En retombant sur une photo prise quelques semaines plus tôt, elle découvre une inquiétante ombre en arrière-plan: «J’ai toujours senti une présence»

La jeune femme confie qu’elle ne s’est jamais sentie à l’aise dans cet appartement, et qu’elle se sentait en permanence observée.

Alice Martin, une jeune mère de famille anglaise, s’amusait à regarder les photos prises dans son smartphone quand elle a fait une découverte inattendue. Sur une photo prise avec son fils et son compagnon pendant le confinement, un détail a attiré son attention. Derrière eux, on pouvait apercevoir une inquiétante ombre.

Paniquée, la jeune maman a immédiatement envoyé le cliché à sa sœur. Pourtant sceptique en matière de paranormal, Alice ne peut expliquer ce qui aurait pu causer cette ombre, assurant qu’il n’y avait aucun meuble ou objet pendu à la porte à ce moment-là.

« J’y vois une petite fille, avec des longs cheveux et qui tient quelque chose. Ça me rend fébrile de voir ça », a confié Alice à nos confrères du Mirror. « Les gens me disent que ça a l’air gentil et que ce n’est pas là pour me faire du mal, mais ça me rend nerveuse. J’ai essayé de me dire que c’était juste une ombre ou quelque chose qui était accroché sur la porte, mais plus je le regardais, plus je me demandais ce que ça pouvait être ». La jeune femme a ensuite posté le cliché sur les réseaux sociaux. « La plupart des gens répondaient qu’il y avait bel et bien quelque chose là. Beaucoup de gens m’ont dit qu’ils ont eu un frisson en voyant la photo ».

La jeune femme a confié qu’elle avait « toujours senti une présence » dans l’appartement et assure avoir déjà vu sa télé s’allumer toute seule en pleine nuit. La petite famille a, depuis la prise de cette photo, déménagé. « Dans l’appartement où cette photo a été prise, nous n’étions pas très heureux. Nous ne voulions pas trop rester là-bas. Il y avait des choses étrangères qui se passaient. J’avais toujours l’impression que quelque chose m’observait. Je me retournais et il n’y avait rien ».

Source : SUDINFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *