La légende des fantômes qui hantent Prague

Même sans visiter Prague, la plupart des gens ont une bonne idée de ce à quoi s’attendre de la ville. La capitale de la République tchèque est réputée pour sa bière bon marché et sa vie nocturne excessive, attirant des vacances d’enterrement de vie de garçon et de groupe toute l’année.

Prague a également une réputation (bien méritée) d’être une ville culturelle, avec une histoire communiste complexe, des exemples exquis d’architecture baroque et gothique et un large choix de musées et de galeries. Mais, à moins que vous n’ayez visité Prague par vous-même, il est très rare de trouver des personnes qui connaissent les rues hantées, les légendes célèbres et les histoires violentes du passé de Prague.

L’Iron Man

L’un des fantômes de Prague est si célèbre que la ville a une statue en son honneur. La statue d’Iron Man se trouve dans la vieille ville de Prague et est l’une des seules statues au monde à honorer un fantôme. La légende raconte que l’Iron Man était autrefois un Tchèque local appelé Jáchym Berka. Engagé avec son amour d’enfance, Jáchym Berka a quitté la ville pour défendre son pays dans les guerres.

A son retour, Jáchym a appris que sa fiancée lui avait été infidèle, un mensonge malveillant que Jáchym croyait être vrai. Sans parler à sa fiancée, Jáchym a épousé une autre fille. Quand sa chérie d’enfance a appris que Jáchym était revenu et avait épousé quelqu’un d’autre, elle a eu le cœur brisé qu’elle s’est noyée dans la rivière Vltava.

Son père, honteux de toute cette affaire, s’est suicidé en sautant d’une haute tour. Lorsque Jáchym s’est rendu compte qu’on lui avait menti, que sa fiancée n’avait pas été infidèle et que maintenant elle et son père étaient morts parce qu’il avait épousé une autre fille, il a étranglé sa nouvelle femme puis s’est pendu dans une cave le Vendredi saint. .

Son histoire malheureuse et sa mort violente ont conduit beaucoup de gens à croire que l’âme de Jáchym ne se repose pas. Il errerait dans la rue Platnéřská, piégé dans une servitude fantomatique, attendant d’être libéré. Mais sa liberté a un prix.

Tous les 100 ans, la légende dit que Jáchym a une chance d’être libéré s’il fait une promenade amicale avec une fille vierge pure pendant une heure. Malheureusement pour Jáchym, il n’a pas encore trouvé de fille disposée à le faire. La dernière chance pour l’Iron Man d’être libéré était en 2009, et sans trouver une telle dame pour le libérer, l’Iron Man continue de hanter Prague pendant encore 100 ans.

Fantôme de Laura sans tête

Une autre légende notoire de Prague est le fantôme de Headless Laura qui hante le monastère dominicain. Les histoires racontent que de son vivant, Laura était l’une des actrices les plus belles et les plus talentueuses de toute la République tchèque.

Malheureusement pour une femme si belle et talentueuse, Laura était mariée à un homme qui avait une mauvaise tendance jalouse. Laura s’est produite au Théâtre Nostic de Prague, et l’un de ses admirateurs réguliers était un riche comte qui était follement amoureux d’elle.

Le comte a voulu gagner le cœur de Laura et l’a courtisée, et finalement Laura est tombée amoureuse du comte et a commencé une liaison avec lui. Un soir, après avoir été avec le comte, Laura est rentrée à la maison pour trouver son mari toujours debout. Il se méfiait d’elle, l’accusait d’infidélité et dans une rage jalouse, il la tua et lui coupa la tête.

La haine féroce du mari envers le comte signifie qu’il envoie la tête de sa femme décapitée chez le comte. Personne ne sait où le comte a enterré la tête de Laura, et maintenant on dit que Laura sans tête erre Mala Strana à l’heure de la sorcellerie incapable de se reposer sans sa tête.

Il y a tellement d’histoires de fantômes et de légendes de Prague et beaucoup ont des attractions dédiées à leurs histoires. Le musée des fantômes de Prague est un incontournable pour les amateurs de fantômes qui visitent Prague. Si vous êtes à court d’argent, vous pouvez imprimer gratuitement un plan des rues de Prague, avec un itinéraire des célèbres sites fantômes.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *