Deros : Mythe des créatures de sous la terre creuse

Certains croyants en la théorie selon laquelle la Terre a un noyau creux (Terre creuse), habitable, croient parfois aussi en des créatures maléfiques appelées les Deros, qui auraient été créées par génie génétique.

Ressemblant à des démons, ces créatures sont censées visiter la surface de la terre pour kidnapper des êtres humains, qu’ils deviennent ensuite soumis à une variété de tortures. Ils sont également censés détruire les habitants de la surface de la Terre en utilisant des machines technologiquement avancées cachées dans des grottes pour modifier le temps, modifier les ondes cérébrales pour provoquer des maladies mentales et provoquer des accidents industriels, routiers et autres.

L’idée des Deros est née avec Richard Sharpe Shaver. En 1943, Shaver a écrit une lettre au magazine Amazing Stories. Il a affirmé avoir découvert une langue ancienne qu’il a appelée «Mantong», une sorte de langue proto-humaine qui était la source de toutes les langues terrestres.

Dans Mantong, chaque son avait une signification cachée, et en appliquant cette formule à n’importe quel mot dans n’importe quelle langue, on pouvait décoder une signification secrète à n’importe quel mot, nom ou phrase. L’éditeur Ray Palmer a appliqué la formule de Mantong à plusieurs mots et a déclaré qu’il avait réalisé que Shaver était sur quelque chose.

Selon Palmer (dans son autobiographie The Secret World), Palmer a répondu à Shaver, lui demandant comment il avait appris l’existence de Mantong. Shaver a répondu avec un document intitulé «A Warning to Future Man». Shaver a écrit sur des races préhistoriques extrêmement avancées qui avaient construit des cités cavernes à l’intérieur de la Terre avant d’abandonner la Terre pour une autre planète en raison du rayonnement nocif du Soleil.

Ces anciens ont également abandonné une partie de leur propre progéniture ici, dont une minorité est restée noble et humaine «Teros», tandis que la plupart ont dégénéré au fil du temps en une population de sadiques handicapés mentaux connus sous le nom de «Deros» – court terme pour «robots nuisibles». Les «robots» de Shaver n’étaient pas des constructions mécaniques, mais ressemblaient à des robots en raison de leur comportement sauvage.

Selon Shaver, les créateurs des Deros, qu’il appelait les Titans, étaient des êtres d’une hauteur de 91,4 m (300 pieds) originaires d’une civilisation ancienne mais très avancée appelée Lémurie.

Il y a 12 000 ans, Deros a été forcé de s’échapper dans de grandes cavernes sous la terre pour éviter les radiations mortelles du soleil. (Certains Titans, cependant, sont restés à la surface, se sont ajustés et sont devenus la race humaine actuelle. D’autres ont fui vers des planètes éloignées.)

Deros – des démons dans tous sauf le nom et à proximité même là – étaient des idiots sadiques qui avaient accès à la technologie avancée de Titan, qu’ils utilisaient pour augmenter le plaisir sexuel pendant les orgies auxquelles ils étaient dépendants.

Ces Deros vivaient toujours dans les cités troglodytes, selon Shaver, kidnappant par milliers des habitants de la surface pour la viande ou la torture. Avec la machinerie sophistiquée «à rayons» que les grandes races anciennes avaient laissées derrière elles, ils espionnaient les gens et projetaient des pensées et des voix tourmentantes dans nos esprits (rappelant les «machines à influencer» de la schizophrénie comme le métier à tisser à air).

Bien que généralement confiné à leurs grottes, Shaver a affirmé que les Deros voyageaient parfois avec des vaisseaux spatiaux ou des fusées et avaient des relations avec des êtres extraterrestres tout aussi mauvais. Shaver a affirmé posséder une connaissance de première main des Deros et de leurs grottes, insistant sur le fait qu’il était leur prisonnier depuis plusieurs années.

Le rédacteur en chef de Amazing Stories, Raymond A. Palmer, a publié de nombreux récits basés sur les aventures supposées de Shaver dans le royaume de la Terre creuse, non seulement dans Amazing Stories, mais également dans sa publication sœur, Fantastic Adventures.

Palmer a insisté sur le fait qu’il n’a pas modifié les principaux éléments de l’histoire de Shaver, mais qu’il a seulement ajouté une intrigue passionnante afin que l’histoire ne se lise pas «comme une récitation terne». Renommé «Je me souviens de la Lémurie!»; il a été publié dans le numéro de mars 1945 de Amazing.

Le numéro s’est vendu et a suscité beaucoup de réponses: entre 1945 et 1949, de nombreuses lettres sont arrivées attestant la véracité des affirmations de Shaver (des dizaines de milliers de lettres, selon Palmer). Les correspondants ont affirmé qu’eux aussi avaient entendu des voix étranges ou rencontré des habitants de la Terre Creuse.

L’une des lettres à Amazing Stories provenait d’une femme qui affirmait être entrée dans un sous-sol profond d’un immeuble parisien, en France, via un ascenseur secret. Après des mois de viols et autres tortures, la femme a été libérée par un Tero bienveillant.

Une autre lettre affirmant son implication avec Deros est venue de Fred Crisman, plus tard pour gagner en notoriété pour son rôle dans l’incident de Maury Island et l’assassinat de John F. Kennedy. Des sociétés «Shaver Mystery Club» ont été créées dans plusieurs villes.

En 1948, Amazing Stories a cessé toute publication des histoires de Shaver. Palmer affirmera plus tard que le magazine a subi des pressions de sinistres forces extérieures pour effectuer le changement: les fans de science-fiction attribueraient le changement à leurs campagnes de boycott et d’écriture de lettres. Les propriétaires du magazine ont déclaré plus tard que le Shaver Mystery avait simplement suivi son cours et que les ventes diminuaient.

Même après que les magazines pulp aient perdu de leur popularité, Palmer a continué à promouvoir le Shaver Mystery auprès d’un public décroissant via le périodique The Hidden World. Lanier décrit le magazine comme « Shaver in the raw » avec peu de rédaction de Palmer. Shaver et sa femme ont produit le Shaver Mystery Magazine de façon irrégulière pendant quelques années.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *