Découvrez les secrets et légende de la terre creuse

De nombreux lecteurs du paranormal et de l’inexpliqué connaissent la théorie selon laquelle la Terre est creuse. L’idée est basée sur les anciennes légendes de nombreuses cultures qui disent qu’il existe des races de personnes – des civilisations entières – qui prospèrent dans les villes souterraines.

Très souvent, ces habitants du monde en dessous sont plus avancés technologiquement que nous à la surface. Certains pensent même que les OVNIS ne proviennent pas d’autres planètes, mais sont fabriqués par des êtres étranges à l’intérieur de la Terre.

Qui sont ces étranges races d’êtres? Comment sont-ils arrivés à vivre à l’intérieur de la Terre? Et où sont les entrées de leurs villes souterraines?

AGHARTA

Le réseau. L’un des noms les plus courants cités pour la société des habitants de la clandestinité est Agharta (ou Agartha) avec sa capitale Shamballa. La source de cette information, apparemment, est The Smoky God, la «biographie» d’un marin norvégien nommé Olaf Jansen.

Selon Agartha – Secrets of the Subterranean Cities, l’histoire, écrite par Willis Emerson, explique comment le sloop de Jansen a navigué à travers une entrée à l’intérieur de la Terre au pôle Nord.

Pendant deux ans, il a vécu avec les habitants du réseau de colonies Agharta qui, écrit Emerson, mesuraient 12 pieds de haut et dont le monde était éclairé par un soleil central «enfumé». Shamballa la Petite, l’une des colonies, était également le siège du gouvernement du réseau.

«Alors que Shamballa le Petit est un continent intérieur, ses colonies satellites sont de plus petits écosystèmes fermés situés juste sous la croûte terrestre ou discrètement dans les montagnes.»

Comment et pourquoi ils y sont allés. Les nombreux cataclysmes et guerres qui se déroulent à la surface ont conduit ces gens à la clandestinité, selon Secrets: «Considérez la longue guerre atlante-lémurienne et la puissance des armes thermonucléaires qui ont finalement coulé et détruit ces deux civilisations très avancées.

Le Sahara, le Gobi, l’Outback australien et les déserts des États-Unis ne sont que quelques exemples de la dévastation qui en a résulté. Les sous-villes ont été créées comme des refuges pour les gens et comme des refuges pour les archives sacrées, les enseignements et les technologies qui étaient chéris par ces cultures anciennes.

Les entrées. Il y aurait plusieurs entrées au Royaume d’Agharta dans le monde:

– Kentucky Mommoth Cave, dans le centre-sud du Kentucky, États-Unis.
– Mount Shasta, Californie, États-Unis – la ville agharthéenne de Telos existe prétendument dans et sous cette montagne.
– Mato Grosso, Brésil – la ville de Posid se trouverait sous cette plaine.
– Chutes d’Iguaçú, frontière ou Brésil et Argentine.
– Mont Epomeo, Italie.
– Montagnes de l’Himalaya, Tibet – l’entrée de la ville souterraine de Shonshe serait gardée par des moines hindous.
– Mongolie – la ville souterraine de Shingwa se trouverait sous la frontière de la Mongolie et de la Chine.
– Rama, Inde – sous cette ville de surface se trouve une ville souterraine perdue depuis longtemps, disent-ils, également appelée Rama.
– Pyramide de Gizeh, Egypte.
– Mines du roi Salomon.
– Pôles Nord et Sud.

NAGAS

Les personnes. En Inde, il existe une ancienne croyance, toujours partagée par certains, en une race souterraine de serpent qui habite les villes de Patala et Bhogavati. Selon la légende, ils font la guerre au royaume d’Agharta.

«Les Nagas», selon The Deep Dwellers, «sont décrits comme une race ou une espèce très avancée, dotée d’une technologie hautement développée. Ils nourrissent également un mépris pour les êtres humains, qu’ils auraient enlevés, torturés, se croisent et même mangent.

Les entrées. Alors que l’entrée de Bhogavati est quelque part dans l’Himalaya, les croyants affirment que Patala peut être entré par le puits de Sheshna à Benares, en Inde. Selon William Michael Mott dans The Deep Dwellers:

«Selon l’herpétologue et auteur Sherman A. Minton, comme indiqué dans son livre Venomous Reptiles, cette entrée est bien réelle, avec quarante marches qui descendent dans une dépression circulaire, pour aboutir à une porte en pierre fermée qui est couverte de cobras en bas-relief .

«Au Tibet, il y a un sanctuaire mystique majeur également appelé« Patala », qui, selon les gens, est assis au sommet d’un ancien système de cavernes et de tunnels, qui s’étend sur tout le continent asiatique et peut-être au-delà. Les Nagas ont également une affinité avec l’eau, et les entrées de leurs palais souterrains seraient souvent cachées au fond de puits, de lacs profonds et de rivières.

LES ANCIENS

Les êtres. Dans un article intitulé «The Hollow Earth: Myth or Reality» pour Atlantis Rising, Brad Steiger décrit les légendes des «Old Ones», une ancienne race qui a peuplé le monde de la surface il y a des millions d’années et s’est ensuite déplacée sous terre.

«Les Anciens, une race extrêmement intelligente et scientifiquement avancée», écrit Steiger, «ont choisi de structurer leur propre environnement sous la surface de la planète et de fabriquer toutes leurs nécessités.

Les Anciens sont des hominidés, vivent extrêmement longtemps et sont antérieurs à l’Homo sapiens de plus d’un million d’années. Les Anciens restent généralement à l’écart des peuples de la surface, mais de temps en temps, ils sont connus pour offrir des critiques constructives; et il a été dit, ils kidnappent souvent des enfants humains pour les tuteur et les élever comme les leurs.

LA COURSE DES ANCIENS

Les êtres. L’un des récits les plus controversés des habitants de la Terre intérieure est le soi-disant «mystère du rasoir». En 1945, le magazine Amazing Stories sous la direction de Ray Palmer a publié une histoire racontée par Richard Shaver, qui affirmait qu’il avait récemment été l’invité de ce qui restait d’une civilisation souterraine.

Bien que peu de gens croyaient vraiment à l’histoire, beaucoup soupçonnaient que Shaver était peut-être psychotique, Shaver a toujours affirmé que son histoire était vraie. Il a soutenu que la race des anciens, ou Titans, est venue sur cette planète d’un autre système solaire dans notre passé préhistorique.

Après un certain temps à vivre à la surface, ils ont réalisé que notre soleil les faisait vieillir prématurément, alors ils se sont échappés sous terre, construisant d’énormes complexes souterrains dans lesquels vivre.

Finalement, ils ont décidé de chercher une nouvelle maison sur une nouvelle planète, évacuant la Terre et laissant derrière eux leurs villes souterraines peuplées d’êtres mutants: le diabolique Dero – des robots nuisibles – et le bon Tero – des robots intégrés. Ce sont ces êtres que Shaver prétend avoir rencontrés.

L’entrée. Malgré l’énorme popularité du Shaver Mystery dans Amazing Stories – Palmer l’a traité pour tout ce qu’il valait, et plus encore – l’emplacement de l’entrée de ce monde souterrain n’a jamais été divulgué.

Tiré par les cheveux? Absolument. Divertissant? Tu paries. Cependant, il y en a encore beaucoup qui croient que ces civilisations souterraines existent et que des races étranges les peuplent encore. Pourtant, vous entendez rarement parler de quelqu’un qui monte une expédition pour chercher ces entrées cachées et affronter les habitants de la Terre creuse.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *