Une vieille affaire de 41 ans rouverte : résoudre le mystère de l’homme qui s’est échoué sur une plage

Une affaire a été rouverte et les experts espèrent enfin résoudre le mystère de l’homme qui s’est échoué sur une plage des îles Scilly appelée Porth Minick. Le corps de l’homme d’âge moyen s’est échoué sur le rivage le 21 février 1979 et il était apparemment décédé pendant plusieurs mois (la police a estimé qu’il était dans l’eau depuis quatre mois). Le seul indice que les enquêteurs devaient continuer était une bague avec l’inscription «Georgio And Katrina 1956».

Personne ne pouvait savoir qui était cet homme, d’où il venait et pourquoi il était mort dans l’eau pendant de nombreux mois. Mais maintenant, une nouvelle équipe d’experts – dont un criminologue d’une université galloise – espère résoudre le cas froid une fois pour toutes. En fait, il s’agit de l’un des premiers cas de «restes trouvés non identifiés» qui sont examinés par un nouveau service d’intérêt communautaire qui s’appelle le Centre de localisation des enquêtes sur les personnes disparues.

Le service, qui comprend des étudiants, des universitaires et même des policiers, vise à aider les familles de personnes disparues à retrouver leurs proches. Et maintenant, des experts de l’Université du Central Lancashire ainsi que de l’Université du Pays de Galles du Sud (USW) se sont associés à la police du Devon et de Cornwall dans l’espoir de résoudre plusieurs cas impliquant des personnes disparues.

Îles Scilly

Leur tâche la plus difficile jusqu’à présent est d’essayer de résoudre le cas froid de 41 ans impliquant l’homme qui s’est échoué sur le rivage. Le Dr Cheryl Allsop, maître de conférences en criminologie et justice pénale à l’USW, a expliqué à quel point cette affaire est difficile: «Le mystère de l’homme retrouvé sur la plage des îles Scilly a déconcerté les enquêteurs pendant plus de quatre décennies», a ajouté , «Mais nous espérons que les moyens de communication modernes, y compris via les médias sociaux, pourraient redonner espoir que l’énigme pourrait maintenant être résolue.»

La partie la plus difficile de l’affaire est qu’ils ont très peu d’informations sur la bague à part la bague qu’il portait (peut-être une alliance). L’homme de race blanche avait entre 40 et 60 ans quand il est mort, avait les cheveux brun foncé qui commençaient à grisonner et mesurait 5 pieds 4 pouces. Il portait une chemise à manches courtes bicolore bleue et blanche avec un gilet en laine Eltex.

Îles Scilly

«Il y a probablement très peu de raisons pour lesquelles l’homme s’est retrouvé sur cette plage à ce moment-là», a déclaré le Dr Allsop. L’emplacement est assez intéressant car les îles Scilly sont situées à environ 40 km au large de la côte des Cornouailles et au bord de plusieurs grandes étendues d’eau (l’océan Atlantique, la mer d’Irlande et la Manche). De plus, les grandes marées du canal de Bristol et de l’estuaire de la Severn ne sont qu’à environ 160 km des îles Scilly.

Le Dr Allsop a terminé en demandant l’aide du public: «Mais pour découvrir ces raisons et les rassembler afin que nous puissions résoudre le mystère, nous avons besoin que les gens fournissent même les plus infimes informations qui pourraient nous aider à compléter le puzzle en ouvrant de toutes nouvelles pistes d’enquête. » Espérons qu’ils pourront enfin résoudre ce mystère de 41 ans.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MYSTERIOUSUNIVERSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *