5 théories alternatives sur l’Univers

Nous vivons dans un univers mystérieux. Alors que la science nous a donné certaines des réponses aux plus grandes questions de la vie, personne ne sait comment toute la matière, l’énergie, l’espace et le temps sont nés.

L’avantage des questions sans réponse, c’est qu’elles ouvrent la porte à des discussions intéressantes. Voici cinq théories alternatives étonnantes sur l’univers!

1. THÉORIE ÉKPYROTIQUE DE L’ÉVOLUTION DE L’UNIVERS

Tout le monde connaît la théorie du Big Bang. Sans entrer dans les détails de cette théorie, et en se rappelant qu’elle est désormais même enseignée dans les écoles, mentionnons une théorie alternative qui tente d’expliquer l’origine de notre univers sous un angle différent.

Les partisans de cette théorie suivent la croyance qu’un univers parallèle au nôtre existe, et parfois ces deux univers «soeurs» se croisent.

La quantité d’énergie libérée lors de cette intersection provoque d’énormes perturbations de l’espace, entraînant l’apparition de particules, qui forment des nébuleuses gazeuses, des galaxies, des étoiles et d’autres corps célestes.

Après la collision, les univers commencent à se déplacer dans des directions opposées, mais plus ils divergent, plus ils sont attirés les uns par les autres, ce qui est assez plausible. Peu à peu, ils recommencent à converger et, à ce moment-là, aucune étoile ni aucun autre objet dans les deux univers ne peut être trouvé, tout est uniformément réparti conformément à la deuxième loi de la thermodynamique.

Les univers se heurtent encore et encore et l’énergie de ces collisions entraîne la formation de particules et le processus se répète comme un cycle sans fin.

2. TROUS BLANCS

Nous avons tous entendu parler de la présence de trous noirs dans l’espace. Généralement, leur existence ne peut être spéculée que sur la base de la perturbation des champs gravitationnels et de la déviation de la lumière.

Mais les scientifiques parlent déjà de la possibilité de localiser des trous blancs. Après tout, si la matière est absorbée par un trou noir, elle doit être libérée ailleurs dans l’univers, n’est-ce pas?

Et en théorie, les endroits où la matière est libérée, non absorbée, existent. Bien qu’ils n’aient pas encore été détectés, les tenants de cette théorie espèrent un jour découvrir des trous blancs dans l’espace.

D’une manière générale, la présence possible de trous blancs, s’il en sera jamais découvert, viole plusieurs lois établies de la physique moderne. Et si un trou blanc est finalement trouvé, nous devrons réévaluer les fondements de la science moderne, et le faire de manière très approfondie afin d’expliquer leur existence.

3. LA THÉORIE DES MATRICE DE L’UNIVERS

Oui, il s’avère que le film du même nom a été créé «sur la base» d’une théorie très extravagante, selon laquelle l’univers entier pourrait être le produit d’un puissant programme informatique créé par une force inconnue.

En fait, cet ordinateur ne peut même pas être imaginé par personne. Ils pourraient créer une pléthore d’univers pour animaux de compagnie, dépassant largement le vrai cosmos.

Cette pensée a conduit le philosophe Nick Bostrom de l’Université d’Oxford à conclure en 2003 qu’il est plus logique de parier que nous sommes des intelligences artificielles délirantes à base de silicium dans l’une de ces nombreuses contrefaçons, plutôt que des organismes à base de carbone dans l’univers authentique.

4. L’UNIVERS ORIGINE D’UN TROU NOIR

C’est une théorie très intéressante qui postule que les trous noirs qui émettent de la matière vers un endroit inconnu créent en fait de nouveaux univers qui apparaissent plus rapidement que les champignons après la pluie. Chaque particule absorbée par un trou noir peut devenir une source d’origine pour un nouvel univers, après l’explosion de la particule chargée d’une énorme énergie. Cela peut être similaire au Big Bang seulement avec beaucoup d’explosions.

Chaque univers nouvellement créé crée à son tour de nouveaux trous noirs, et ceux-ci donnent vie à de nouveaux univers. Une étude récente publiée dans la revue scientifique Nature montre que tout notre univers est peut-être né d’un trou noir d’un autre univers.

En d’autres termes, le Big Bang n’était en réalité qu’une extension d’un trou noir dans un univers différent. En savoir plus sur cette idée ici.

5. CRÉATION DE MONDES SELON LA THÉORIE QUANTIQUE

Cette théorie est souvent utilisée dans la littérature de science-fiction. Il repose sur une ramification et une divergence constantes des réalités. Par exemple, si vous essayez de décider de faire du shopping ou d’allumer la télévision, dans une réalité, vous pouvez commencer à marcher jusqu’au magasin, tandis que dans une autre, vous pouvez allumer la télévision.

Nous avons deux univers, qui diffèrent très peu l’un de l’autre, mais plus nous allons, plus les différences sont profondes.

En fait, ces variances «se ramifient» en fonction de nombreux facteurs, dont le comportement des atomes qui se déplacent dans des directions différentes, etc. En conséquence, des milliards et des milliards de nouvelles réalités apparaissent à chaque instant donné, et plus elles sont éloignées, plus la différence entre ces univers devient forte.

Visuellement, cela peut être imaginé comme un ventilateur, avec chaque pale qui est infiniment divisible, et chacun des sous-composants se divisant à nouveau et ainsi de suite …

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Écrit par Anna LeMind de www.learning-mind.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *