La légende de la grotte de la jeune fille

Une légende entoure un trou dans la roche à Black Point, près de Parrsboro, dans le comté de Cumberland, en Nouvelle-Écosse.

Pour raconter cette histoire, nous vous ramènerons deux siècles en arrière à l’époque où une belle jeune fille naviguait avec son père à bord de son navire richement chargé.

À cette époque, un pirate italien, connu sous le nom de Deno, a dépassé et capturé le navire britannique commandé par le père de la jeune fille.

À bord de ce navire, qui l’avait accueillie pendant les nombreux mois du voyage, elle a assisté au terrible spectacle de son père et de son équipage, les mains liées derrière eux, forcés de marcher sur la planche jusqu’à leur mort dans l’océan sur lequel ils avaient passé une grande partie de leur vie.

La fille s’attendait à suivre, mais Deno, le pirate avait un œil pour la beauté et elle a été emmenée à bord du bateau pirate. Elle ne versa pas de larmes mais ses yeux noirs brûlaient de haine pour le sombre et beau pirate, qui était son ravisseur.

Deno, l’impitoyable, cherchait l’affection de la jeune fille par l’attention courtoise, et une fois, quand elle avait trouvé et caché un verre, elle lui rendit cette attention avec une blessure au bras du pirate, une blessure qui fit ressortir le terrible tempérament qui couvait. derrière la manière charmante du pirate.

Il lui ordonna de marcher sur la planche mais l’approche d’un Britannique O’War envoya les pirates s’enfuir, leur vol couvert par une tempête soudaine. Lorsque la tempête s’est apaisée, le bateau pirate était au large de Parrsboro Shore à Black Point.

Avec la venue de la lumière, les Pirates regardaient avec des yeux incrédules le rivage, car là, à perte de vue, la plage était littéralement vivante de bijoux qui scintillaient à la lumière du soleil du matin. En équipant les bateaux, les pirates gourmands se sont rendus sur le rivage et là, chacun d’eux a rassemblé un trésor en améthyste, pour lequel ces rivages sont célèbres!

Dans son errance le long du rivage jonché d’améthyste, Deno, le pirate, est tombé sur une grotte. Il pensa à la belle captive de son bateau, et son esprit cruel planifia son destin. De retour sur le navire avec son trésor d’améthyste, Deno a offert à la fille son choix, soit devenir son épouse soit être mis à terre seul.

La courageuse fille choisit d’être envoyée à terre, pensant sans aucun doute qu’elle pourrait se rendre dans l’un des campements indiens dont son père lui avait dit que cette terre nouvelle et étrange était parsemée, mais le pirate avait d’autres plans.

Il a emmené la fille à terre, l’a conduite à la grotte et l’a forcée à entrer, laissant comme nourriture quelques Pollack salés. Puis il fit asseoir l’entrée de ses hommes avec de la pierre et ils s’éloignèrent.

Quelque temps plus tard, les Indiens Mi’kmaq, errant le long du rivage, ont entendu d’étranges cris de gémissements depuis la grotte scellée et ont fui les lieux avec terreur.

Longtemps après, quand les plus courageux passaient par là et n’entendaient aucun son, ils ouvraient avec crainte l’entrée de la grotte. Ils n’ont trouvé que les restes de la malheureuse fille. Plus tard, les Français connaissent l’endroit sous le nom de grotte Pollack, mais il est devenu familièrement connu sous le nom de grotte de la jeune fille.

Si vous passez par là à certains moments des années, quand le vent est juste, il y aura un son de la grotte comme les cris faibles et désespérés d’une fille emprisonnée.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *