Les histoires médicales les plus troublantes des médecins, des infirmières et ambulanciers

Vous ne vous y attendez peut-être pas, mais les médecins, les infirmières et autres employés de l’hôpital voient des choses effrayantes et ont des histoires horribles. Ces histoires de médecins, de personnel médical et de travailleurs psychiatriques sur des patients (morts ou vivants) que nous avons trouvées chez AskReddit vous empêcheront de dormir la nuit.

Le jeu de devinettes

«Je travaille comme infirmière aux soins intensifs. Une femme du milieu de la vingtaine est arrivée avec de graves anomalies cardiaques, puis est entrée en détresse respiratoire. Jamais eu d’antécédents médicaux du tout. Nous avons dû la mettre sous respirateur, mais elle était juste assez sédative pour la garder lucide. Elle pourrait hocher la tête / secouer la tête par oui et non de manière appropriée aux questions.

Une nuit, la patiente dans la chambre voisine de la sienne est décédée, mais le corps était toujours dans la pièce sur le point d’être emmené à la morgue. La porte de la patiente était fermée avec les rideaux tirés, elle ne pouvait donc pas voir ce qui se passait à côté. Quand je suis entré pour la voir, elle avait un air de panique sur son visage, tremblant. Je lui ai posé une série de questions pour voir si elle avait froid / chaud / souffrait / etc. et elle a tout nié. Je lui ai demandé si elle avait vu quelque chose – elle a commencé à hocher la tête de manière agressive OUI. Elle ne prenait aucune drogue qui la ferait halluciner. J’ai continué pour obtenir des détails sur ce à quoi ressemblait cette chose. Après avoir joué 20 questions, j’ai obtenu ceci: un homme, blanc pâle, bras gauche manquant, lourd, chauve, immobile, derrière moi. C’était l’homme qui venait de mourir à côté.

J’ai passé le reste de la nuit à la consoler. – blancs42

La vie après la mort

«Quand j’étais en stage aux urgences pendant la faculté de médecine, nous avons reçu un appel concernant une femme de 23 ans qui avait reçu une balle dans la tête et qui était déjà complètement partie, mais qui aurait été enceinte de cinq mois, alors ils pratiquaient la RCR jusqu’à ce qu’ils l’a amenée à l’hôpital pour voir si le bébé était viable. Ils l’ont amenée aux urgences et ont fait une échographie et se sont avérés que le bébé était né à terme, alors ils ont fait une césarienne en moins d’une minute et ont sorti le bébé.

Je ne pense pas que ce soit si incroyablement rare, mais c’était assez surréaliste de voir un bébé accoucher d’une personne décédée avec son cerveau exposé et elle avait presque le même âge que moi à l’époque. – bleugraypurple

Le dernier adieu

«Quand j’étais étudiant, j’ai été appelé sur un patient d’AVC. Elle avait codé et ils pratiquaient la RCR. Ils ont travaillé pendant 45 minutes, mais elle est décédée. Ils l’ont nettoyée et ont appelé la famille à dire au revoir, mais à ce moment-là, la famille est partie. Elle était à la fois en état de mort cérébrale et sans pouls depuis plus de 45 minutes. Le sang avait rempli son cerveau, elle était complètement grise et commençait à sentir. Soudain, elle s’est assise et a appelé sa famille. Les infirmières se sont précipitées pour lui remettre des moniteurs et du matériel. Ils ont recommencé à travailler sur elle, elle s’est stabilisée, a dit au revoir à sa famille et est décédée une seconde fois rapidement. – simplesimon6262

Homme miracle

«Lorsque j’ai subi une chirurgie traumatologique dans le nord de l’État, j’ai reçu une notification concernant un homme qui a reçu trois balles dans la tête. Il entre, littéralement un œil qui sort de l’orbite, du sang partout, et il est affalé en avant. Apparemment, il a été abattu dans la tempe, est sorti de son orbite droite, dans le nez sorti du toit de la bouche et dans la joue avec sortie du côté de la tête.

À ce stade, je pense qu’ils l’ont juste amené pour que nous puissions le prononcer aux urgences parce qu’il avait l’air mort. Je vais l’examiner et incline sa tête en arrière, et il dit «Yoooo soit gentil! Je saute en arrière et hurle comme un petit garçon, comme tout le monde dans la pièce. Littéralement, les balles ont manqué son cerveau à chaque coup. – Noimnotonacid

Saignement

«L’une des aides avec qui je travaille a dit qu’elle prodiguait des soins post-mortem à une patiente qui avait pris de très nombreux anticoagulants avant la mort. Elle a dit que quand ils l’ont retournée sur le côté, elle a commencé à saigner de chaque orifice – yeux, nez, bouche et oreilles. Elle a dit qu’elle et l’infirmière étaient rentrées chez elles et avaient fait des cauchemars pendant une semaine. – lumière bleue pétillante.

L’hôpital hanté

«Ma ville a deux très vieux hôpitaux. On ne fonctionne plus du jour au lendemain et les histoires sont troublantes. Personne ne nettoie seul l’ancien ER car toutes les lumières et les sonnettes d’appel s’éteignent. Aux autres étages, il y a un enfant avec son ballon, une dame en robe blanche, etc. Un collègue nettoyait un étage entier en solitaire (la norme) et a rebondi entre les pièces parce que la solution de nettoyage reste humide pendant quelques minutes. De retour dans un lit fraîchement essuyé, les empreintes de mains étaient clairement visibles. » – Saphir_Starr

Sans yeux

«J’avais l’habitude de soigner à domicile une femme âgée ayant des troubles d’apprentissage et sans yeux (ils étaient enlevés en raison d’une maladie congénitale). Elle était charmante mais encline à errer dans son appartement la nuit dans un silence total, ce qui a conduit à plusieurs situations horribles où j’ai quitté ma chambre à 2 heures du matin pour la rencontrer debout silencieusement dans le couloir, tournant son visage sans yeux vers moi. – RomancierRechercheur

solitaire

«Un appel qui me hantera toujours concernait une femme insensible vers trois heures du matin. Nous arrivons là-bas et faisons de la RCR inutile avec les pompiers… Elle était morte depuis un moment; pas de rythme choquable, et une rigor mortis claire. La partie la plus troublante était que l’appelante d’origine était sa fille de 11 ans, qui venait de passer trois jours avec le cadavre de sa mère et avait appelé le 9-1-1 parce qu’elle était «seule». Le fait que la victime soit complètement nue à notre arrivée n’a pas non plus aidé. – CupofJoe776

Eaux claires

«J’ai pas mal d’histoires, la plupart sont hilarantes et puis il y a celles auxquelles vous ne voulez jamais penser. Ce qui m’a le plus dérangé, c’est quand j’ai vu comment les yeux changer au moment de la mort. Imaginez que vous regardez une eau claire mais que cette eau claire se transforme en brouillard en un instant. Au cours de mes 8 années passées ici, je n’ai vu cela qu’une seule fois, et j’ai personnellement vu plus de 250 personnes mortes ou mourantes. – ImCuden

Lumières de la nuit

Je travaille la nuit dans un établissement de soins de longue durée en tant qu’assistante infirmière. J’ai deux hommes sous ma garde et ils sont tous les deux incapables d’utiliser leurs lumières d’appel. Ils souffrent de démence sévère et de la maladie de Parkinson débilitante, mais leurs lumières sont toujours bouclées autour de la barrière de leur lit. Une nuit, leur lumière s’est allumée et je suis allée y répondre déjà confuse et effrayée. Je l’ai éteint et j’ai quitté la pièce. Avant que je puisse ouvrir deux portes, la lumière s’est rallumée. J’y suis allé et les deux lumières ont été débranchées du mur et jetées sous leurs lits. Je les ai repêchés, les ai rebranchés et je suis parti.

J’ai vu des ombres se tenir au-dessus des mourants et j’ai senti une tape sur mon épaule en faisant des compressions thoraciques, donc je savais que cette dame était décédée. – beeoakly

Main dans la main

«J’ai eu quelques appels étranges. L’un était un MVA-tête majeur il y a de très nombreuses années, lorsque nous avons également joué à ME. Nous avons eu 2 DOA (mari et conjoint) qui ont été tués sur le coup dans une collision frontale. Ils avaient une fille de 12 ans qui se trouvait entre eux et ils ont réellement pris l’impact, lui sauvant la vie.

En cours de route, nous avons remarqué que le bras du mari s’était détaché, alors je suis retourné le refermer. Pendant que je faisais cela, le bras de la femme est soudainement tombé aussi, et sa main est tombée dans celle de son mari. Mon patron regardait dans le rétroviseur et m’a aidé à me frayer un chemin alors que je courais vers l’avant. Cela nous a effrayés tous les deux. Apparemment, le couple (au milieu de la trentaine) venait de découvrir qu’il était sans cancer après son dernier traitement. – Anonyme

Dernier repas

«J’ai fait venir une vieille dame en ambulance, près de la mort. Elle était DNR (ne pas réanimer), donc nous n’allions pas faire grand-chose pour elle. Elle n’avait aucune famille que nous puissions trouver. L’hôpital était plein, nous avons donc dû la garder aux urgences pour la nuit.

Encore une fois, elle était proche de la mort. Quand vous avez vu assez de gens mourir, il n’y a pas de doute, et elle était presque là. À peine réactif; pâle, frais, les respirations étaient vraiment irrégulières, la fréquence cardiaque était également de haut en bas. Nous avons simplement éteint les lumières et gardé un œil sur son moniteur, en attendant qu’elle meure.

Environ une heure plus tard, elle se tient à la porte de sa chambre. Elle s’était levée et avait mis tous ses vêtements. Nous étions tous comme, « WTF? » Une des infirmières est allée la voir et elle a dit qu’elle avait faim. Ne sachant pas vraiment quoi faire des choses, nous lui avons acheté une chaise, une table de chevet, et sommes allés à la cafétéria et lui avons acheté un plateau de nourriture.

Elle s’est assise là, a mangé toute sa nourriture, a parlé un peu avec le personnel. Après environ une heure, elle a dit à son infirmière qu’elle était fatiguée et qu’elle voulait se recoucher. Nous l’avons aidée à se recoucher, et en 30 minutes, elle était morte. – Anonyme

« Ne me laisse pas y retourner »

«Quand ma mère travaillait comme infirmière aux urgences, un gars est venu d’un accident de voiture et perdait du sang. Au milieu de la réanimation, l’homme se réveille à sec et hurle: «Ne me laisse pas y retourner! S’il vous plaît, s’il vous plaît, ne me laissez pas revenir! Quelques secondes plus tard, ils l’ont perdu. – JeremyHowell

La vieille scie rouillée

«Cette femme se débattait clairement mentalement. Elle est allée dans son sous-sol et a commencé à scier ses poignets horizontalement avec une scie à métaux rouillée, saigne beaucoup, puis a commencé à se promener dans la maison. Elle ne mourait pas assez vite, alors elle s’assit sur une chaise au milieu du salon et se remit à ses poignets, cette fois avec une paire de ciseaux.

J’étais la deuxième personne à l’intérieur de la maison. Cela ressemblait à un massacre. Nous avons fouillé la maison de haut en bas, espérant y trouver plusieurs cadavres. Je n’ai jamais vu autant de sang de ma vie. Chaque pièce contenait une traînée de sang.

La femme a été retrouvée sur une chaise dans le salon. Rigor mortis avait tordu son corps dans une pose vraiment étrange et non naturelle, et son visage était obsédant. Littéralement des cauchemars. Ses poignets avaient d’énormes morceaux de peau / veines / muscles manquants. Dire qu’elle s’est fendue les poignets est inexact. Elle les a mis en pièces.

Visiteurs

«Je travaille un plancher de course / télémétrie sur le quart acheté. La plupart de nos patients sont des personnes âgées. Apparemment, il y a deux choses que les patients voient avant de mourir. Certains diront que deux hommes se promènent dans leurs chambres et leur disent de se préparer à partir. Le patient appellera et nous dira que ces hommes sont grands et abrasifs dans leur comportement.

«Ils sont soit terrifiés, soit agacés lorsqu’ils voient les deux hommes. L’autre chose qu’ils verront est un petit garçon qui ira dans leurs chambres et essaiera de les réveiller. Le garçon est généralement bruyant et court dans leurs chambres. Les patients appelleront et demanderont qui laisse les enfants courir tard dans la nuit. Plusieurs nuits ou même ce même quart de travail, nous codons ou nettoyons le patient pour que le salon funéraire le récupère.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *