Alyssa Bustamante, 15 Ans: «Je Viens De Tuer Quelqu’un Et C’était Incroyable»

Chacun a une éducation différente. Certains enfants ont une jeunesse privilégiée et aimante, d’autres souffrent d’abus et certains sont même abandonnés. Ce n’est que lorsque nous devenons adultes que nous pouvons vraiment s’approprier nos actions et être tenus responsables des erreurs que nous commettons.

Alors, qui est responsable lorsqu’un enfant fait une erreur ou pire que cela, commet un meurtre? C’est l’histoire d’Alyssa Bustamante.

Alyssa Bustamante était une jeune fille de 15 ans. Elle était la fille d’une mère adolescente qui allait et venait de prison pour des crimes tels que la possession de drogue. Son père purgeait une peine de dix ans de prison pour voies de fait. Alyssa vivait dans le Missouri et était connue comme «un peu intimidatrice» et «gothique». Elle vivait dans un petit endroit où tout le monde se connaissait.

Un après-midi d’octobre 2009, la sœur d’Alyssa jouait avec Elizabeth Olten, 9 ans. Quand Elizabeth n’a pas pu rentrer chez elle, ses parents ont signalé sa disparition aux autorités. Elle avait manqué 45 minutes lorsque l’appel a été passé. Comme il est courant lorsque tous les enfants sont portés disparus, la police a examiné quels délinquants sexuels se trouvaient dans la région.

Les signaux du téléphone portable d’Elizabeth lui ont donné une indication de l’endroit où elle se trouvait et ont conduit la police dans les bois près de chez elle. Le lendemain matin, sa batterie s’est déchargée et ils n’ont donc pas pu suivre les signaux. Des rumeurs ont rapidement commencé à circuler dans la petite ville selon lesquelles un adolescent était impliqué dans la disparition.

Alyssa Bustamante
Alyssa Bustamante

Il n’a pas fallu longtemps à Alyssa Bustamante pour avouer le meurtre d’Elizabeth. En fait, elle a même emmené la police sur son corps. La police a trouvé deux tombes dans les bois, le corps d’Elizabeth était couvert de feuilles. Elle avait été poignardée à plusieurs reprises, étranglée et sa gorge et ses poignets avaient été coupés.

Malgré les premiers aveux, lorsqu’Alyssa a plaidé en décembre 2009, elle a plaidé non coupable, mais lorsque l’affaire s’est rapprochée du procès, elle a changé son plaidoyer de culpabilité pour meurtre au deuxième degré et action criminelle armée en janvier 2012. Si elle n’avait pas plaidé coupable, elle aurait dû faire face à un procès pour meurtre au premier degré et si elle était reconnue coupable, elle serait condamnée à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

Des détails sur l’identité d’Alyssa ont été révélés lors de l’audience de détermination de la peine. Les procureurs ont qualifié l’affaire de «  meurtre à sensations fortes  », Alyssa avait tué Elizabeth pour simplement ressentir ce qu’elle ressentait. Ils ont soutenu cela en montrant à la Cour quel genre de fille elle était. Elle était une utilisatrice active des médias sociaux et avait une image de «  mauvaise fille  » sur Facebook.

Il y avait des photos d’elle portant du rouge à lèvres maculé, ressemblant à du sang. Dans ses passe-temps, elle incluait «tuer des gens» et «couper». Elle avait de nombreuses vidéos sur son compte Youtube. L’un d’eux était une vidéo d’elle et de ses frères jumeaux de neuf ans.

Dans la vidéo, une Alyssa souriante a attrapé une clôture électrique et, bien qu’elle soit complètement consciente de la douleur, a persuadé ses frères de faire de même. La légende de la vidéo disait: «C’est là que ça va bien.

Elizabeth Olten
Elizabeth Olten

C’est là que nous voyons mes frères se blesser ». En outre, l’Accusation a déclaré qu’Alyssa avait persuadé sa sœur de jouer avec Elizabeth, puis Alyssa a appelé Elizabeth et lui a demandé d’aller dans les bois avec elle. Elle l’a ensuite étranglée, lui a tranché le cou et les poignets et l’a poignardée à plusieurs reprises. Elle avait creusé deux tombes une semaine avant le meurtre et enterré Elizabeth dans une.

La Défense, en guise d’atténuation, a déclaré qu’Alyssa souffrait d’une grave dépression et avait tenté de se suicider avant le meurtre. Elle était également encline à se couper et ils pensaient que son utilisation du Prozac la rendait plus vulnérable à la violence. Elle a été condamnée à la prison à vie avec possibilité de libération conditionnelle, car le juge pensait que ses excuses sincères aux parents d’Elizabeth étaient un signe qu’elle avait des remords.

Si un adulte assassine Elizabeth comme Alyssa l’a fait, il ne fait aucun doute qu’il mérite une peine d’emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. Le meurtre était prémédité en ce sens que les tombes avaient été creusées une semaine avant le meurtre.

La police a cru qu’elle avait l’intention d’assassiner ses frères jumeaux mais a changé d’avis lorsqu’elle a vu Elizabeth. Il n’y avait pas non plus de remords immédiatement après. Cela ressort clairement de l’extrait de journal d’Alyssa qui a été lu au tribunal lors de l’audience de détermination de la peine.

Il disait: «Je viens de f ** king tué quelqu’un. Je les ai étranglés, leur ai tranché la gorge et les ai poignardés. Maintenant ils sont morts. Je ne sais pas comment me sentir ATM. C’était incroyable. Dès que vous avez surmonté le oh ma gueule, je ne peux pas faire ce sentiment, c’est assez agréable. Je suis un peu nerveux et tremble en ce moment. Kay. Je dois aller à l’église. LOL ».

Donc, alors que le crime était sans aucun doute un meurtre odieux, il faut se demander si la société est à blâmer pour une fille de 15 ans qui assassine brutalement une fille de 9 ans juste pour «ressentir ce que c’était». Alyssa a été négligée dès sa naissance et a crié à l’aide à plusieurs reprises. Elle a tenté de se suicider à plusieurs reprises et s’est coupée plusieurs fois.

Elle a reçu un traitement psychiatrique à la suite de sa dernière tentative de suicide. Les gens savaient donc à quel point Alyssa était malade et à quel point elle avait besoin d’aide, mais elle n’a pas reçu l’aide dont elle avait besoin. Nous devons nous demander si quelqu’un s’est avancé pour aider Alyssa, cet horrible crime contre un innocent de neuf ans aurait-il jamais eu lieu?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *