Le manoir hanté de Rhode Island Sprague

Le manoir de l’ancien gouverneur a des points froids, des pas fantômes et des poupées étranges. Il y a des orbes et d’autres images étranges sur des photographies prises dans ses caves à vin…

Le manoir était la maison du colonel Amasa et du frère William Sprague II. Ils étaient les hommes les plus riches d’Amérique à l’époque de la guerre civile. Leur entreprise, A. & W. Sprague Company, imprimait des millions de mètres de tissu de calicot.

William, qui a été élu sénateur, puis gouverneur, a épousé Kate Chase, fille de Salmon P. Chase, secrétaire au Trésor et, plus tard, juge en chef de la Cour suprême.

C’est dans cette maison qu’Amasa a décidé de construire le Narragansett Trotting Park parce qu’il n’aimait pas la corruption qui se produisait dans les courses attelées à Washington Park. La vie était belle jusqu’à la veille du nouvel an.

Une tragédie rend visite à la famille Sprague

Le jour du réveillon du Nouvel An 1843, le corps d’Amasa gravement battu, qui comprenait une blessure par balle au bras, a été découvert. Bien qu’il n’y ait eu aucun témoin du crime, il y avait une famille à blâmer pour le meurtre, les Gordon. À l’époque, il y avait beaucoup de préjugés contre les Irlandais.

Amasa Sprague

Nicholas Gordon, un immigrant irlandais, possédait un petit pub près de l’usine Sprague. Les ouvriers fréquentaient le pub et buvaient une ou deux pintes de bière.

Les Spragues étaient furieux à la simple pensée que leurs employés buvaient au travail. Amasa a demandé au conseil municipal de révoquer le permis d’alcool de Nicholas, bien qu’il n’y ait aucune raison de le faire.

Amasa était un Sprague influent et Gordon, un immigrant irlandais. Nicholas a amené sa famille en Irlande en Amérique parce que son entreprise était si rentable peu de temps avant la révocation de la licence. Maintenant, son entreprise était presque sans valeur.

Procès de kangourou pour des suspects de meurtre Sprague

La police aurait arrêté tous les membres de la famille qu’ils pouvaient trouver, y compris la matriarche âgée et le chien de compagnie, parce qu’ils étaient convaincus qu’il y avait un complot. Les frères de Nicholas, John et William, ont été jugés les premiers.

Une prostituée qui n’arrêtait pas de confondre les noms des frères était le principal témoin de l’accusation. Le jury n’avait pas de pairs irlandais. Le juge et les procureurs ont fait preuve d’un fanatisme flagrant.

William Sprague

Il n’y avait aucune preuve tangible. John a été reconnu coupable de meurtre et pendu. Quelques années plus tard, des preuves ont été découvertes indiquant que le frère d’Amasa, William, était le tueur.

Sprague Mansion Possible Haunter Kate Chase Sprague

Les gens croient que la femme spectrale aperçue pour la première fois en 1925 est Kate. Dans la vie, elle était belle et une idole pour les femmes lorsque William était gouverneur du Rhode Island. Elle rêvait de devenir la première dame du pays à la Maison Blanche, ce qui ne devait pas l’être.

Après son divorce avec William, Kate a connu des moments difficiles. Elle est morte dans la quasi-pauvreté dans la propriété de son père à Washington DC en 1899. Le fantôme a été vu debout devant le miroir dans la salle de bal du manoir.

En 1968, un étudiant de l’Université Brown qui travaillait au manoir a dirigé une séance avec une planche Ouija. Ils ont pris contact avec un esprit triste nommé Charles qui était le majordome de la famille.

Sa fille était censée épouser l’un des Spragues, mais l’homme a épousé quelqu’un d’autre. Charles, en tant que beau-père d’un Sprague, aurait bénéficié financièrement de l’union.

Phénomènes inexplicables de Sprague Mansion

Les gens ont ressenti d’étranges présences, entendu des pas fantômes dans les escaliers et vu des reflets étranges dans la coupole. Il y a des points froids. On dit que la salle des poupées a une aura étrange. Les gens ont déclaré avoir l’impression que les poupées anciennes les regardaient.

Un homme en noir a été aperçu dans les escaliers. Certains pensent que le spectre est William Sprague I, le père d’Amasa et William qui est mort après qu’un os de poulet a été pris dans sa gorge ou le fils de Kate, William, qui s’est suicidé quand il a perdu son emploi en 1890.

Si les spectres sont ceux de Kate et de Charles, ils sont probablement causés par des traumatismes qu’ils ont vécus dans la maison. Il est compréhensible que le fantôme de Kate apparaisse dans un endroit où elle a éprouvé la douleur du divorce qui, à l’époque, était scandaleuse.

Charles a eu le chagrin quand le Sprague qui devait épouser sa fille ne l’a pas fait. Leurs spectres sont, très probablement, une énergie obsédante imprimée dans le temps et l’espace. Toutes les hantises ne sont pas sur les scènes de la mort d’une personne.

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *