Histoires effrayantes d’un chasseur de fantômes du comté de Durham + vidéos

On dit que le comté de Durham abrite des endroits effrayants et hantés, les enquêteurs paranormaux ont visité la plupart d’entre eux.

Les détecteurs de spectre sont un groupe d’enquêteurs paranormaux basés dans le comté de Durham; le groupe existe depuis plus de neuf ans.

La fondatrice, Elaine Kelly, est de Bishop Auckland et a beaucoup d’histoires effrayantes à partager sur le comté.

Elle a déclaré: «Quand nous avons commencé, nous n’avions vraiment aucune idée de ce que nous faisions – nous le faisions.

Leur première enquête a eu lieu dans un centre communautaire de la région et ils ont capturé un son effrayant.

Elaine a expliqué: «Nous avons chassé pendant plus de quatre heures et avons capturé un son de 40 secondes d’un homme gémissant – si nous n’avions rien capturé ce jour-là, nous n’aurions peut-être pas continué le groupe.

«C’est un travail long et fastidieux de rester assis dans le noir pendant des heures, mais c’est lorsque vous saisissez ces 30 secondes que cela en vaut la peine.»

Les endroits les plus hantés du comté de Durham

Elaine a eu beaucoup d’expériences violentes et effrayantes au cours de ses enquêtes.

Elle a expliqué: «J’ai été tenue par la gorge, j’ai été griffée et j’ai eu les cheveux tirés.

«Quand je rencontre des esprits qui ont été pendus, j’ai l’impression d’avoir un nœud coulant autour du cou – mais c’est leur seule façon de montrer ce qui s’est passé.

«La plupart des fantômes veulent simplement communiquer avec vous et raconter leur histoire.»

L’une des enquêtes les plus récentes du groupe a eu lieu dans la boîte de nuit de Jimmy Allen à Durham.

Avant d’être un lieu de prédilection pour les jeunes lors d’une soirée, cet endroit était utilisé comme maison de correction.

Dans les années 1700, Jimmy Allen était un musicien qui a été reconnu coupable d’avoir volé le cheval du roi à l’âge de 70 ans et emprisonné.

Il a reçu une grâce du roi, mais elle est arrivée quelques jours après sa mort à l’intérieur de la prison.

Les gens disent que son fantôme hante toujours le bâtiment – et les détecteurs de spectre pensent qu’ils auraient pu capturer son fantôme devant la caméra.

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fspectredetectors%2Fposts%2F3625475690837125&width=500

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : THENORTHERNECHO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *