été de l’amour» en 1967.

Une marque de sorcière gravée dans l'un des arbres.  (Parc national New Forest)

Une marque de sorcière gravée dans l’un des arbres. ( Parc national New Forest )

Les autorités forestières ont décrit ces marques comme des «graffitis anciens» (du bon genre) et chacune a été photographiée et compilée dans une nouvelle base de données de l’ Autorité du parc national de New Forest , mais que diable sont les marques «sorcière» et «roi»? Et pourquoi ont-ils tous été sculptés dans cette seule parcelle d’arbres?

Les signes perdus du roi, des soldats et des sorcières

L’officier archéologique Lawrence Shaw a déclaré dans un communiqué de presse que certains des arbres de la forêt ont jusqu’à 1000 ans, ce qui signifie que les marques pourraient être vieilles de plusieurs siècles.

Graffiti d’arbre de 1870 ( parc national de New Forest )

Il a également expliqué que de nombreux arbres sont restés intacts une fois que le fer et l’acier ont été introduits dans la construction navale, bien que ces arbres aient reçu leur marque royale, une «marque des rois», qui a été gravée dans l’écorce des arbres pour identifier les arbres à couper pour la construction navale. .

Et il a dit que de nombreuses autres marques et initiales sculptées auraient été faites par des militaires américains pendant la Seconde Guerre mondiale alors qu’ils étaient stationnés à l’aérodrome voisin de la RAF Stoney Cross.

Marque du roi sur l'un des arbres de New Forest, Hampshire, Angleterre.  (Parc national New Forest)

Marque du roi sur l’un des arbres de New Forest, Hampshire, Angleterre. ( Parc national New Forest )

Il existe également des exemples de cercles concentriques, ou «marques de sorcières», qui, selon les archéologues forestiers, ont été gravés dans les arbres pour éloigner les mauvais esprits. Selon les chasseurs de sorcières au plus fort des procès européens , la «marque de sorcière ou du diable» indiquait qu’un individu était une sorcière. Mais aux 17e et 18e siècles, des symboles circulaires ont été gravés dans les fenêtres et les portes orientées au sud dans la croyance que les sorcières craignaient l’intégrité et la perfection du cercle, ce qui était en conflit avec le chaos inhérent aux sorcières.

Sur la photo suivante, j’inspecte un «cirque» ou une marque de sorcière qui a été gravée dans une porte d’église du 18ème siècle au cimetière de Balnacoil à l’extérieur de Brora, dans le nord-est de l’Écosse.

Ash inspectant une marque de sorcière au cimetière de Balnacoil datant du milieu du 18e siècle.  (Ashley Cowie)

Ash inspectant une marque de sorcière au cimetière de Balnacoil datant du milieu du 18e siècle. ( Ashley Cowie )

Les arbres « chanceux  » arborant les marques du roi

Alors que les restrictions de verrouillage diminuent et que les habitants de toute l’Angleterre tentent de reconstruire un semblant de «normalité» dans leur vie, les rapports montrent que de nombreuses personnes se rendent dans les collines, les plages et les forêts. Mais s’il vous vient à l’esprit d’aller laisser votre marque à New Forest , Lawrence Shaw vous invite à réfléchir à nouveau, car il «n’encourage pas de nouvelles marques de graffitis », craignant qu’elles n’endommagent les arbres. Ce que l’agent d’archéologie suggère de faire à la place, c’est «d’apprécier ce qui a été fait dans le passé et de comprendre comment les gens ont interagi avec la New Forest au fil du temps».

Maintenant, revenons à la soi-disant «marque du roi», qui est correctement connue sous le nom de «flèche large», représentant une pointe de flèche en métal. Ce symbole a été utilisé traditionnellement dans l’héraldique anglaise , et plus tard par le gouvernement britannique, pour marquer la propriété du gouvernement destinée à la  construction navale  , mais on ne saura jamais comment ces arbres qui avaient été sélectionnés pour la côtelette ont survécu, et ce qui aurait pu être dans le façon des hommes de hache – sorcières peut-être?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANCIENTORIGINS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *