Le mystérieux train fantôme de Suède

Une caractéristique importante de certains contes de fantômes classiques est celle du train fantôme fantomatique. Il semble que de nombreuses régions aient une certaine permutation de cela, avec des histoires d’un train spectral qui ne traversera que pour disparaître dans l’inconnu et laisser des histoires sauvages dans son sillage. De tels récits peuvent être trouvés partout, et un exemple intéressant vient du pays de la Suède, où un train fantôme mystérieux d’au-delà de la réalité telle que nous la connaissons a été dit pour faire ses tours impénétrables.

Notre histoire ici commence dans les années 1970, dans la région de Kymlinge, près de Stockholm, en Suède. À l’époque, le gouvernement faisait pression pour développer la zone rurale en une banlieue de Stockholm, et les efforts d’urbanisation ont commencé. Une partie de cela impliquait la construction d’une ligne de métro ambitieuse à travers la région appelée ligne bleue, ainsi qu’une station de métro hors sol le long de celle-ci à Kymlinge. La construction a commencé pour de bon, et bien que la ligne ait été développée et construite, passant de Stockholm à Akalla, la gare de Kymlinge a été laissée inachevée, en partie parce que l’on estimait que l’urbanisation autour de Stockholm avait atteint un sommet et en partie parce que les habitants de la région voulaient préserver son beauté naturelle. La gare était en grande partie terminée, mais lorsque la ligne bleue a été officiellement inaugurée en 1977, elle n’a fait aucun arrêt à Kymlinge et le bâtiment était abandonné, autorisé à vivre sous assistance respiratoire au cas où la décision serait prise de l’ouvrir. Et là, il était abandonné et oublié, un endroit sauvage qui n’avait aucun but. C’est à cette époque que les histoires d’un train fantôme ont commencé à faire le tour.

On a dit qu’un mystérieux train d’argent spectral appelé Silverpilen, ce qui signifie que « Silver Arrow » passerait et s’arrêterait à la station abandonnée, effrayant les habitants, et avant longtemps il y eut toutes sortes de rumeurs qui circulaient. Une histoire était que le train n’arrivait qu’une fois par an après minuit, et on disait que les passagers pouvaient être vus à l’intérieur, tous fantomatiques ou ressemblant à des zombies, avec des yeux morts vides scrutant la nuit. Selon des histoires chuchotées par les habitants, si quelqu’un montait dans ce train, il reviendrait tout de suite à la même gare avec de gros morceaux de temps manquant, et d’autres histoires plus sinistres disaient que ceux qui montaient sur le Silverpilen mourraient ou partiraient. fou furieux fou peu de temps après le débarquement. D’autres histoires encore disaient que quiconque montait dans le train fantomatique serait condamné à continuer à le conduire pour toujours dans une boucle éternelle, jamais capable de descendre et de devenir encore un autre des damnés spectraux qui le chevauchent. Parfois, les gens prétendaient voir les passagers fantômes descendre du train à Kymlinge, après quoi ils disparaissaient dans les airs, et une idée populaire était que la gare de Kymlinge était un endroit où les morts montaient et descendaient de ce train menant au inconnu, passant entre les terres des morts et des vivants.

Bien que Kymlinge deviendrait inextricablement lié au Silverpilen, des histoires de train fantôme avaient été sporadiquement rapportées filant sur les lignes de métro autour de Stockholm depuis les années 1960, avec des histoires similaires de personnes ne plus jamais être revues, ou débarquant pour trouver ces semaines ou même des mois s’étaient écoulés. Le Silverpilen a également été signalé comme voyageant le long de lignes inutilisées ou abandonnées, ou apparaissant de nulle part ou disparaissant dans les airs, et il a généralement paniqué les gens. Lorsque la gare de Kymlinge a été construite, la rumeur était que peu importe où vous montiez sur le Silverpilen, elle finirait toujours à Kymlinge, ce qui est devenu une sorte de maison du train fantôme. Le Silverpilen a réussi à se loger fermement dans le statut de légende urbaine,

Fait intéressant, comme pour de nombreuses légendes urbaines, cette histoire effrayante est basée sur un noyau de vérité. Dans les années 1960, le métro de Stockholm a commencé à utiliser un train de 8 voitures en aluminium brillant et non peint, l’intérieur de la voiture stérile et dépourvu de publicité ou d’affiches. Il a été utilisé comme train d’essai et aussi comme train de secours pour certaines situations telles que les mauvaises heures de pointe ou lorsqu’un autre train était en panne, et comme il n’était pas peint en vert comme tous les autres trains du métro de Stockholm, il tenait vraiment debout. dehors, avec de nombreux navetteurs frappés par son apparence étrange et étrange par rapport à ce à quoi ils étaient habitués. Considérant que c’était juste ce train et qu’il n’était pas toujours utilisé, cela aurait été un spectacle rare sur les lignes de train,

Cependant, assez curieusement, bien que le train argenté ait été utilisé sur le métro de Stockholm jusqu’en 1996, après quoi il a été mis hors service, les histoires et les rapports effrayants du train fantôme Silverpilen se sont poursuivis. En effet, on dit toujours que le train fantôme s’arrête à la gare de Kymlinge, et tout cela suggère qu’il pourrait y avoir quelque chose au-delà du train expérimental argenté du métro. C’est devenu une légende omniprésente en Suède, et que cela soit vrai ou non, c’est une histoire étrange pour être sûr.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MYSTERIOUSUNIVERSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *