Victime de Jack L’Éventreur: L’esprit torturé de Mary Kelly

Jack l’éventreur est probablement le tueur en série le plus connu de l’histoire. Il est parfois appelé le premier tueur en série. Bien que ce ne soit pas vrai, il s’attribue certainement le mérite d’être le premier et les atrocités qu’il a commises nous choquent à ce jour.

L’un de ses meurtres les plus horribles a été celui de Mary Kelly. Mary Kelly avait 25 ans lorsque l’éventreur l’a tuée et était très appréciée de tous ceux qui la connaissaient. Ce qu’il a fait à Mme Kelly est tellement choquant qu’il dérange même les esprits modernes qui ont été désensibilisés par des films comme Saw et Hostile et se sont habitués à la violence des tueurs en série.

Des photographies du corps de Mary Kelly peuvent être trouvées facilement via Google, mais je ne suis pas du genre à prendre des photos d’une violence choquante, alors j’utiliserai des mots. Attention: la description suivante est inquiétante. Voici la description de la dépouille de Mary Kelly par le médecin légiste:

«Le corps était couché nu au milieu du lit, les épaules plates mais l’axe du corps incliné vers le côté gauche du lit. La tête était tournée sur la joue gauche. Le bras gauche était proche du corps avec l’avant-bras fléchi à angle droit et couché sur l’abdomen.

Mary Jane Kelly

Le bras droit a été légèrement enlevé du corps et reposé sur le matelas. Le coude était plié, l’avant-bras en décubitus dorsal avec les doigts serrés. Les jambes étaient largement écartées, la cuisse gauche perpendiculaire au tronc et la droite formant un angle obtus avec le pubis.

Toute la surface de l’abdomen et des cuisses a été prélevée et la cavité abdominale vidée de ses viscères. Les seins ont été coupés, les bras mutilés par plusieurs blessures déchiquetées et le visage haché au-delà de la reconnaissance des traits. Les tissus du cou ont été sectionnés tout autour jusqu’à l’os.

Les viscères ont été trouvés dans diverses parties à savoir: l’utérus et les reins avec un sein sous la tête, l’autre sein par le pied droit, le foie entre les pieds, les intestins par le côté droit et la rate par le côté gauche du corps . Les rabats retirés de l’abdomen et des cuisses étaient sur une table.

Les vêtements de lit dans le coin droit étaient saturés de sang, et sur le sol en dessous se trouvait une mare de sang couvrant environ deux pieds carrés. Le mur sur le côté droit du lit et aligné avec le cou était marqué par du sang qui l’avait frappé en plusieurs éclaboussures séparées.

Le visage était entaillé dans toutes les directions, le nez, les joues, les sourcils et les oreilles étant partiellement enlevés. Les lèvres étaient blanchies et coupées par plusieurs incisions allant obliquement jusqu’au menton. Il y avait également de nombreuses coupes s’étendant de manière irrégulière sur toutes les caractéristiques.

Le cou a été coupé à travers la peau et d’autres tissus jusqu’aux vertèbres, les cinquième et sixième étant profondément entaillées. Les coupures cutanées devant le cou ont montré une ecchymose distincte. Le passage d’air a été coupé à la partie inférieure du larynx à travers le cartilage cricoïde.

Les deux seins ont été plus ou moins enlevés par des incisions circulaires, le muscle descendant jusqu’aux côtes étant attaché aux seins. Les intercostaux entre les quatrième, cinquième et sixième côtes ont été coupés et le contenu du thorax visible à travers les ouvertures.

La peau et les tissus de l’abdomen, de l’arc costal au pubis, ont été prélevés en trois grands lambeaux. La cuisse droite était dénudée devant l’os, le lambeau de peau, y compris les organes externes de génération, et une partie de la fesse droite. La cuisse gauche était dépourvue de fascia cutané et de muscles jusqu’au genou.

Jack l'éventreur

Le mollet gauche présentait une longue entaille à travers la peau et les tissus jusqu’aux muscles profonds et allant du genou à cinq pouces au-dessus de la cheville. Les bras et les avant-bras avaient de vastes blessures déchiquetées.

Le pouce droit montrait une petite incision superficielle d’environ un pouce de long, avec une extravasation de sang dans la peau, et il y avait plusieurs écorchures sur le dos de la main montrant en outre la même condition.+

Lors de l’ouverture du thorax, on a constaté que le poumon droit était peu adhérent par d’anciennes adhérences fermes. La partie inférieure du poumon était cassée et arrachée. Le poumon gauche était intact. Il était adhérent à l’apex et il y avait quelques adhérences sur le côté. Dans les substances du poumon, il y avait plusieurs nodules de consolidation.

Le péricarde était ouvert en dessous et le cœur absent. Dans la cavité abdominale, il y avait de la nourriture partiellement digérée de poisson et de pommes de terre, et une nourriture similaire a été trouvée dans les restes de l’estomac attachés aux intestins.

Le Dr George Bagster Phillips était également présent sur les lieux et a donné le témoignage suivant lors de l’enquête:

«Les restes mutilés d’une femme gisaient aux deux tiers vers le bord du lit le plus proche de la porte. Elle n’avait que sa chemise, ou certains soulignaient un vêtement. Je suis sûr que le corps avait été enlevé à la suite de la blessure qui a causé sa mort du côté du lit le plus proche de la cloison en bois, à cause de la grande quantité de sang sous le lit et de l’état saturé du drap et de la palliasse au coin le plus proche de la partition.

Le sang a été produit par la section de l’artère carotide, qui était la cause du décès. La blessure a été infligée alors que le défunt était allongé sur le côté droit du lit. « 

Il n’est pas surprenant que l’esprit de Mary Kelly soit agité. On dit encore que son fantôme hante la chapelle blanche à ce jour. Les résidents de l’appartement qui occupait l’espace où se trouvait la petite chambre de Mary Kelly disent que la pièce est hantée.

Ils disent que leurs animaux ne s’approcheront pas de l’espace où son corps a été retrouvé. Le fantôme de Kelly a été vu dans toute la chapelle blanche et certains ont même prétendu avoir capturé son esprit dans des photographies et des vidéos, bien que ces affirmations semblent quelque peu douteuses. Quoi qu’il en soit, Mary Kelly a été l’une des victimes les plus tragiques de l’éventreur.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *